Monti recevra bientôt son baptême du feu face à Sarkozy et Merkel

 |   |  266  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le nouveau Premier ministre italien, économiste réputé, a annoncé ce vendredi qu'il rencontrera la semaine prochaine les dirigeants français et allemand pour que l'Italie "contribue de façon permanente à résoudre les problèmes de l'euro". Son gouvernement a très largement obtenu la confiance des députés, au lendemain du vote positif du Sénat.

"La semaine prochaine, j'effectuerai deux visites, une à Bruxelles aux institutions communautaires et une autre pour une rencontre à trois avec le président (français Nicolas) Sarkozy et la chancelière (allemande) Angela Merkel". Il a souligné que ce mini-sommet devrait répondre "à ceux qui suggèrent que l'Italie fasse valoir davantage ses positions auprès de l'Europe".

Mario Monti, sans préciser où elle aura lieu, a indiqué que la rencontre à trois sur la crise de l'euro a été décidée "jeudi lors de la conversation téléphonique avec M. Sarkozy et Mme Merkel".

Dans son discours programmatique au Sénat jeudi, l'ex-commissaire européen (1994-2004) avait souligné qu'il voulait que l'Italie cesse d'être un "maillon faible" de la zone euro et lui redonner son rôle "à plein titre" dans la construction du projet européen.

Selon Mario Monti, l'Union européenne qui "traverse sa plus grave crise de l'après-guerre" ne serait pas en mesure de "survivre à une faillite de l'union monétaire", c'est-à-dire de l'euro.

Dans son programme, Mario Monti, qui pilotera aussi l'Economie, a promis de tenir les comptes de l'Italie tout en stimulant une croissance, poussive depuis une dizaine d'années, afin de rassurer les marchés sur sa capacité à rembourser son énorme dette (1.900 milliards d'euros, 120% du PIB).

La confiance votée

Par ailleurs, le nouveau gouvernement a obtenu vendredi la confiance des députés, au lendemain du vote positif du Sénat. Mario Monti a obtenu un très large soutien de la chambre basse du parlement, avec 556 voix sur les 617 députés présents.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2011 à 5:05 :
Ce qui est surprenant c'est que personne ne parle du vrai problème: le déséquilibre des balances commerciales entre les pays de la Zone Euro du aux divergences économiques grandissantes depuis l'introduction de l'Euro.
Les économies, puisque divergentes, deviennent de plus en plus difficiles à coordonner.
Tant que des mesures adéquates ne seront pas décidées et appliquées ces divergences iront en s'aggravant.
Une des conséquences de ces divergences est le cour de change de l'Euro qui pour l'Allemagne devrait tourner autour de 1,70 pour le $-US alors que pour l'Italie et la France ce serait autour de 1,20,- Et je ne parle même pas de la Grèce et du Portugal.
Ce manque de convergences économiques nous conduira à une forme de Zone de libre échanges avec des républiques bananières (Wikipedia: Une république bananière désigne un pays peu développé, dont l'industrie repose typiquement sur la seule production de bananes (Olives dans nôtre cas), et dirigé par une petite ploutocratie autoritaire sujette à renversement.) C'est déjà le cas en Grèce et l'Italie s'y dirige à grand pas. Puisque ces deux pays ne sont plus dirigés par des gouvernements élus.
Ce n'était certainement pas le but de l'UE! En tout cas pas le but avoué.
a écrit le 19/11/2011 à 7:32 :
Ce qui est surprenant c'est que personne ne parle du vrai problème: le déséquilibre des balances commerciales entre les pays de la Zone Euro du aux divergences économiques grandissantes depuis l'introduction de l'Euro.
Les économies, puisque divergentes, deviennent de plus en plus difficiles à coordonner.
Tant que des mesures adéquates ne seront pas décidées et appliquées ces divergences iront en s'aggravant.
Une des conséquences de ces divergences est le cour de change de l'Euro qui pour l'Allemagne devrait tourner autour de 1,70 pour le $-US alors que pour l'Italie et la France ce serait autour de 1,20,- Et je ne parle même pas de la Grèce et du Portugal.
Ce manque de convergences économiques nous conduira à une forme de Zone de libre échanges avec des république bananière (Wikipedia: Une république bananière désigne un pays peu développé, dont l'industrie repose typiquement sur la seule production de bananes (Olives dans nôtre cas), et dirigé par une petite ploutocratie autoritaire sujette à renversement.) C'est déjà le cas en Grèce et en quelque sortes en Italie, puisque ce ne sont pas des gouvernements élus qui dirigent ces deux pays.
Ce n'était certainement pas le but de l'UE!
Réponse de le 19/11/2011 à 8:39 :
Je trouve assez os??nir la 3eme puissance ?nomique europ?ne et la 8eme au rang mondial de "r?blique bananiere"  ...il faut tout de m? admettre que nos amis transalpins ne sont pas, malgr?a dette colossale, dans la m? situation de la Gr?. Arr?ns pour une fois d'?e si cyniques et regardons la realit?n face: connaissez vous le montant de la dette Allemande par exemple? C'est colossal aussi!
Réponse de le 19/11/2011 à 21:55 :
Dire d'une république bananiere de la troisième économie qui ne doit vivre que de la production d'olive est totalement erroné, et montre bien votre ignorance quand a ce pays, qui est pour rappel (attention ca va faire mal a votre ego..) la deuxième puissance industrielle européenne derrière l'Allemagne !
Savez vous que l'Italie a toujours eu un solde primaire positif !! c'est pas le cas de tout le monde...suivez mon regard
Réponse de le 20/11/2011 à 18:38 :
la lombardie n'est elle pas la région la plus riche d'europe?
a écrit le 19/11/2011 à 7:31 :
Vu l'état des marchés cette semaine, il va surtout falloir qu'il accélère vite et fort.
a écrit le 19/11/2011 à 6:13 :
Alors là, les deux chefs lui font un honneur dont il devra se montrer digne.
Vercingétorix, lui, c'est enchainé qu'il fut trainé dans les rues de Rome.
On se civilise ma fois.
L'axe exige soumission des ses vassaux!
Et dire qu'il paraît qu'en Allemagne certains Allemands arrivent a un orgasme en lisant des titres pareils.
Les heureux.
a écrit le 18/11/2011 à 16:14 :
Il n'a pas de legitimite car pas elu par le peuple
Réponse de le 18/11/2011 à 22:05 :
Sur il n'a pas été élu par le peuple, certes mais il a eu la confiance du sénat et des parlementaires, donc maintenant il est légitimé par les représentants du peuple!
Normal aussi qu'il n'a pas été élu par le peuple, c'est pas un bonimenteur de politiciens !!!
a écrit le 18/11/2011 à 15:51 :
Nicolas et Angela sont mariés pour le meilleur comme pour le pire !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 18/11/2011 à 14:24 :
j'espére qu'il leurs apprendra comment on gére un pays avec un budget équilibré
Réponse de le 18/11/2011 à 15:53 :
Nicolas a beaucoup à apprendre à ce sujet ... je crois !
Réponse de le 18/11/2011 à 15:55 :
et le budget de la France c'est équilibré ???????
Réponse de le 20/11/2011 à 17:17 :
pmxr ferait mieux de ne pas faire de fautes d'orthographe avant de critiquer!
a écrit le 18/11/2011 à 14:06 :
Economiste réputé.....trop fort, je suis total MDR.
Quand on voit ou les économistes réputés et les experts de tous poils nous ont amenés.
MDR encore une fois.
Réponse de le 18/11/2011 à 15:36 :
En même temps,qui est mieux plaçé qu'un économiste (qui a fait ses preuves) pour faire de l'économie et gérer un budget ?
Réponse de le 18/11/2011 à 15:57 :
N'importe qui de suffisament censé.

Ma grand-mère par exemple qui n'a jamais dépensé un sous de plus que ce qu'elle avait.

Le problème de votre soi-disant civilisation est votre manque total de prévisionnel, d'empathie et votre abus d'égoïsme et d'égocentrisme
Réponse de le 18/11/2011 à 21:32 :
D'accord avec fatalitas, moi aussi je suis MDR avec ces pros de la dette qui vont soudainement découvrir qu'il faut rembourser, il faut vraiment être un naif pour y croire, il va la faire comment sa relance 'des pizzas :-)" !!! Harvard, Cambridge pour de tels conclusions c'est carrément MDR en effet.
a écrit le 18/11/2011 à 13:45 :
Merkel va répéter la leçon à Monti, ensuite Monti va sermoner Sarkozy, qui en a bien besoin. Cosi va la vita !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :