L'OCDE retire le Luxembourg de la "liste grise" des paradis fiscaux

Ayant signé suffisamment d'accords d'échange d'informations fiscales avec plusieurs pays, le grand-duché n'est plus considéré par l'OCDE comme un paradis fiscal non coopératif.

1 mn

Le Luxembourg a été retiré de la liste "grise" des paradis fiscaux, a annoncé l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ce mercredi dans un communiqué.

"Le Luxembourg a signé un avenant à son accord de double imposition avec la Norvège, portant à douze le nombre d'accord d'échange d'informations fiscales et franchissant ainsi le seuil requis pour être considéré comme ayant substantiellement appliqué les règles internationales en la matière", a indiqué l'OCDE.

Le Luxembourg passe ainsi sur la liste "blanche" réunissant les pays qui appliquent "substantiellement" les standards internationaux en matière de coopération fiscale internationale, ajoute l'OCDE.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
n'aurait on pas pu mettre le Luxembourg sur une liste "gris clair" ou "gris pale" avant de le passer en blanc......????? bon sang, on en lit des choses ridicules et sans intérét.....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.