Trichet évoque une nouvelle baisse des taux de la BCE

Le président de la Banque centrale européenne envisage une nouvelle baisse des taux la semaine prochaine. Alors que la banque centrale américaine devrait encore baisser ses taux cette semaine, le patronat européen presse d'ailleurs la BCE de faire de même.

1 mn

Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne, vient d'annoncer lors d'une conférence à Madrid organisée par l'agence espagnole Europa Press qu'il envisageait une baisse des taux de la BCE la semaine prochaine. Même s'il a rappelé que l'inflation restait un sujet de préoccupation majeure pour la BCE avec toutefois un ralentissement attendu en 2009.

Cette semaine, c'est son homologue américaine, la Fed (Federal Rerserve) qui se réunit et devrait décider d'une baisse de ses taux directeurs qui pourrait atteindre cinquante points de base soit 0,5%, ce qui risque de mettre la BCE sous pression.

 L'organisation patronnale européenne Business Europe que dirige le français Ernest-Antoine Seillière a d'ailleurs lancé ce lundi un appel vibrant à la Banque centrale européenne pour qu'elle baisse ses taux afin de contrer le ralentissement économique en Europe et les menaces de récession, avec son estimation d'une croissance de 1,2% en 2008 et 0,2% seulement en 2009 dans les quinze pays de la zone euro comme le prévoit le Fonds monétaire international (FMI).

Dans un communiqué, BusinessEurope dit espérer que "la BCE étudiera(it) toutes les options possibles au cours des prochains mois, dont une nouvelle réduction des taux, dans le but d'atténuer l'impact économique de la crise tout en maintenant la stabilité des prix".

L'organisation, qui représente 20 millions d'entreprises en Europe et dont en Francen le Medef est membre, estime que parallèlement, "les gouvernements européens doivent (...) permettre un flux continu du crédit dans l'économie" mais aussi veiller au respect des règles du Pacte de stabilité qui fixe une limite à l'endettement de 3% du Produit intérieur brut de chaque pays.
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
On peut constater que TRICHET se précipite avec lenteur pour le sauvetage de l'économie Européenne. Cela n'a pas été le cas pour sauver ses petits copains de la banque. Le taux REFI devrait etre à 2% depuis le début de l'année, pour que les PME et i...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Toujour l'inflation ,quand on va dans une recession et qui il y a une panne de consommation ou est l'inflation,il faut changer ces technocrates qui sont déconnecter de la réalité.La baisse des taux elle aurait du commencé vers mars 08 et non pas en o...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Cela serait faire preuve de bon sens et comme le souligne à juste titre le message précédent, cela donnerait un peut répit aux PME qui se trouvent en difficultés. Pour ma part, avec mes modestes connaissances économiques, je je pense qu'il faudrait ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.