Quatre offres de reprise pour Mory Ducros

 |   |  305  mots
Parmi ces propositions, l'offre d'Arcole Industries, actionnaire principal du transporteur en redressement judiciaire.
Parmi ces propositions, l'offre d'Arcole Industries, actionnaire principal du transporteur en redressement judiciaire. (Crédits : Volvo)
L'entreprise dont le dépôt de bilan est l'un des plus importants en France a reçu ce vendredi 3 janvier quatre offres de reprises, dont une provenant d'Arcole Industries. Il s'agira pour le tribunal de commerce d'examiner toutes ces propositions le 31 janvier.

Après son dépôt de bilan en novembre dernier, le deuxième opérateur français du transport de messagerie et de l'affrètement avait tout de même quelques pistes de reprise. Mory Ducros en a aujourd'hui la confirmation. Quatre offres de reprise ont été déposées vendredi, à quelques heures de l'échéance fixée par le tribunal de commerce de Pontoise, dont une provenant d'Arcole Industries, actionnaire principal du transporteur en redressement judiciaire, a appris l'AFP de source proche du dossier.

Cette proposition d'Arcole "est une offre globale qui prévoit la poursuite de l'activité avec une vraie perspective de relance", a déclaré la même source, sans fournir de détails sur les suppressions d'emplois qu'elle entraînerait néanmoins parmi les 5.000 salariés de l'entreprise.

Un dépôt de bilan historique

Mory Ducros, entreprise de messagerie qui fait travailler 2.000 autres employés de sous-traitants, a été placé le 26 novembre en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois.

Notons que ce dépôt de bilan est l'un des plus importants en France depuis celui du fabricant de petit électroménager Moulinex, en 2001. Il concerne en effet 85 sites répartis sur tout le territoire. Le transporteur est issue de la fusion il y a un an de Mory et Ducros, deux entreprises déjà fragilisées dans un marché du fret morose.

Arcole Industries se positionne

Le jour de l'annonce du placement en redressement judiciaire, Mory Ducros et son propriétaire Arcole Industries avaient eux-mêmes annoncé leur intention de présenter un plan de reprise. C'est le 31 janvier, lors d'une audience que le tribunal de commerce de Pontoise examinera l'ensemble des offres. Lundi, les dossiers seront ouverts et répertoriés, puis les offres communiquées aux instances représentatives du personnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/01/2014 à 10:07 :
Face à une concurrence européenne dont le dumping salarial et social est le fer de lance,
les Mory Ducros en France ne vont pas manqués,si une entreprise de transport de ce format là mets la clé sous la porte,cela n'augure rien de bon pour le transport français en général.
a écrit le 05/01/2014 à 21:43 :
Et montegourde il passe à la caisse !
a écrit le 05/01/2014 à 20:23 :
Comme sur un cadavre il faudra récupérer les organes encore viables. Le reste reviendra a la collectivité.
a écrit le 05/01/2014 à 8:35 :
Donc Arcole Industries (qui a géré cette boîte et l'a mené là où elle est) se mets sur les rangs pour reprendre les actifs intéressants ...
Ils sont bien placés pour savoir ce qui est intéressant !
Bien évidemment le reste sera à la charge de la collectivité ( licenciements, effacements des dettes ...)
Ces gens devraient être placés en 4eme position de la liste !!!
a écrit le 04/01/2014 à 13:13 :
bizarre ,on n entend plus parler de Tapie .....le chacal serait il calmé.
a écrit le 03/01/2014 à 19:29 :
Montebourg, qui n'a jamais acheté une seule action d'entreprise française, va-t-il encore se rengorger en disant que c'est Grace à lui ?
a écrit le 03/01/2014 à 19:27 :
Si montegourde met son grain de sel dedant la boîte est foutue. Si Flamby s'en mêle c'est la région qui coule. Si valls arrive c'est pour liquider ce qui tient debout. On est vraiment osa aider en France.
a écrit le 03/01/2014 à 19:18 :
Il paraît que l'Elysée recrute....
Réponse de le 03/01/2014 à 21:49 :
C'est surtout pole emploi qui va avoir besoin de renfort vu le nombre de licenciement annoncé...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :