L'écotaxe poids-lourds, la mesure verte qui fait voir rouge les agriculteurs

 |   |  358  mots
Une partie des agriculteurs a manifesté le 22 octobre en France contre l'éco-taxe poids lourds.
Une partie des agriculteurs a manifesté le 22 octobre en France contre l'éco-taxe poids lourds. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Dans plusieurs régions des agriculteurs ont manifesté leur opposition à la taxe applicable le 1er janvier aux poids lourds circulant sur le territoire français.

Il y a eu le lait, les œufs, les nitrates... désormais c'est l'écotaxe poids-lourds qui suscite la colère d'une partie des agriculteurs. Le 22 octobre, certains d'entre eux manifestaient leur opposition à ce que qu'ils considèrent comme un surcoût de trop. 

Ras-le-bol fiscal chez les agriculteurs

Des "opérations escargot"  mais aussi des distributions de légumes ou encore des blocages de routes étaient organisés dans la journée dans plusieurs régions françaises notamment sur la route de Rungis en région parisienne ou bien près d'Avignon. Pour la principale organisation syndicale du secteur, la FNSEA, l'"écotaxe", qui doit entrer en vigueur le 1er janvier:

aboutit à une pression fiscale nouvelle insupportable, qui pèsera au minimum 5 à 10 % du coût de transport des entreprises dont les marges sont déjà faibles.

Désaccord sur les chiffres

Cette taxe rapporterait 760 millions d'euros à l'Etat selon le ministère de l'Agriculture, quand la FNSEA, chiffre son rendement à plus du double: entre 1,3 à 1,8 milliard d'euros. En 2011, au moment du délibéré sur ce dispositif, le gouvernement tablait sur 1,24 milliard d'euros par an. Mais certaines modifications, comme la réduction de 50% pour la Bretagne par exemple, n'avait alors pas été décidées. 

Née du Grenelle de l'environnement sous la présidence de Nicolas Sarkozy, sa mise en place a déjà été repoussée par le gouvernement actuel. Elle doit s'appliquer sur les camions de 3,5 tonnes et plus, circulant sur le réseau national.

Exemption pour les petits producteurs?

Son montant s'élèvera entre 8 et 14 centimes d'euros par kilomètre avec un tarif variable en fonction des routes empruntées et du type de camion utilisé. Concrètement, l'organisation souhaite que les petits producteurs soient exemptés. 

Face à la colère des agriculteurs, Stéphane Le Foll a tenté de calmer le jeu. "J'entends bien les réticences... Il y a des sujets sur lesquels on est en train de regarder", a-t-il déclaré. Ses services précisent que les sommes perçues au titre de cette taxe seront "intégralement fléchées vers la modernisation et le développement des infrastructures"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/10/2013 à 18:16 :
"Le redevable doit disposer, dans le véhicule, d'un équipement électronique embarqué en bon état de fonctionnement lors de la circulation sur le réseau taxable pour les véhicules immatriculés hors de France métropolitaine et en permanence pour les véhicules immatriculés en France métropolitaine."

dire qu'il suffirait que les agriculteurs débranchent l'équipement embarqué pour échapper à la taxe... sans doute n'y ont-ils pas pensé ?
après si les gendarmes contrôlent camions par camions ... ça risque de leur prendre du temps... encore de beaux jours pour les vrais délinquants...
hé ouais... plus facile d'arrêter un camion qu'un cambrioleur...
a écrit le 23/10/2013 à 16:23 :
Jusqu'où vont-ils nous bouffer, ces politicards???!
a écrit le 23/10/2013 à 16:21 :
Le silence du monde politique ...est assourdissant sur ce sujet !
a écrit le 23/10/2013 à 14:36 :
les médias ... sont entrain de dévier l'information ... je regardais la tv (je suis rentré à 14h du bureau) tout de suite ... on nous parle de l'affaire Léonarda (je n'ai pas d'opinion à ce sujet) ... pas de l'économie ... on nous détourne des choses importantes... voir notre survie économique !!!!!!!!!!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 16:25 :
on s'en tape de léonarda! nos petits agriculteurs crèvent! les Français crèvent !! nous les avons élus pour QUOI??? nom de NOM????? !!!!!! M.....DE !!
Réponse de le 23/10/2013 à 17:28 :
l'exaspération est a son comble! ça va mal finir..TROP ! c'est TROP!!
Réponse de le 23/10/2013 à 17:43 :
calaire calais on vat faire tirer comme des lapins si on continu,
a écrit le 23/10/2013 à 14:16 :
La fiscalité en France est pareille que lors des manifestations non-autorisées dans les pays où démocratie et justice sont de gros mots et que la police ne trouvant plus de manifestants matraquent les simples passants.
Réponse de le 23/10/2013 à 14:39 :
... c'est votre pouvoir d'achat qui fou le camp ... ce n'est pas une simple taxe sur un secteur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 14:54 :
Pour mon pouvoir d' achat c' est déjà fait maintenant il veulent mon slip.
a écrit le 23/10/2013 à 14:07 :
La sagesse veut peut-être que Mr. Le Foll reporte l' application de cette ecotaxe jusqu'au règlement de tous les effets négatifs et ne pas agir par entêtement comme pour l' application de la réforme des rythmes scolaires. Mais malheureusement, à la dernière minute le Premier Ministre s' en charge alors bonjour le pataquès.
a écrit le 23/10/2013 à 13:28 :
C'est ce que l'on appelle la " pause fiscale". Je ne sais plus qui l'avait annoncé à la télé ! Un nul sans doute.
a écrit le 23/10/2013 à 12:22 :
une tres tres "cher" de notre petit Nicolas à l'origine !
Réponse de le 23/10/2013 à 12:41 :
"taxe"
a écrit le 23/10/2013 à 12:13 :
Le changement et le basculement de notre société viendra de ceux qui la font vivre!.
une bonne petite grève des routiers de 3 semaines par exemple, et la caste tomberait comme un fruit mur!.
a écrit le 23/10/2013 à 12:01 :
Nos politiques ne se rendent pas compte qu'ils vont freiner l'économie ... qui déjà n'avance pas vite !!!!!!!!!!!!!!!! y' a le feu au lac !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 23/10/2013 à 11:48 :
Attention les Amis un jour ils vont le faire pour les voitures !!!!!!!!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 12:13 :
... une astuce ...avec les frères Bogdanov ... on sera en soucoupe volante !
a écrit le 23/10/2013 à 11:45 :
J'aimerai savoir combien de personnes au gouvernement on déjà eut une fiche de paye dans une entreprise de moins de 100 salariés. Et là on va voir la réelle fracture ente politique et citoyen.
J'ai malheureusement l'impression que la machine étatique ne sais pas ou elle va mais surtout ne connais pas le monde réel des P.M.E...
a écrit le 23/10/2013 à 11:36 :
Les agriculteurs ont raison de se révolter . Les entreprises de transport aussi. Mettre à sac les préfectures ou les centres de impôts ? Cela pourrait venir. Les CRS n'ont pas fini. Et le Président, toujours réactif, s'occupe de Leonarda !!! Ou veulent-ils en venir ?
Réponse de le 23/10/2013 à 12:31 :
notre entreprise vient d'etre repris avec des licenciements hier nous avons bloques les elus nous ont declares vous nous faites chiers les ouvriers
Réponse de le 23/10/2013 à 12:56 :
les salaries du nord emmerdent les elus ce sont de durs bosseurs , ils se defendent et ca les elus n'aiment pas
Réponse de le 23/10/2013 à 16:13 :
les agriculteurs ont raison! absolument ! combien se suicident actuellement? on nous le cache, ce sont eux qui nourrissent le pays, ces politicards , TOUS VIRES!! ils mettent le pays FRANCE à sac, eux se goinfrent! vivement LES MUNICIPALES pour leur filer un coup de semonce.....ensuite viendra l'estocade! ce n'est plus tenable, ils mettent le pays à feu et à sang !
Réponse de le 23/10/2013 à 18:41 :
Un suicide d'agriculteur tous les deux jours (LE MONDE d'il y a une dizaine de jours).
Pendant ce temps, le président......
a écrit le 23/10/2013 à 11:16 :
j'ai posé la question au CNR (comité national routier "organisme d?état") ... comment appliquer cette taxe il y a deux mois ... j'attends toujours la réponse ... tenir aussi compte des parcours à vide ... on ne recharge pas où on livre !
a écrit le 23/10/2013 à 10:38 :
Encore une mesure étonnante décidée par la précédente majorité de droite et mise en application par la gauche.
Pour faire plaisir à des écologistes qui tuent l'économie on va faire payer une taxe carbone à des Français qui polluent moins que leurs partenaires Européens. Avec 6 tonnes par an et par personne d'émissions de CO² nous somme très loin de l?Allemagne qui en est à 9T comme le Royaume Unis et encore plus loin des 22T du Luxembourg. Alors 3 à 6% de la population impose des mesure anachroniques pour conforter une majorité chancelante. Ne vaudrait il pas mieux taxer fortement les poids lourds qui sur autoroute traversent la France de part en part avec des camions extrêmement polluants au lieu de les exonerer de cette taxe. Ils nous polluent et dégradent notre réseau autoroutier pour le service des autres pays Européens et pour enrichir les sociétés d'autoroutes au dépend des transports intérieurs qui sont indispensable à la bonne santé de notre industrie et de notre agriculture. Mettre ces camions sur des trains pour traverser la France serait très rentable tant pour les emissions de CO² que pour la SNCF! On comprend cette loi pour un gouvernement de droite qui favorise les grands groupes mais elle est inadmissible pour des socialistes
a écrit le 23/10/2013 à 10:18 :
toujours à se plaindre alors qu'ils perçoivent des subventions énormes de l'Europe (la P.A.C.),soit environ 250? l'hectare par an en plus des bénéfices qu'ils tirent de leur exploitation.
Réponse de le 23/10/2013 à 11:17 :
alors mets toi agriculteur ... qu'on rigole deux minutes !!!!!
Réponse de le 23/10/2013 à 11:38 :
Les agriculteurs ont le taux de suicide le plus élevé. Signe de bonne santé sans doute!
Réponse de le 23/10/2013 à 12:10 :
@riches agriculteurs
Faut pas être fin pour écrire des inepties pareilles.
Réponse de le 23/10/2013 à 13:03 :
des inepties?? alors pour connaître les montants et bénéficiaires de la P.A.C. adressez-vous à l'Agence des services et paiements de la p.a.c.,direction de l'espace rural et de l'agriculture,publication des bénéficiaires 93555Montreuil -sous- bois
Réponse de le 23/10/2013 à 13:14 :
@Roudy

Et vous croyez que l'agriculture est seule responsable des suicides (déguisés ou pas) dans le domaine? Les agriculteurs sont des êtres humains avec des forces et des faiblesses. Personne ne parle de la brutalité du milieu paysan? Les conflits familiaux sont fréquents et l'argent est le principal sujet de discorde. De plus en milieu rural on a plutôt tendance à lever le coude facilement. Combinez tous ces éléments et vous obtenez un cocktail explosif!
Réponse de le 23/10/2013 à 16:20 :
les agriculteurs ont un taux très ELEVE de suicides actuellement !! lire sur TF1 le reportage, ils sont acculés, désespérés MARRE de s ces politicards qui mettent le feu au pays ! @ Michel c'est marrant lorsqu'un ouvrier, un paysan se suicide, tout de suite on pense "aux conflits familiaux, à la "vie personnelle"...d'un milieu paysan moi même , renseignez vous au lieu de brandir "le coude levé " !! trop facile!! figurez vous que la boisson n'a guère de place , le travail n'en laisse guère le temps eh oui! venez donc passer une journée en notre compagnie, vous serez surpris !!
a écrit le 23/10/2013 à 10:15 :
Les enarques gouvernementaux ne savent construire QUE des usines à gaz qui, même pas encore mis en place, nécessitent déjà des exceptions, des exemptions, des ajustements, des différences de traitement : bref : la porte ouverte à tous les lobbys !!! Une simple vignette annuelle pour tout véhicule circulant sur nos routes, et basta ! On pourrait même déterminer une vignette valable au niveau national et une vignette au niveau régional : comme ça, les transports internationaux paieront plus cher que les transports locaux, et le "produire local" sera favorisé, tandis que les "trains routiers" qui traversent notre pays sera incité à passer par le ferroutage ! ... et pis la TIPP se charge de taxer "au kilomètre" ...
a écrit le 23/10/2013 à 9:58 :
pas seulement les agriculteurs ... je ferme mon entreprise de transport pas le choix !
Réponse de le 23/10/2013 à 11:40 :
Réaction évidente : mais c'est peut-être ce que veux cet état socialiste: plus d'entreprise, que des fonctionnaires et des chômeurs .....
a écrit le 23/10/2013 à 9:54 :
Et l'enfummage continue... La mission première des departements et régions etaient l'entretien des routes. ET pour cela on à mis en place une taxe SIMPLE la TIPP. que l'on paye simplement en fonction des kilométres parcourus. Mais hélas, cette taxe a été intégré a je ne sais quel budget en tout cas, le budget de conseils généraux sert principalement a distribuer a tout va, et non plsu a entretenir et réparer les routes, alors on invente des tas de trucs suplémentaires, Les radars automatiques, rappeler vous c'est aussi pour améliorer les infrastructures... maintenant l'ecotaxe. Au final, il ne faut pas rever, c'est simplement un impot supplémentaire qui va se traduire pas une augmentation des prix, et rien d'autres...
Réponse de le 23/10/2013 à 11:20 :
vous avez raison sur le fait que cela va augmenter les prix a la vente , sur les petits marchés de villages ravitaillé par les corbeaux cela va devenir un luxe d'acheter un poireau et une salade , je ne parle meme pas des citadins qui déjà trinquent beaucoup qui eux aussi dans leurs grandes surfaces vont sentir encore la note , cette taxe sert de prétexte écologique , c'est vrai les français sont très riches on a la chance d'être le premier pays européen pour le nombre de ses millionnaires .. en pierre pas en euro .. mais aussi avec 8 millions de pauvres , c'est pas cette ecotaxe qui va faire le diminuer le chômage bien au contraire et avec les fruits et légumes du sud de l'Europe ou de notre voisin allemand , les agriculteurs risquent de finir au RSA qu'ensuite on traitera de feignants ? ..
Réponse de le 23/10/2013 à 17:31 :
vous avez raison, et ce sont eux , les petits agriculteurs qui se crèvent le plus! lamentable ! leur retraite est déjà m:isérable, c'est injuste, c'est dégueulasse.
a écrit le 23/10/2013 à 9:25 :
Les camions de collecte laitière seront exonérés de cette taxe donc les coopératives ne seront pas impactées.
Réponse de le 23/10/2013 à 9:59 :
les independants et autres vont crever sous le poids des taxes en tous genres ..............................................
Réponse de le 23/10/2013 à 17:02 :
exact, hélas !
a écrit le 23/10/2013 à 9:19 :
Vers la modernisation des infrastructures ? Comme la taxe sur l'alcool et le tabac qui devait être versée à la sécurité sociale ?
Ils nous prennent vraiment pour des imbéciles ! Mais les imbéciles voteront bientôt !
a écrit le 23/10/2013 à 9:18 :
Tout ça ce ne sont que des impôts supplémentaires déguisés.
Oui y en a marre !
a écrit le 23/10/2013 à 9:17 :
au delà du baratin habituel et des changements de cap journaliers c'est quoi Monsieur le Ministre "la modernisation et le développement des infrastructures" la Tribune peut elle demander au ministre et nous donner des informations sur ce plan : avec des faits , des cibles , des chiffres et pas des paroles dans le vent de ministre ?
merci
Réponse de le 23/10/2013 à 9:53 :
Vous avez raison bravo aux agriculteurs battez vous, je parle bien entendu des petites exploitations, pour les autres elle font partie de la magouille gouvernemental.
Réponse de le 23/10/2013 à 16:22 :
à 500 % avec vous et les petits agriculteurs !!!! (ouais, on ne parle pas , entre autre des gros céréaliers...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :