Le pétrole repasse les 80 dollars après les stocks américains

 |   |  233  mots
Les cours du brut progressent ce mercredi après la baisse inattendue des stocks américains de produits pétroliers. Le baril a repassé la barre des 80 dollars à New York.

Les marchés pétroliers évoluent dans le vert ce mercredi, dans le sillage notamment des Bourses mondiales. La tendance haussière est en outre renforcée par la baisse inattendue des stocks américains en produits pétroliers, selon les chiffres publiés ce mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Vers 17 heures, le baril de "light sweet crude" prenait ainsi 1,08 dollar à 80,66 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent de la mer du Nord gagnait 99 cents, à 79,10 dollars.

Les réserves américaines de brut ont en effet diminué de 4 millions de barils la semaine dernière, alors que les économistes attendaient au contraire une hausse de 1,4 million. Les stocks d'essence ont reculé de 300.000 barils contre un consensus de +300.000 barils. Enfin, les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique et le gazole, ont diminué de 400.000 barils, soit moins que le repli d'un million de barils anticipé par les analystes.

Les cours du pétrole sont également soutenus par l'affaiblissement du dollar, alors que les marchés attendent ce mercredi soir les commentaires de la Réserve fédérale américaine après sa décision de politique monétaire, notamment ceux concernant les perspectives de remontée du taux directeur. Un dollar faible rend les matières premières, libellés en monnaie américaine, plus attractives pour les investisseurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :