Le moral des investisseurs allemands se reprend un peu

 |   |  218  mots
L'indice de l'institut ZEW, qui mesure les attentes des milieux financiers pour l'économie allemande, est remonté en novembre, de 9,5 points à -53,5 points.

L'indice de l'institut ZEW, qui mesure les attentes des milieux financiers pour l'économie allemande, est remonté en novembre, de 9,5 points à -53,5 points, selon des chiffres meilleurs qu'attendu publiés mardi.
Les économistes avaient misé en moyenne sur un indice à -58,5 points, selon l'agence Dow Jones Newswires, après -63 points en octobre.


Un ZEW négatif signifie que les experts financiers s'attendent à une dégradation de la conjoncture allemande dans un délai de six mois. Le paquet de sauvetage du gouvernement allemand pour le secteur financier ainsi que le programme conjoncturel prévu ont quelque peu renforcé la confiance des experts financiers, note l'institut dans un communiqué. "Les baisses de taux d'intérêt au niveau mondial devraient aussi freiner le ralentissement de la conjoncture", ajoute-t-il.


Mais cette légère amélioration ne présage en rien un changement d'appréciation du monde des finances sur les perspectives de la première économie européenne. "Les attentes pessismites des analystes financiers se voient confirmées par l'évolution actuelle et prévisible de la conjoncture", estime Wolfgang Franz, président de l'institut de Mannheim. Par ailleurs, l'indice s'était effondré en octobre en raison de l'aggravation de la crise financière, ce qui explique en partie la correction à la hausse en novembre, selon le communiqué.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :