Ce que François Hollande va dire

 |   |  740  mots
Le Président de la République va expliquer qu'il tient bien la barre malgré la tempête.
Le Président de la République va expliquer qu'il tient bien la barre malgré la tempête. (Crédits : reuters.com)
Ce jeudi 18 septembre, François Hollande tient la quatrième conférence de presse du quinquennat. Situation internationale, politique économique, Europe, popularité, etc. Revue de détail de ce que va dire le Président.

François Hollande va tenir la quatrième conférence de presse de son quinquennat, ce Jeudi 18 septembre, Un exercice où il est d'habitude assez à l'aise. Il va devoir redoubler d'efforts pour ne pas se montrer dépité par la situation actuelle. François Hollande, qui n'est même pas à la moitié de son quinquennat, enregistre désillusions sur désillusions.

Jamais un président de la République n'a été aussi bas dans les sondages avec 13% d'opinions positives. La croissance n'est pas là et s'éloigne encore. Lui qui la voyait poindre... en 2013. La courbe du chômage continue de rester au plus haut, les déficits publics ne régressent pas. Sans parler de l'affaire Thévenoud qui est venue plomber davantage encore l'ambiance. Et on jettera un voile pudique sur les déconvenues du président avec son ancienne compagne...

Avec tout cela, François Hollande traîne un véritable boulet. Mais l'homme est tenace, l'histoire récente en témoigne. Lui qui fin 2010 n'était qu'à 3% des intentions de vote à l'élection présidentielle... On a vu.

Une longue séquence internationale

Lors de cette conférence de presse, François Hollande va d'abord surjouer son rôle de président d'une France très impliquée sur les points chauds du globe : Irak, Syrie, Lybie, Tchad. Les sujets, hélas, ne manquent pas. La séquence internationale devrait donc durer. Comme la séquence sociétale d'ailleurs. Le président ne devrait pas manquer d'afficher sa détermination à combattre la montée de intolérance, du racisme en général et de l'antisémitisme en particulier

François Hollande va aussi se positionner en gardien des institutions. Pas question de se laisser imposer un calendrier par ses opposants: s'il doit y avoir, un jour, dissolution,  il est le seul à pouvoir en décider. Il n'est donc nécessaire pour certain de s'époumoner à la réclamer. François Hollande expliquera qu'il tient la barre, qu'il est un roc et qu'il reste insensible à sa courbe de popularité, s'intéressant davantage aux inévitables réformes que doit mener la France... La réforme territoriale notamment.

Une politique économique loin de l'austérité

Face aux états d'âme des frondeurs du PS, on connait déjà sa réponse puisqu'elle a été rodée par Manuel Valls le 16 septembre lors de son discours de politique générale. La France ne pratique pas l'austérité: les catégories sociales les plus démunies sont globalement épargnées par les nécessaires mesures d'économies;  la pression fiscale va baisser en 2015 pour 9 millions de ménages, etc. En revanche, va-t-il marteler, il est nécessaire de rétablir la compétitivité des entreprises, clé de tous les futurs succès. Le président défendra donc une fois encore sa politique de l'offre et sa traduction concrète : le pacte de responsabilité et les 41 milliards d'allègements des prélèvements pesant sur les entreprises.

Il donnera aussi des gages à la Commission européenne - et à Angela Merkel - sur la volonté de la France de tenir sa trajectoire de maitrise des déficits publics, même si des circonstances conduisent le pays à retarder de deux ans cet objectif. Bien entendu, François Hollande se félicitera des nouvelles orientations du président de la banque centrale européenne, Mario Draghi, qui a annoncé une série de mesures pour lutter contre la déflation qui guette. Tout comme il insistera sur son combat pour que la nouvelle commission européenne facilite une politique de croissance.

Puis viendra la séquence émotion !

Puis viendra la séquence émotion, vraisemblablement à la suite d'une question d'un journaliste. François Hollande expliquera à quel point il a été blessé par les propos de son ex-compagne sur son soi-disant mépris envers les pauvres. Il se défendra de n'avoir jamais été méprisant durant toute sa carrière politique, lui l'ancien élu de la Corrèze profonde. Pour le reste, il en appellera - à juste titre - au respect de sa vie privée.

Pas ou peu d'annonces à attendre donc, d'abord parce que ce n'est pas le lieu mais aussi parce qu'il n'y en a aucune à faire... La stratégie économique est tracée et il n'y pas d'inflexions à attendre. En revanche, François Hollande va tout faire pour démontrer qu'il tient  fermement les commandes malgré la tempête.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2014 à 17:11 :
Quel gâchis d'énergie !

Combien de barres sucrées devra ingurgiter le journaliste moyen (avec dents, "lettré", qui a payé ses impôts) pour se redonner de l'énergie et trouver l'inspiration de remplir une page d'un grand RIEN ?

C'est une véritable tragedie sanitaire sa conférence à Hollande.
a écrit le 18/09/2014 à 16:58 :
Les questions des journaleux, seront comme d'habitude aseptisées, faut pas gêner, faut pas mettre "en danger", faut pas contrarier, faut pas rétorquer...ils sont là, uniquement pour poser des questions gentillettes, béni oui-oui.... à bannir !
a écrit le 18/09/2014 à 16:29 :
Un orage monstrueux éclate en ce moment sur mon toit.
a écrit le 18/09/2014 à 15:57 :
Un maire attend ce que Mr Hollande va lui répondre : (le Figaro) une ville du nord, 21 voitures brûlées ces jours, " Mr Hollande, pendant que vous faites la police en Irak, ou en Syrie, ça brûle chez nous !!sans que ça ait l'air d'émouvoir votre gouvernement!.....(...)on se serait cru à Beyrouth! les gens veulent faire justice eux mêmes!ils menacent de ne plus payer leurs loyers...notre ville avait l'image d'un havre de paix, à présent, elle est en train de devenir "Roubaix"......voilà à méditer, voir ce que devient la France......!
a écrit le 18/09/2014 à 15:31 :
je pense que même s'ils l'écoutent, 80 pour cent des français ne seront absolument pas intéressés par ce que ce monsieur va dire qui ne présentera pas d'intérêt...
Réponse de le 18/09/2014 à 15:33 :
il serait bon , au contraire de ne pas l'écouter; il verrait ainsi les" scores" qu'il a engendré, à la télé !
Réponse de le 18/09/2014 à 16:48 :
Fermez tous vos postes. Ce nul n'a rien a nous dire.
a écrit le 18/09/2014 à 14:49 :
Et des rapports pour analyser l'indéchiffrable.

Vite une taxe !
a écrit le 18/09/2014 à 14:32 :
Le pouvoir nous donne l’image d’être aux abois. Son affolement actuel va, hélas, de pair avec celui d’une partie de sa majorité, et l’on a envie de dire de sa « nouvelle » opposition. Ceux que l’on appelle les « frondeurs » au sein de la majorité sont devenus en quelques jours les vrais arbitres potentiels de la situation politique. Cela se confirmera très certainement avec le début de la discussion budgétaire au parlement. Un gouvernement traînée par ses propres incohérences, mais il doit comprendre que le confort de la continuation de la politique actuelle ne durera pas, et cel se paiera d’ici quelques mois à un prix autrement fort. Très très fort.
Réponse de le 18/09/2014 à 15:31 :
...de votre avis! on voit bien qu'ils ne savent plus comment agir, comment gagner "4 sous", en pompant à" gauche" à droite", et en travers !
a écrit le 18/09/2014 à 14:16 :
Ça donnera un os à ronger aux journalistes.

Du vide, voilà ce que l'on va avoir.
a écrit le 18/09/2014 à 14:05 :
honte a lui et ses deputés ................ des familles en detresse !!!,"c'est ça le socialisme!!!"pendant que tout ce monde d'elus s'en mettent pleins les poches.pour faire des economies commmençont par reduire le nombre de deputés, tout leur privileges,diminuer leurs salaires. etc etc
Réponse de le 18/09/2014 à 14:11 :
he oui ou es le socialisme, pauvre france!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 18/09/2014 à 15:35 :
la liste des économies ferait des kms ! et vous verriez alors, qu'il y aurait par une bonne gestion, de l'argent pour tout, au lieu de dilapider tous les jours les familles, les ouvriers, les personnes âgées., par leur incompétence grave!
a écrit le 18/09/2014 à 14:04 :
On reconnaît les grands hommes à leur capacité à s'entourer d'hommes et de femmes d'Etat intelligents et intègres ;
Hollande a démontré sa totale incapacité à constituer une équipe sérieuse, Hollande s'est affublé d'un entourage calamiteux, à commencé par son piètre Premier Ministre et son gouvernement sulfureux, dans le droit fil des toutes aussi calamiteuses équipe de Chirac Sarkozy, Fillon, Copé, Tron, Gaymard, etc etc.
a écrit le 18/09/2014 à 13:47 :
il ne tient que grâce aux syndicats, dès qu'ils le lâcheront alors on pourra retourner aux élections.
a écrit le 18/09/2014 à 13:28 :
il va nous dire qu'il ne va pas augmenter les impot mais
il fera l'inverse
a écrit le 18/09/2014 à 13:10 :
La seule chose que j'espères de lui c'est qu'il en sorte une qui fasse déborder le vase et fasse descendre tout le monde dans la rue pour le virer.
Réponse de le 18/09/2014 à 16:00 :
faudra faire une prière pour ça, parce que les Français n'ont pas l'air de vouloir bouger.
a écrit le 18/09/2014 à 13:08 :
Qui croit encore a une de ces paroles après 2 ans d enfumage
Il va venir avec des phrases toute prête ça va sentir la com a vomir
Je regarderai un peu pour voir ça mauvaise fois qui m impressionne comme chez tous les politicards
a écrit le 18/09/2014 à 13:01 :
Il avait plus de qualités que cet homme.
a écrit le 18/09/2014 à 12:45 :
Il va annoncer le retour de Sarkosy pour 2017 !
a écrit le 18/09/2014 à 12:43 :
ON S'EN FOUT !
a écrit le 18/09/2014 à 12:13 :
Qu'est ce qu'on peut attendre de lui? RIEN
ce gouvernement incompétent depuis de le début a mis en place une politique désastreuse sur tous les plans: Economie, emploie, social,...
Ils ont étranglé et ça continue le tissu économique (de plus en plus d'impôts et taxes), ils ont détruit le peu de confiance qu'il restait à la fin du précédent quinquennat.
J'ai par exemple un ami qui a une petite société de service (ménage) qui est étranglé par un impôt incroyable et d'après lui ce qui l'attend l'année qui vient va être pire..
Ils n'ont pas réduit leur train de vie
ils n'ont pas eu le courage de réformer
Chaque année je suis FURAX de payer autant d'impôt pour que ces incompétents le gaspillent , le distribuent à des fainéants qui abusent d'un système perméable qui leur permettent de toucher des aides/primes en tout genre dont la somme (2000€ par exemple ) est supérieur à un travail rénuméré.
Créer encore plus d'assistannat..
Savez vous qu'il existe des associations qui sont subventionner par nos mairies (nos impôts), qui ouvrent des banques alimentaires qui permettent à des petits gens, les même qui abusent de tous ces aides (2000€/mois ) sans rien FOUTRE, de payer le même caddie que vous mais 5 fois moins cher..
Je ne suis pas contre de payer des impôts, mais je sui FURAX qu'il soit aussi mal utilisé et disrtibué..
Et ce n'est pas ce CLOWN et son gouvernement qui va nous aider à redresser notre pays (mois de dépense publiques, moins d'abus, moins d'impôt pour les sociétés et surtout le artisans/PME/entrepreurs.., pour créer des emploie et dégraisser la fonction publique
Réponse de le 18/09/2014 à 12:18 :
Excellent
Réponse de le 18/09/2014 à 12:25 :
+100000000000000000
Réponse de le 18/09/2014 à 12:38 :
vous avez tout dit ++++++++++ !!
Réponse de le 18/09/2014 à 13:01 :
+100000000000
Malheureusement notre système monarchique qui donne le pouvoir à une poignée d'incapables, doit être abolit définitivement, seule une démocratie participative (ex la Suisse) nous permettra de sortir de ce marasme.
Réponse de le 18/09/2014 à 15:22 :
Dans votre diatribe vous n'accusez que les petites gens. Mais savez-vous combien coûte notre adhésion à l'U.E.? Combien un député européen? Combien toutes les infrastructures qui vont avec? Nos impôts servent aussi à financer une piscine sur l’un des toits des immeubles de l’U.E. A financer une guerre froide avec la Russie, et bientôt à compenser les énormes pertes que vont générer le TAFTA. Je pourrais allonger la liste jusqu’à demain matin. Ok CERTAINS petits abusent (allocations, banque alimentaire, associations…) mais n’oubliez pas d’accuser aussi les gros bonnets de ce système.
Réponse de le 18/09/2014 à 16:37 :
+ 10000000
a écrit le 18/09/2014 à 12:03 :
Sur le fond aujourd'hui encore par Hollande.
Demain, sur la forme, par Moody's
a écrit le 18/09/2014 à 12:01 :
..France en faillite , bientôt , P......TAIN !
a écrit le 18/09/2014 à 11:45 :
Tout ça, va TRES, très mal finir........!
a écrit le 18/09/2014 à 11:42 :
Mais, ON S' EN TAPE, si vous saviez comme on s'en tamponne!!!!!!!!!!
a écrit le 18/09/2014 à 11:38 :
ce que FH va dire, je m'en tape comme de ma première couche culotte !!!!
a écrit le 18/09/2014 à 11:36 :
peu importe ce qu'il va dire, puisque de toute façon ce ne sera qu'une suite de platitudes. Il nous a habitué. Le principal est qu'il s'en aille rapidement.
a écrit le 18/09/2014 à 11:30 :
Aucun intérêt!
Soit il continuera de raconter ses bêtises, soit il nous fera des mensonges. L'homme n'a pas changé. Les réformes sont jetées aux oubliettes. en raison de son sommet d'impopularité, ses objectifs actuel est de durer et de se représenter de nouveau à condition d'être choisi par le PS. Ce qui n'est pas acquis d'avance. Qu'on ne perde de temps avec lui. On fait comme si il n'existait pas.
Réponse de le 18/09/2014 à 11:48 :
il ne faudrait pas regarder la télé, ils font des pourcentages d'après cela, allez à la pêche, jardiner, ce que vous voulez, mais comme vous le dites, n"accordez plus aucune attention à ce monsieur.
a écrit le 18/09/2014 à 11:29 :
Nous avons peur qu'il decide d'envoyer des troupes au sol en irak sans aval des deputes, valls l'influence dans ce sens
Réponse de le 18/09/2014 à 11:36 :
et on les trouve où, les troupes au sol ?
Réponse de le 18/09/2014 à 12:25 :
Y a qu'à envoyer nos hommes politiques ...En 2 ans, ils les auront mis financièrement par terre, comme la France ..
Réponse de le 18/09/2014 à 12:40 :
ah!ah! vous m'avez fait sourire...merci + UN (je vois d'ici l'équipe de bras cassés ! ) ah!ah!
a écrit le 18/09/2014 à 11:21 :
Le "Zorro" précédent n'était pas aimé ! mais celui là...OUF!!!..
a écrit le 18/09/2014 à 11:19 :
Il peut dire ce qu'il veut, c'est "clashé", fini, terminé ! il est même des photos, peintures, reportages, que la simple vue ne supporte plus, c'est dire.
a écrit le 18/09/2014 à 11:18 :
Militants ps nous avons honte pour nous , les sans dents, les illetres, les finis a la pisse pour les ouvriers nos dirigants sont devenus digne du nazisme
a écrit le 18/09/2014 à 11:16 :
300 journalistes convoqués pour entendre "RIEN".Pourquoi pas mille?
Réponse de le 18/09/2014 à 16:40 :
ils n'ont rien d'autre à fo..tre !
a écrit le 18/09/2014 à 10:59 :
Peux plus l'encadrer à la télé ... Désolé, c'est épidermique ...
a écrit le 18/09/2014 à 10:57 :
Une de ses dernières tentatives de leurrer l'opinion ! personne n'est dupe , on attend qu'il rende son tablier de dentiste .
a écrit le 18/09/2014 à 10:11 :
De toute façon, croire qu'à 17h la majorité de la population soit à domicile, permettant d'avoir un "volume" d'auditeurs conséquent est quand même une vue de l'esprit. Exactement comme les heures de RDV des enseignants lorsque vous souhaitez disserter avec eux de votre progéniture...
Réponse de le 18/09/2014 à 10:43 :
Il le dira avec tellement peu de conviction, que personne n'y croira !
Réponse de le 18/09/2014 à 11:50 :
les yeux dans les yeux, peut-être......ou la main sur le coeur...qui sait...?......
a écrit le 18/09/2014 à 10:09 :
Vous pourriez l'informer que les français s'appauvrissent et qu'ils consomment de moins en moins a cause de cela. Ils s'appauvrissent en raison des impôts et taxes versés à l'état qui dépensent sans compter et s'enrichit sans créer de valeur.
Demandez lui ce qu'est un Homme d'Etat lui qui fait de petites magouilles pour un ou deux bulletins de vote.
Les générations futures rétreindront de lui qu'il a fait empirer la situation de crise et qu'il a raté l'opportunité de réformer l'économie et l'administration française comme Chirac
a écrit le 18/09/2014 à 10:01 :
Même pas besoin d'écouter pour savoir que demain on rase gratis et que tout va allez mieux .
a écrit le 18/09/2014 à 9:39 :
Ce que les français veulent savoir, après la succession infernale de couacs du gouvernement Valls II :
1ère question : Comment est-il possible qu'un Président de la République Française soit si arrogant méprisant envers la France d'en bas et qu'il soit de surcroît aussi mal entouré à l'Elysée par un Premier Ministre si amateur ?
2ème question : Comment est-il possible qu'un Premier Ministre d'un gouvernement Manuel Carlos VALLS GALFETTI (tel est son nom espagnol véritable) soit si mal entouré à Matignon avec cette équipe d'énarques Rebsamen, Macron, Thevenous après Cahuzac ?
3ème question : Hollande et le PS pensent t-il continuer à nous faire du sarkozysme qui a conduit l'UMP Nouveau Centre à la faillite morale et au désastre financier
a écrit le 18/09/2014 à 9:29 :
est ce que le ciel est bleu? ... les fraises sucrée? ... va t' on gagné plus d'argent? ... notre pays est il en croissance exponentielle ? .... OUI !!!!!!!!!!!!!!!!!! Merci mesdames messieurs les journalistes !!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 18/09/2014 à 9:23 :
Le pire se sont les bêtises faites dans sa vie privé comme s'il ne pouvait pas la mettre entre parenthèse pendant son quinquennat! Cela montre le peu de sérieux dans sa tache! A moins d'avoir voulu faire comme son prédécesseur?
Réponse de le 18/09/2014 à 12:42 :
y a rien à gratter", de toute façon c'est d'une platitude....fade, "NORMAL"....quoi....!
a écrit le 18/09/2014 à 9:20 :
Hollande n'en a pas, c'est tout !
a écrit le 18/09/2014 à 9:16 :
Ces conférences de presse de Hollande sont sans intérêt et les journalistes français ne posent aucune question qui dérange ce petit président, tout cela est assez pathétique !!
a écrit le 18/09/2014 à 9:06 :
Blabla, blabla, bla... Et maintenant... les journalistes écrivent les questions et réponses du "surdoué"... des conférences!
De qui vous moquez-vous? Alors que la France et désertée par ceux qui réussissent et que ceux qui restent crèvent sous la pressions fiscale, hormis ceux, la moitié des Français, qui en vivent "généreusement", il faudrait s'émouvoir sur les turpitudes d'un inconscient des devoirs de sa charge?
Il mentira, il mentira, il mentira... car il est socialiste (sur un air d'Offenbach).
Réponse de le 18/09/2014 à 11:41 :
avant de s'occuper des pays étrangers, il ferait mieux de gérer et de soigner les différents maux en France !!! je crois qu'il y a assez à faire.......
a écrit le 18/09/2014 à 8:53 :
il ne va rire dire, a part des mensonges, mais c'est pas grave, a part les journalistes, plus personne ne l'ecoute !
a écrit le 18/09/2014 à 8:47 :
ce qu'il va dire? mensonges , langue de bois et conneries comme d'habitude.
a écrit le 18/09/2014 à 8:33 :
J'habite une petite commune .... nota: boucherie charcuterie, pharmacie, poissonnerie, et bistrots .... fermeture ! voilà la réalité en moins d'un an !
Réponse de le 18/09/2014 à 8:50 :
mais le millefeuille gonflé
Réponse de le 18/09/2014 à 9:04 :
en meme temps on peut pas tout lui mettre sur le dos.
- la boucherie et la poissonnerie les "coupables" c'est plus les super et hypermarché qui ont fait baisser les prix car ont de plus gros fournisseurs.
- la pharmacie, il y a peut etre moins de personnes retraités dans votre village au fur et a mesure des années et vu que les jeunes non malades partent en ville, ce n'est pas étonnant.
- pour le bar, voila des années que les bistrots survivent grace à la fdj et le tabac. la convivialité étant partie, les gens prefèrent s'amuser chez soi plutot que de voir des piliers de bars.
c'"est ca la realité, @vu
Réponse de le 18/09/2014 à 13:27 :
Vous plaisantez ou vous êtes le fils d’hollande.
Vu recemment dans une ville du Lot et Garonne que des devantures en blanc :bail à
céder , à louer ,fermeture définitive,liquidation avant fermeture.
Les grandes surfaces c’est pas d’aujourd,hui qu’elles existent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :