Le Brésil plongé dans le noir par une panne de courant géante

 |   |  234  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
La coupure d'électricité s'est produite au niveau d'un barrage hydro-électrique. Un quart du pays est resté dans l'obscurité pendant plusieurs heures?

Black-out géant hier soir au Brésil. Il est parti d'une panne sur le plus grand barrage brésilien, celui d'Itaipu, à la frontière avec le Paraguay. Une coupure de courant géante a ensuite plongé dans le noir un quart de la population du Brésil, entraînant la paralysie des plus grandes villes du pays.

Les lumières se sont éteintes après 22h15 locales (00h15 GMT, deux heures du matin en France), plongeant dans l'obscurité près de 50 millions de personnes habitants dans huit états du pays, dont les deux plus importants, Sao Paulo et Rio de Janeiro. La panne a pris par surprise les brésiliens dans les rues, les métros, les ascenseurs, les restaurants, ou encore les aéroports. L'électricité n'est revenue progressivement que plus de trois heures plus tard.

La coupure de courant a également affecté pendant une demi-heure le Paraguay.

Les causes de cet incident seraient à chercher du côté de la météo. "Un fort orage et des éclairs pourraient avoir endommagé les lignes de transmission", a expliqué le ministre de l'Energie Edson Lobao.

Deux lignes sont tombées en panne simultanément et les 18 unités génératrices d'énergie d'Itaipu ont cessé de fonctionner. Au total, le système aurait souffert d'une perte de production de quelques 14.000 megawatts, une quantité nécessaire pour alimenter la ville de Sao Paulo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :