Standard & Poor's menace de dégrader la notation du Royaume-Uni

 |   |  184  mots
L'agence de notation Standard & Poor's a dégradé la perspective de la dette du Royaume-Uni de "stable" à "négative", qui pourrait donc perdre son triple A.

Décidemment, rien ne va plus outre-Manche. Standard & Poor's a annoncé ce jeudi avoir abaissé la perspective des notes souveraines du Royaume-Uni à "négative", contre "stable" auparavant. L'agence confirme toutefois la note long terme AAA et la note court terme A1+ de Londres.

La révision de la perspective, explique S&P dans un communiqué, est fondée sur le risque de voir la dette publique du Royaume-Uni approcher 100% du produit intérieur brut (PIB) et rester proche de ce niveau à moyen terme.

La perspective négative traduit un risque de révision à la baisse des notes souveraines à un horizon allant jusqu'à deux ans mais n'implique pas fortement une telle décision.

La livre sterling cédait du terrain face au dollar et à l'euro après l'annonce de S&P, tandis que les "futures" sur les emprunts d'Etat britanniques étaient en net recul. Quant à la Bourse de Londres, elle était en très nette baisse après cette annonce. A 8h51 GMT, l'indice Footsie 100 des principales valeurs était en recul de 114,33 points, soit 2,56 % par rapport à la clôture de mercredi, à 4.354,08 points.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :