Recul historique de la production industrielle espagnole

 |   |  251  mots
La production industrielle a sévèrement baissé en novembre sur un an, de 15,1%. Elle a enregistré sa plus forte baisse depuis 1993.

Dans le sillage des mauvais chiffres de production de plusieurs Etats européens, celui de l'Espagne accuse un sévère recul pour son huitième mois consécutif de baisse. En effet, la production industrielle a chuté de 15,1% en novembre sur un an, en données corrigées des variations saisonnières (CVS). C'est la plus forte baisse depuis 1993, lorsque l'Espagne était en récession, selon le communiqué de l'INE (l'institut national des statistiques espagnoles).

En novembre, la production de biens de consommation a reculé de 9,4% et celle des biens d'équipement a baissé de 16%. La baisse atteint 23,7% pour les biens intermédiaires mais se limite à 2,6% pour l'énergie. En données cumulées sur les onze premiers mois de l'année, la production industrielle a reculé de 5,8% en CVS.

Le secteur automobile en panne en Europe et surtout en Espagne a contribué fortement à la chute des chiffres de la production espagnole. Rappelons que la plupart des constructeurs ayant des usines en Espagne ont pris des mesures pour réduire leur production et les effectifs.

Au cours du mois de novembre, la production de véhicules à moteur, remorques et semi-remorques, s'est effondrée de 39,3% sur un an (non CVS). Parmi les autres secteurs les plus chahutés : la métallurgie (-32,8%), l'équipement informatique et les machines de bureau (-30,8%) et l'industrie textile (-25,6% sur un an).

En pleine crise mondiale, l'économie espagnole devrait s'afficher en récession après la publication des prochaines statistiques officielles en février.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A voir pour le futur...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :