1 milliard d'euros : ce que coûterait le retrait de l'écotaxe

 |   |  371  mots
L'écotaxe doit normalement entrée en vigueur le 1er janvier 2014 / Reuters.
L'écotaxe doit normalement entrée en vigueur le 1er janvier 2014 / Reuters. (Crédits : Reuters)
En renonçant à l'écotaxe, le gouvernement tirerait un trait sur une manne financière d'un milliard d'euros. Les élus UMP ont demandé à Jean-Marc Ayrault d'abandonner cette taxe poids-lourds, pourtant instaurée par le Grenelle de l'Environnement, sous le gouvernement Fillon, en 2007. Le Premier ministre organise une réunion, ce mardi matin, sur le sujet à Matignon.

Le gouvernement a-t-il les moyens de passer à côté d'un revenu potentiel d"un milliard d'euros ? C'est sans doute la question que doit se poser Jean-Marc Ayrault, ce mardi 29 octobre. Le Premier ministre organise ce matin, à Matignon, une réunion sur l'écotaxe, vivement critiquée par les agriculteurs bretons. Ce week-end, une manifestation contre le projet a fait une dizaine de blessés à Pont-de-Buis, dans le Finistère.

> La colère bretonne contre l'écotaxe provoque des affrontements dans le Finistère.

Les élus bretons UMP ont déjà annoncé qu'ils allaient boycotter la réunion."Nous sommes solidaires avec les forces économiques de Bretagne", a déclaré, lundi, Marc Le Fur, député des Côtes-d'Armor. "On n'en est plus au détail: soit on retire l'écotaxe, soit on ne la retire pas", a-t-il martelé. Cette taxe poids-lourds avait pourtant été décidée par le gouvernement Fillon, en 2007, lors du Grenelle de l'Environnement.

Un coût estimé à 42 millions pour la Bretagne par EELV

Selon le sénateur Jean-Vincent Placé (EELV), l'écotaxe "va coûter 42 millions d'euros à la Bretagne, mais va lui en rapporter 135" en matière de "transport routier, qualité des routes...". "Il ne faut pas prendre l'écotaxe pour le bouc émissaire", a renchéri Pascal Durand, secrétaire national d'Europe-Ecologie-les Verts). "On voit bien que la Bretagne est à bout qu'il y a une crise, mais la crise ce n'est pas l'écotaxe qui l'a créée", a-t-il souligné.

> "La Bretagne n'est pas en crise, elle fait face à des mutations irréversibles".

Cette taxe devra être payée par tous les camions français et étrangers de plus de 3,5 tonnes roulant sur certaines routes (hors autoroutes payantes) à compter du 1er janvier prochain. Elle doit inciter les entreprises à recourir à des moyens de transports moins polluants, comme le fret ferroviaire.

Plusieurs ministres présents

Des élus bretons non UMP, le préfet de la région et les ministres de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, des Transports, Frédéric Cuvillier, et de l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, se rendront, ce matin, à Matignon. Lundi, le ministre de l'Agriculture a déclaré que le gouvernement ne "pouvait pas revenir en arrière". Réponse dans la journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2013 à 11:52 :
encore une ardoise de plus du petit Nicolas et du petit Borlloo
a écrit le 29/10/2013 à 14:44 :
Une taxe sur le consommateur de moins.
Une.
a écrit le 29/10/2013 à 14:35 :
Et combien aurait coûté cette écolotaxe ?
Regardez le massacre de notre industrie auto.
L?impôt tue l?impôt, spécialement l?impôt contre nature.
a écrit le 29/10/2013 à 14:34 :
CE QUE COUTERAIT L ECOTAXE La formule le titre en lui même me choque.
Les impôts les taxes sont tellement acquises , normales pour ce gouvernement et pour vous que vous estimez que sont retrait va couter. A qui ? qui paie ? qui doit dépenser pour payer
cette nouvelle ponction à qui cela coute ? Nous sommes dans une définition acceptée par la société Etatisée collectivisme Si l 'entreprise ne paie pas ou si le contribuable ne paie pas de nouvel impôt cela coute à l 'état . expliquez moi !
a écrit le 29/10/2013 à 14:25 :
il y a un manque à gagner fiscal (pour financer la gabegie de la dépense publique, ce cancer de la france), il suffit de supprimer les caisses noires des députés, sénateurs, ministres...
a écrit le 29/10/2013 à 13:33 :
On taxe comme on aime.
a écrit le 29/10/2013 à 13:27 :
créer une taxe sur l'air que l'on respire, une taxe sur feuilles qui tombent des arbres sur la voie publique, une taxe sur les appartements mis à disposition gratuitement par l'Etat etc..
a écrit le 29/10/2013 à 13:23 :
Cette taxe n'est pas écologique puisque le rail carbure massivement au nucléaire. C'est surtout un moyen de financer les privilèges des "cheminots" fixant des éclisses avec un seul écrou lorsque ce ne sont pas les conducteurs de train qui débarquent dans les gares en trombe au risque de dérailler.
a écrit le 29/10/2013 à 13:22 :
ECOUMOUV c'est qui ? qui est derrière, des Wuerth, des Copé, des KosciuscoMorizet, Qui ? Une "officine" louche qui a perdu plus des 2/3 de son capital ... Faillite avérée ... l'Etat ne lui doit absolument rien ...http://www.societe.com/bilan/ecomouv/530877836201212311.html
a écrit le 29/10/2013 à 13:20 :
"1 milliard d'euros : ce que coûterait le retrait de l'écotaxe". Ce que n'a pas encore compris ce gouvernement UMPS au pouvoir, c'est l'équation suivante : plus de taxes = moins de pouvoir d'achat = moins de consommation = moins de rentrée de taxes et d'impôts ! Exemple, annoncé hier matin à la radio : il n'y a jamais eu autant de fermeture d'instituts de beauté et les vendeurs d'électroménager seraient en grande difficulté, et attendez de voir les chiffres des ventes dans l'immobilier et les voitures à la fin de l'année [évidemment, c'est beaucoup moins médiatique qu'un manifestant se faisant arracher la main par une grenade lacrymogène !], bref les français, après avoir reçu leurs feuilles d'impôts, commencent à réduire sérieusement leur consommation ! La crise, c'est maintenant !!
a écrit le 29/10/2013 à 13:07 :
Moi ça m'embête car je voulais créer une salle pour les jeunes et rénover les parkings et les hml de mes ghettos. Avec la drogue, la prostitution, le racket, les cambriolages, les vols a l'arraché, mes concitoyens ne manquent pas de dynamisme mais ça rapporte rien aux finances de la ville. Pour preuve, j'ai du baisser les indemnités des adjoints cette année. C'est la crise quoi.
a écrit le 29/10/2013 à 13:03 :
"Certaines routes!", et ou il y a des autoroutes gratuites comme en Allemagne?
C'est une attaque frontale contre les Bretons puisque chacun sait que l'octroi est interdit depuis plus de 500 ans.
Une taxe qui est le mépris de notre culture.
Et visiblement ce n'est que le début d'autres attaques bien ciblées.
Maintenant la seule solution intelligente est un référendum régional, on est bien assez grands pour décider nous-mêmes
a écrit le 29/10/2013 à 13:01 :
pourquoi coute à l'état ? la taxe est censé sauf si on nous a menti finance des dépenses durables concernant des transports alternatifs
pas de taxes pas d'investissement pas de cout voire des économies pas besoins des centaines de fonctionnaires devant suivre la facturation et le recouvrement de cette nouvelle taxe
donc cela ne coute rien sauf .. si hollande voulait utiliser cette taxe pour boucher des trous , embaucher des fonctionnaires et rien d'investissements durables mais alors là ce serait un mensonges scandaleux
messieurs les journalistes pouvaient vous nous informer sur quid de ces investissement s alternatifs prévus des ...2014 ?
a écrit le 29/10/2013 à 13:00 :
Nan mais c'est râlant car qu'on aime la taxe carbone, on aime l'écotaxe.
a écrit le 29/10/2013 à 12:51 :
Beulin de la fnsea vient de déclarer sur I télé qu'il n'avait jamais été contre la suppréssion de l'éco taxe mais pour un report !!!!! Virez le !!!! Il veut dire par là : non à l'éco taxe pour la Bretagne, oui pour les autres !!! Nous sommes tous Français ! L'éco taxe ne devrait être appliquée que pour les poids lourds étrangers qui envahissent nos routes, espagnols polonais, roumains,ukrainiens .... Faisons du protectionnisme comme le font les US.
a écrit le 29/10/2013 à 12:47 :
l'écotaxe est suspendue!victoire de la démocratie!cette mesure prise par la droite était très impopulaire,le gouvernement a su écouter le peuple et prendre les bonnes décisions
a écrit le 29/10/2013 à 12:37 :
Le fret ferroviaire tout a été mis en oeuvre depuis 25 ans pour rendre inintéressant ce moyen de transport par rapport à la route...L a France détient le record du transport des marchandises par la route en Europe plus de 85%
passent par le camion....Hypocrisie des gouvernements successifs et de nos écologistes de salon juste bon à imaginer des taxes pour combler sous prétexte d'environnement les déficits de l'état obèse!
a écrit le 29/10/2013 à 12:37 :
en cas de retrait nous prevoyons la hausse de la csg de 2 points ainsi qu'une baisse des pensions de 5 points on a pas le choix
a écrit le 29/10/2013 à 12:31 :
Ecotaxe pour les camions puis après viendra le tour des voitures diesel etc etc on a compris la grosse ficelle..De plus les routes sont de moins en moins bien entretenue où va l'argent juste pour payer les avantages et privilèges de tous ces profiteurs de la politique!!Ce gouvernement peut bien supprimer l'ecotaxe, il a bien supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires, mis en place une rétroactivité de 15 ans sur les donations entre parents et enfants et fait machine arrière sur la rétroactivité des PEL PEA un coup dans le zig un coup dans le zag c'est encore pire qu'avec son prédécesseur.
a écrit le 29/10/2013 à 12:29 :
L'élu PS arrête de pétés tu détruis l'ozone
a écrit le 29/10/2013 à 12:18 :
Tous les ministres et parlementaires qui ont contribué à cette éco-taxe seront-ils enchantés de verser leur obole pour rembourser le peuple français ? Allez, l'UMP et le PS : encore une souscription nationale auprès de vos militants pour rembourser votre gabegie !
a écrit le 29/10/2013 à 12:17 :
pas de retrait!
a écrit le 29/10/2013 à 12:15 :
Au fait, s'agit-il de l'eco-taxe ou d'une Borlooserie-TAXE ... FillonTaxe ... Sarkotaxe ?
a écrit le 29/10/2013 à 12:04 :
Je l'avait bien dit Ali baba et les 40 voleurs de retour
a écrit le 29/10/2013 à 11:58 :
attention, les cabinets de lobbying sont dans la place et sortent des arguments à la noix pour justifier l'éco-racket
a écrit le 29/10/2013 à 11:56 :
c'est la chienlit, le clientélisme à tout va, l'asphyxie des ménages, des épargnants, des PME, des entrepreneurs...on cible les familles, les travailleurs, les entrepreneurs....pour laisser grossir une administration pléthorique
a écrit le 29/10/2013 à 11:53 :
Marine et vite!
a écrit le 29/10/2013 à 11:52 :
l'écotaxe est une mesure "soft"qui ne fait payer que les professionels!qu'attend t on pour faire payer les gros beaufs qui roulent en 4x4 ou suv et qui dégradent eux aussi les routes et la nature?
a écrit le 29/10/2013 à 11:45 :
Nous électeurs de droite d'en bas, sans faire allégeance au PS, nous devons nous résoudre à admettre que les UMP et Nouveau Centre ont vraiment foutu le bordel en France .. mail quel bazar ils ont laissé entre 2002 et 2012 ces bons à rien de Chirac à Sarkozy en passant par Raffarin, De Villepin à Fillon ...que de mauvais coups ils ont fait à la Nation Française ...
a écrit le 29/10/2013 à 11:45 :
Nous électeurs de droite d'en bas, sans faire allégeance au PS, nous devons nous résoudre à admettre que les UMP et Nouveau Centre ont vraiment foutu le bordel en France .. mail quel bazar ils ont laissé entre 2002 et 2012 ces bons à rien de Chirac à Sarkozy en passant par Raffarin, De Villepin à Fillon ...que de mauvais coups ils ont fait à la Nation Française ...
a écrit le 29/10/2013 à 11:40 :
Le milliard d'euros, ils n'ont qu'à le prendre sur le "mamouth gouvernemental " !!!!
a écrit le 29/10/2013 à 11:39 :
Pareil raisonnement de comptable à la petite semaine est le gage que ça va aller de plus en plus mal, quelles que soient les disputes étriquées des politiciens de droite comme de gauche, après 35 années de déclins et d'abandons de souveraineté dans une France sans perspective d'un avenir assis sur la confiance méritée des gens. Que fait-on de la France, recroquevillée dans le foirail européen délétère obtenu ? Quelle différence entre la situation de la Bretagne et celle de PSA ? Alors ?
a écrit le 29/10/2013 à 11:36 :
cette éco taxe avait un mérite c'était de faire payer tous les poids lours y compris les étrangers , polonais, roumains et autres qui polluent , dégradent nos routes et causent beaucoup d'accidents conduisant souvent mal...
a écrit le 29/10/2013 à 11:34 :
Pourquoi les camions Français devraient-ils payer les passages en Allemagne qui pratique déjà l'écotaxe et laisser les routes nationales françaises gratuites aux camions espagnols, allemands, polonais et autres??? dont les entretiens sont à la charge des contribuables??
Les Camioneurs français sont-ils pour le retour à la taxe à l'essieu??qui doit être annulée par
substitution à l'écotaxe??
a écrit le 29/10/2013 à 11:33 :
état des lieux : les bretons n"ont pas d'autoroutes payantes car les bretons sont protégés par une disposition spéciale qui leur est propre tels autres pour les corses et l'alsace lorraine......
vinci n'est pas installé en bretagne parce qu'il ne le peut pas !
aussi sont ils accrochés à ces principes !!
l'éco taxe date de fillon et n'est toujours pas appliquée et bruxelles le demande ....
a écrit le 29/10/2013 à 11:32 :
Je viens de faire un tour des différents quotidiens, ça chauffe dur aux oreilles des amateurs et sur beaucoup de sujets.
a écrit le 29/10/2013 à 11:21 :
ECOUMOUV = 5 actionnaires qui vont se partager la taxe. Merci nous avons de nouveaux Fermiers Généraux
a écrit le 29/10/2013 à 11:21 :
Peut-être que pour une fois, l'État socialiste va se priver de recettes fiscales et enfin tailler
dans les dépenses notamment sociales qui représentent 630 milliards d'euros par an.
a écrit le 29/10/2013 à 11:18 :
ça ne couterait rien du tout puisque c'est une nouvelle taxe donc qui n'existait pas avant, quant à Jean-Vincent Placé, qu'il reste dans sa planque bobo-écolo à Paris et laisse les Bretons exercer de vrais métiers
a écrit le 29/10/2013 à 11:13 :
Je trouve normal que l'écotaxe soit promulguée. Celle-ci a bon dos car la "crise" bretonne vient de plus loin; elle est une mutation économique et un modèle à bout de souffle. Il n'y a qu'à voir les routes nationales défoncées par les poids lourds qui passent dessus gratuitement et qu'on n'ose même plus emprunter tellement elles sont dangereuses, faute d'entretien. Mais comme ce gouvernement n'a pas de courage...
a écrit le 29/10/2013 à 11:04 :
réduire le train de vie de l état en supprimant la moitie des politicards et leurs suite ainsi que les statuts des fonctionnaires comme des régimes speciaux rapporterai beau coups plus et créerai la reprise de confance
a écrit le 29/10/2013 à 11:03 :
L'Etat ne perd rien puisque la taxe n'existe pas, c'est comme si un joueur du loto disait, j'ai perdu 100 millions d'euros!
Cette taxe est absurde, car tout objet produit du CO2 et au final, c'est le consommateur qui paie la facture. Cette taxe ne réduit pas la pollution, elle la facture, on peut donc mourir tranquille et sans rien devoir à nos enfants puisqu'on aura payé la cause de notre mort.
Réponse de le 29/10/2013 à 11:22 :
Bien sûr que si, il y a une perte si on retire la taxe puisque qu'il y a un dédit à verser à Ecomouv'.

Après il y aura le manque à gagner, c'est effectivement autre chose.
a écrit le 29/10/2013 à 11:00 :
EXCLUSIF - Selon les dernières informations transmises au ministère de l'Intérieur par la SDIG de Rennes, dont Le Figaro a pris connaissance, le mouvement pourrait faire tache d'huile dans des régions de France à forte identité.

a écrit le 29/10/2013 à 10:58 :
Le sénateur JV PLACE qui s'autorise un commentaire! Pourquoi il va pas expliquer ça au bretons au pied des portiques?

Réponse de le 29/10/2013 à 11:06 :
Place et les autres ce sont des guignols et des bons a rien ......................toute cette racaille doit finir dehors ..........................ce sont des gens qui n'ont rien perdu et qui viennent nous donner des lecons .............................ca suffit basta ................on creve sous le poids des impots.....................
Réponse de le 29/10/2013 à 11:24 :
Ben y pourrait revenir à Paris avec du goudron de nos marées noires et quelques algues pour rafraichir l'élasticité de sa peau bien grasse pour un sénateur si jeune, il va finir obese cet écolo.
a écrit le 29/10/2013 à 10:50 :
J'veux pas de centrale nucléaire, j'veux pas payer mon carburant pour mes bateaux de pêche, pour mon tracteur, j'veux pas payer l'écotaxe, j'veux pas d'autoroutes à péages chez moi, mais je veux bien les subventions de l'Europe, de la France, de mon département, de ma région, j'veux bien que l'état modernise mon réseau ferroviaire, me fasse un tgv, mais je veux pas que mes camions prennent le train, j'veux bien casser les ss préfectures parceque je sais pas gérer ma production d'?ufs, de porc, de vaches ou de sardines, bref je suis breton. Eh, les gars, faudra peut-être penser à nous proposer un modele économique qui se passe de subventions ...
Réponse de le 29/10/2013 à 11:02 :
on commence par virer 50% d'élus de fonctionnaires, d'enseignants ... la liste est longue !!!!!!
Réponse de le 29/10/2013 à 11:04 :
Va pleurer dans les jupes du PS
Réponse de le 29/10/2013 à 11:20 :
On est Bretons (avec une majuscule Monsieur le Français).
Réponse de le 29/10/2013 à 11:25 :
Toujours les mesures simplistes virer des fonctionnaires comme si c'était la panacée à nos maux !!! Cette taxe est une bonne taxe car elle va être redistribuée pour améliorer les différents réseaux. De plus, elle va faire contribuer les camions venant de l'étranger à l'entretien et l'amélioration des différents réseaux. Le secteur des TP devrait la soutenir car cette argent va aller dans ses poches.
a écrit le 29/10/2013 à 10:49 :
Et 1 milliard d' euros ce que rapporterait la fermeture des vannes de l' assistanat en France !!!
a écrit le 29/10/2013 à 10:47 :
Dans l'état actuel, il n'y a pas de solution alternative au transport routier. Cette taxe comme toutes les autres doit être ajournée jusqu'à la mise en place de moyens de transport alternatifs.. Je serai le premier à les utiliser.
En ce qui concerne le microbe pathogène EELV, il est aussi crédible que les frères Musulmans en Egypte. Sauf qu'il n'a aucun électeur. C'est un parti politique de boudoir dont le seul futur est de disparaitre.
a écrit le 29/10/2013 à 10:46 :
Les autres parties de la France sont-ils muets ? Il n'y a qu'en Bretagne que ça coince ? Et il faut donc abandonner cette taxe sur le territoire, dont le passage de camions étrangers dont certains ne font que passer ? Etrange.
Quelqu'un sait-il si les sociétés d'autoroute reversent(reverseront) une partie des péages ? Sinon, les recettes seront faibles s'il n'y a que les nationales. Les appareils embarqués pour "mesurer" les kilomètres roulés, ils distinguent les autoroutes (payantes) des routes (gratuites) ? Ou c'est facturé au km de toute route, le péage étant en plus selon les tronçons ?
Pour transporter du blé par wagons, il faut livrer le wagon plein, le remplir soi-même, ou des gens à la SNCF savent le faire (c'est pas leur métier !!) ? Monter un camion sur un plateau, ça doit pouvoir se faire, mais la manipulation du vrac, ça ne doit pas être "évident" (savoir faire perdu, ça existait à une époque)... Y a des progrès en vue !
a écrit le 29/10/2013 à 10:43 :
C'est pas grave , l'assurance vie paiera ...
a écrit le 29/10/2013 à 10:39 :
Ecomouv', est une filiale d'Autostrade per l'Italia (à 70 %) avec des partenaires français qui se partagent les 30% restants : Thales (11%), SNCF (10%), SFR (6%) et Steria (3%).

La société Autostrade per l'Italia est détenue à 100 % par Atlantia S.p.A., une entreprise cotée à la Bourse italienne.

Les principaux actionnaires Atlantia S.p.A. sont :
1. Sintonia 46,41%
2. Autres actionnaires 45,53%
3. Fondazione CRT 6,06%

The shareholdings of Sintonia are the following:
1. 66.40% Benetton family (via Edizione S.r.l.)
2. 17.68% GIC - Government of Singapore Investment Corporation (via Pacific Mezz Investco S.à r.l.) )
3. 9.98% Goldman Sachs Infrastructure Partners (via Sinatra S.à r.l.)
4. 5.94% Mediobanca S.p.A
a écrit le 29/10/2013 à 10:38 :
Autant j'étais favorable à une taxe carbone qui aurait permis de financer une baisse des cotisation sociales (et donc baisser le cout du travail), autant cette usine à gaz me révolte. De plus, si on avait pas déjà fait exploser le niveau des impôts, les Français l'auraient sans doute accepté.
a écrit le 29/10/2013 à 10:38 :
Cet impôt indirect date du 12ème siecle et a sévit jusqu'a la seconde guerre mondiale,il a été une des causes de la révolution française,elle devait financer les routes et les travaux d'utilité publique.Des portiques maintenant avant c'était des barrières avec des gabelous .Supprimé en 1943,il revient en 2013,
a écrit le 29/10/2013 à 10:36 :
Arrêtons la démagogie!
La fiscalité au secours des déficits ou L?écotaxe pour des investissements écologiques c?est une idéologie issue de notre formage par une éducation nationale défaillante.
Notre éducation nationale ne nous éduque pas à la réalité : les finances ne sont pas une fin mais un moyen dont la finalité est de procéder à deux partages de 100% biens et services produits par nos actifs ou échangés avec des actifs d?autres nations. Un premier partage est celui de ces biens et services entre actifs et inactif et le second partage est le partage par ces actifs et inactifs de ces mêmes 100% biens et services en trois usage : familial, mutuel ou collectifs. Dans cette unique réalité toutes les charges, cotisations, impôts ou taxes qui viennent charger le prix de ces biens et services ne sont pas payés par les producteurs ou les entreprises mais par les usagers ou consommateurs de ces bien ou services.
Cette unique réalité implique que toutes créations ou modifications de taux des charges, impôts, cotisations ou taxes, en finalité, ne font que supprimer soit un usage ou une consommation à un actif ou inactif au profit d?un autre actif ou inactif ou soit de faire passer l?usage ou consommation d?un bien ou service d?un usage familial, mutuel, collectif, vers un autre usage familial, mutuel, collectif Cette unique réalité implique que la production d?un usage est supprimé pour être remplacé par la production faite pour un autre usage. Ce qui fait que quel que soit le cas il ne se consomme pas plus que ce qui se produit et vouloir résorber un déficit par la fiscalité (trop de dépenses publiques ou manque de recette) ne faisant pas produire plus et ne peut résorber le déficit couvert par l?emprunt qui sert à payer des biens et des services non produit par la nation mais provenant d?un surplus d?importation ou pour compenser la fuite de capitaux à l?étranger.
Se servir de la fiscalité pour des incitations d?usage ou de non usage est possible uniquement par un système équilibré de bonus malus qui pénalise l?un pour récompenser l?autre. Pour l?éco système le système fonctionne avec une pénalité des usages polluants (consommation de carburant) au profit d?incitation à des investissements écologiques. La gestion des recettes de l?écotaxe (6 E par foyer) n?est pas un investissement écologique alors qu?une augmentation de la TITP de 0,06E le litre (sans augmentation de la gestion des recettes) produit le même effet que l?éco taxe. Mais il faut savoir que cette augmentation de 6cts du litre, 24E par foyer, produit la suppression de 24E par foyer d?un autre usage Il suffit donc de savoir si les citoyens sont ou ne sont pas d?accord à cette suppression d?usage familial au profit d?un usage collectif pour préservez l?avenir de nos enfants. Voila ce que notre éducation nationale devrait enseignée au lieu de nous formater aux droits acquis immuables. Doit-on féliciter notre éducation nationale de ne pas nous apprendre la réalité de notre vie sociétale et nous inciter à faire n?importe quoi pour que la Bretagne et les contribuables se rebellent et pour que nos politiques fassent affrontés leurs partisans.
a écrit le 29/10/2013 à 10:33 :
Renoncer à un revenu potentiel ce n'est pas un coût ! Merci la désinformation.
a écrit le 29/10/2013 à 10:15 :
Dans la mesure où M. Ayrault a été capable d'un trait de plume d'effacer la dette nickel de 300 millions de la nouvelle Calédonie, ça ne lui tordra pas le bras d'envoyer cette taxe délirante dans le fond des oubliettes.
a écrit le 29/10/2013 à 10:15 :
Cette écotaxe n'est pas une mauvaise taxe en soi, le pb c'est qu'elle va rentrer en application au plus mauvais moment, alors qu'il y a un réel ras le bol fiscal, que même Moscovici a réussi à détecter. Le pb c'est que les contribuables ne font plus confiance à leurs gouvernants (quelle que soit leur couleur politique) quand ils mettent en place de nouvelles taxes. Des gouvernants qui ont été incapables de faire baisser ostensiblement la dépense publique ces 15 dernières années. Le ressenti de tous, c'est donc : toujours plus de taxes, donc de moins en moins pour (sur)vivre.
je propose une porte de sortie (qui serait acceptable aussi bien pour les Bretons que les autres) : on garde cette écotaxe (qu'on peut aménager, voire réduire le taux) mais en contrepartie, on impose aux sociétés d'autoroute de diviser par 2 le prix des péages ! Utopique ??
a écrit le 29/10/2013 à 10:15 :
Cette taxe est une grosse arnaque: comment mettre du fret ferroviaire pour remplacer 95% des routes concernées? Il n'y en aura pas, il faudrait des investissements très lourds et à la rentabilité pour le moins hasardeuse, faire passer les marchandises d'un camion à un train, à d'autres trains, puis à un dernier camion, sur des plateformes logistiques qui n'existent pas et dans des délais inadaptés aux produits frais. On va peut être pouvoir changer le revêtement des routes plus souvent (et filer les contrats à des entreprises copines avec tel ou tel politique du coin) mais l'impact écologique sera nul. C'est donc une taxe pur sucre, alors qu'on paye déjà des taxes sur le carburant, les véhicules, et tout ce qui est lié au transport. Les Bretons ont 100% raison de s'énerver sur cette énième création d'énarque déconnecté du terrain.
a écrit le 29/10/2013 à 10:14 :
Encore un contrat bien fagoté.. Commen peut on attribuer autant d'argent par année d'exploitation ?
C'est juste lamentable. Bravo NKM qui a signé ce contrat.
Réponse de le 29/10/2013 à 10:52 :
Les portiques, l'infrastructure réseau informatique, et les appareil GPS embarqués dans les (80 000 ?) camions dans toute l'Europe (ceux qui transitent par la France) pour mesurer les km parcourus, ils sont payés par l'entreprise qui va gérer le système, d'où les 800 millions de compensation si ça s'arrêtait sans avoir commencé (y a pas que la Bretagne en France).
Mais leur frais de fonctionnement, je crois que c'est de l'ordre de 20% des sommes collectées, ou 25 (ai oublié le vrai chiffre, 30% ?) ? Si l'Etat reçoit 1 milliard, ils gardent 200 millions environ (donc 1,2 milliards encaissés). Sur 13 ans.
a écrit le 29/10/2013 à 10:10 :
500 millions donnes aux Islamistes Tunisiens, 500 millions pour les OPEX au Mali, ca y est on l ' a le milliard!
a écrit le 29/10/2013 à 10:08 :
Messieurs les journalistes,
J'apprécie votre travail et le courage de laisser les commentaires libres d'accès mais notez que le titre est encore une fois très douteux. Il s'agit là d'un manque à gagner et non pas d'un coût qui s'appliquerait sur les finances actuelles. Ce n'est pas qu'une question de syntaxe mais bien une différence intelectuelle importante. Ex: je vais vous prélever 1000 ? par mois, finalement je renonce, donc vous me coûtez 1000?/mois qu'il vous faudra compenser... Vous voyez bien le danger des mots...
Réponse de le 29/10/2013 à 10:26 :
C'est vous qui jouez avec les mots: les dépenses liées à cette taxe ont déjà été prévues. L'Etat s'est aussi engagé avec des entreprises privées qui ont été montées de toute pièce pour gérer cette taxe. Des infrastructures ont été payées, etc. : c'est bien un cout si la taxe n'est pas mise en oeuvre, on aura les dépenses mais pas de recette. Cette taxe de bobo UMP est un boulet pour la gauche et elle est prise dans l'étau: supprimer la taxe, c'est bafouer les deals avec EELV, ne pas la supprimer c'est étrangler un peu plus les français. Car qui à la fin va la payer cette taxe, quand elle sera répercutée sur la chaine économique, jusqu'au consommateur? Nous, les pions.
Réponse de le 29/10/2013 à 10:28 :
Le phénomène que vous décrivez trés justement et un grand travers des medias actuels: la déformation de l'information est réelle et de plus en plus fréquente. On peut même y voir des tentatives de manipulation quand on voit les réactions générées.l'histoire de la taxe à 75% est un autre exemple actuel sur lequel on entend tout et n'importe quoi
Réponse de le 29/10/2013 à 10:32 :
+1 A lire le titre on dirait que le gouvernement fait un cadeau...
a écrit le 29/10/2013 à 10:05 :
Ils ont créé cette taxe, ils l'ont voté, ils ont dépensé des millions dans la mise en place et maintenant ils viennent expliquer que c'est nul, ils appellent aux émetues et ils vont boycotter la réunion. Ca s'appelle de la politique politicienne et Hollande est vraiment un gros mou de laisser passer un comportement pareil.
a écrit le 29/10/2013 à 9:58 :
Les écolos doivent arrêter d'emmerder les français
Réponse de le 29/10/2013 à 10:32 :
Pas franchement un écolo.
Réponse de le 29/10/2013 à 10:54 :
Je suis d'accord avec vous : Nicolas Sarkozy est un écolo parmi d'autres
a écrit le 29/10/2013 à 9:57 :
il faudra aussi que nos amis écologistes nous expliquent pkoi un camion ne pollue pas sur autoroute mais uniquement sur route nationale...
sur le principe, promouvoir le transport fret ou fluvial, pkoi pas... mais que tout le monde soit logé à la même enseigne !!!
les camions qui traversent la France ne sont pas concernés par cette taxe s'ils passent par les autoroutes alors qu'ils :
- polluent comme des mules
- n'apportent rien à l'économie locale
- génèrent une concurrence déloyale pour nos transporteurs qui avant de rejoindre l'autoroute auront à passer des portiques !
génial pour lutter contre la crise !
merci le lobby des autoroutes !
a écrit le 29/10/2013 à 9:56 :
1 milliard ! Autant que mes vaccins contre la grippe aviaire et personne n'en est mort.
a écrit le 29/10/2013 à 9:54 :
Ils ont perdu :) mais ils vont trouver autre chose de moins visible pour remplacer ces portiques il faut être vigilant !
a écrit le 29/10/2013 à 9:54 :
L'argent circule toujours, alors la prélever pour l?écotaxe ou par d'autre moyen n'implique pas un manque a gagner! Par contre désorganisé une situation, n'améliore pas l'attractivité et la compétitivité de la France!
a écrit le 29/10/2013 à 9:52 :

quand le pourcentage de savoir faire est nul il faut savoir quitter ses fonctions

le consommateur sera le dindon
a écrit le 29/10/2013 à 9:51 :
Parce que vous pensez encore que la manne récoltée par l'écotaxe ira à l'entretien des routes ? Comme vous êtes naïfs ! Regardez les autoroutes, finances par les impôts, elles devaient être remboursées par les péages, et devenir gratuites une fois remboursées ! Voyez ou on en est !
Réponse de le 29/10/2013 à 10:56 :
"l'entretien des routes" surtout pas ! Le développement du chemin de fer pour le transport de marchandises et des camions, et les cours d'eau pour le transport (y a du boulot s'ils veulent creuser des canaux partout, un grand projet pertinent dans le Nord a été abandonné. Et une péniche, c'est 500 chauffeurs de moins ! Mais pour ce qui est pondéreux, ça peut se comprendre, sable, charbon, ..).
a écrit le 29/10/2013 à 9:49 :
nous voyons par la un gouvernement inefficace qui ne gouverne , quand faisant des taxes, et aucunes solution aux problèmes , ex les retraites il ont créé la panique a bord , les centres sont submerger d appels , par ce que , les gens veulent sortir de leurs entreprises , et surtout s ils sont pres de la retraite , ou s il prétendent a celle ci , pour ne plus etre dans une galère au cas ou leurs entreprise licencies .
Réponse de le 29/10/2013 à 10:44 :
Dommage que celle ci c'est ....... l'opposition actuelle qu'il l'a fait voter !!!!
a écrit le 29/10/2013 à 9:41 :
Une fois de plus les écolo (3 à 6% de la population suivant élections et sondages) font tout pour planter ceux qui leur ont ouvert les portes du pouvoir!
La taxe carbone sur les routes de France touche les transports interne dans un pays Européen qui à une très faible émission de CO² par habitant comparé aux Allemands, hollandais, Belges et surtout aux Luxembourgeois.(voir statistiques européennes)
Pourquoi pas de taxe CO² sur les autoroutes ou tout simplement pour les poids lourds qui ne font que traverser la France pour le bien être des autres pays Européens (Autoroutes payantes = pas de taxe).
Pour faire plaisir aux écolo on pénalise la production des régions Française et on favorise les grands groupes industriels et commerciaux Européens. On voit bien que c'est une loi du précédent gouvernement et il est incompréhensible que cette loi soit mise en action par la gauche. Décidément ce gouvernement marche sur la tête et nous prend pour des benets
Réponse de le 29/10/2013 à 9:58 :
ce n'est pas pour faire plaisir aux écolo (pour mémoire c'est la précédente majorité qui a voté cette taxe) mais pour faire plaisir à VINCI, APRR, COFIROUTE...
a écrit le 29/10/2013 à 9:40 :
bon alors il faut doubler voire tripler le produit de la taxe carbone. les gens doivent accepter d'être taxé.
seule la taxation et l'imposition massive nous permettront de connaitre le bonheur universel promis par François.
il n'y a pas d'autre alternative que la taxe et l?impôt.
a écrit le 29/10/2013 à 9:39 :
Voilà une nouvelle taxe qui apparaît, à un taux relativement faible : le garrot est posé. Il suffira ensuite de serrer peu à peu le garrot, en augmentant sournoisement le taux. Cela permettra d'étouffer encore un peu plus l'économie française.
Exemple la CSG, 0.5% quand elle a tét créée par le socialiste Roccard, 15,5% quand elle est mise à jour par le socialiste Ayrault.
Tout ça pour engraisser un Etat obèse (1 million de fonctionnaires en trop, des gaspillages et gabegies partout, surtout à la Sécu).
a écrit le 29/10/2013 à 9:34 :
On nous a dit ce matin qu'Amazon devrait payer 1 milliard d'euros au fisc (mais qu'il ne paie rien), que la France compte 2,7 millions de millionnaires, que M. Tapie doit 25 millions d'euros au fisc, que la cellule anti-évadés fiscaux est composé de 20 personnes seulement... Pourquoi diantre seules les classes moyennes doivent-elles payer les taxes, les taxes et encore les taxes qu'elles soient nouvelles ou anciennes?
Réponse de le 29/10/2013 à 10:13 :
parce que les francais pleurent des qu'on leur dit qu'on va taxer ces 2.7 millions de millionnaires, que c'est un scandale ...ect . .. . mais que le petit peuple paie...;ca ne derange personne !!!

a écrit le 29/10/2013 à 9:27 :
Je pense à convoquer les Etats-Généraux
Réponse de le 29/10/2013 à 10:01 :
3 ordres : l'aristocratie des élus, le clergé des courtisans des copains et des coquins et ..... la France
a écrit le 29/10/2013 à 9:26 :
le maintient de cette dernière coûterai encore beaucoup plus cher ... par la destruction d'entreprises et d'emploi de fait !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 29/10/2013 à 9:25 :
Un milliard d'euros ... moins les couts de gestion (estimés a 250 millions) moins l'investissement en portiques (plus de 4000 pour tout le territoire). C'est surtout une manne pour les fabricants et les gestionnaires. Sans parler du cout social d'une agriculture exangue, et du surcout qu'on va faire payer aux consommateurs...
a écrit le 29/10/2013 à 9:20 :
Qualifier en permanence ces taxes d?"écologiques", n'est certainement pas la meilleure manière de communiquer l'étendue du problème ... :
http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique
(c'est à dire le fait que même si l'on préfère la valse des étiquettes financières, la crise est surtout un monstrueux choc pétrolier qui ne fait hélas que commencer).
Réponse de le 29/10/2013 à 10:19 :
Le choc est accentué aussi par le fait que l'Iran ne peut plus vendre et d'autres pays encore voient leur production impactée par la guerre ou encore une mauvaise gestion des ressources. En tout cas un baril à environ 100 USD en temps de crise, c'est soit un choc pétrolier, soit que le dollar ne vaut plus grand chose. Probablement les deux :-)
a écrit le 29/10/2013 à 9:14 :
Si l' écotaxe n' a pas été appliquée par l' ancienne majorité, c' est qu' il y avait un os. Le gouvernement actuel a eu tout le temps d' y réfléchir, mais je crois que en général, le chantage d' EELV pousse à la déstabilisation de la majorité.
Réponse de le 29/10/2013 à 9:34 :
Mais pourquoi cette ?écotaxe concernant les dommages environnementaux ? qui va encore
réduire notre pouvoir d'achat, il me fallait 2OOO litres de fuel pour me chauffer, j'espére
bien arriver à 15OO litres nous faisons tout pour cela. La taxe sur l'eau perçues par l'agence de l'eau n'est-elle pas une "écotaxe". Alors que notre économie bat de l'aile, enfin les écolos
sont responsable de cela loi votée en 2OO9. En tout cas il y aura moins de pollution
la police gendarmerie ont épuisées leurs crédit essence ? Je ne ris pas de cette situation
qui annonce d'autres restrictions plus graves
Réponse de le 29/10/2013 à 9:52 :
En France, ce sont les écolos qui gouvernent tellement Hollande a peur d'eux! Regardez le nombre de fois ou ils s'opposent à lui et il ne dit repien !
a écrit le 29/10/2013 à 9:10 :
le retrait de l'écotaxe ne coûte rien;au contraire ce coût serait comme d'habitude répercuté sur les consommateurs,ce qui mettrait encore plus en difficulté l'économie française.
Par contre la Garantie jeune ,l'AME; L'allocation temporaire d'attente, les gueuletons à l'Elysée arrosés de Château d'yquem,de château Cheval blanc,retraites des députés,des ministres ,sénateurs et la pléthore d'allocations en tous genres voilà ce qui coûte
a écrit le 29/10/2013 à 9:08 :
les ecologiste ont raison ne laisson pas tombe l entertient des routes et autoroutes tous a un gout ? , Ne faisson pas comme l allemagne qui est riche mais qui a des infractutures degrade et deplorables POUR DESENCLAVE CERTAINE REGION ET LA BRETAGNE EN FAIS PARTIE IL FAUT RENOVES LES INFRACTUTURES ???
Réponse de le 29/10/2013 à 9:31 :
a la base le seul truc qui derange , c'est qu'il n'y a pas de peage en bretagne ,que les routes sont superbes et tres bien entretenues . apres qu'on veuille taxer les camions c'est tres bien ,il n'y a qu' a les mettre sur les trains !!

Réponse de le 29/10/2013 à 9:48 :
+1 Tout à fait d'accord avec vous.
Réponse de le 29/10/2013 à 9:50 :
vérité n'a pas trouvé l'orthographe véritable.
Rien que 17 fautes. C'est quoi des infratutures?
Réponse de le 29/10/2013 à 9:54 :
L'Allemagne, des infrastructures déplorables ? Diable, ou avez-vous été chercher cela? Êtes-vous allé outre Rhin depuis 1945 ?
Réponse de le 29/10/2013 à 10:06 :
Pourquoi les écolos ne montent pas au créneaux pour réclamer le développent des moteurs pantone et stirling? Ça ferait un bien fou à nos émissions de carbone. Le pantone pourrait être mis en pratique sur tout ce qui existe déjà, le stirling c'est le moteur des 20 prochaines années. On peut pas mettre des taxes dites écolo en place, et ne pas offrire le choix aux gens.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :