Fitch s'inquiète du risque politique en Russie

 |   |  192  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Evoquant les risques politiques, Fitch Ratings a abaissé lundi la perspective de la note de crédit souverain BBB de la Russie, pour la ramener de "positive" à "stable".

Fitch prévoit le retour de Vladimir Poutine dans le fauteuil de président en mars, mais elle juge que les manifestations régulières depuis les dernières élections législatives, dont l'opposition conteste la sincérité, créent de nouveaux risques politiques.

Dans un communiqué, l'agence estime que la probabilité d'un relèvement de la note de crédit russe a diminué. Elle explique que la "pression populaire" pourrait dissuader le gouvernement de durcir sa politique budgétaire, l'empêchant ainsi de ramener son déficit, hors pétrole, sous le seuil de 4,7%, l'objectif défini avant la crise. Faute d'y parvenir, la Russie ne pourra pas voir sa note souveraine progresser, a dit Fitch.

Le gouvernement dirigé par Vladimir Poutine prévoit une croissance de 3,7% de l'économie russe cette année, après 4,2% estimé pour 2011. L'agence de notation a souligné la faiblesse de la croissance russe et une dépendance accrue de l'économie aux cours élevés du pétrole.

Le rendement de l'obligation russe à 30 ans libellée en euro était stable à 4,48% après le communiqué de Fitch tandis que le rouble variait peu face au dollar, à 31,75.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2012 à 15:12 :
Fitch, ils ont qu'a démissionner, et ce trouver un vrai boulot
a écrit le 17/01/2012 à 9:04 :
Quand allez-vous comprendre que ces organismes de notations américains essaient de faire la pluie et le beau temps, en fonction des intérêts des USA.
Comment se fait-il qu'il n'y ait pas d'agences européennes, russes ou chinoises.
Seront-nous un jour capables d'arrêter de lécher le cul de ce 1% du peuple de ce pays, responsable de tous les malheurs de la planète Terre. Il faut boycotter ces américains jusqu'à ce qu'ils aient remis leur pays dans le droit chemin.
L' Amérique actuelle a trahit tout ce que ses fondateurs avaient rêvé de faire et sa Constitution. La France, gouvernée comme elle l'est en ce moment est dans le même "pétrin"...Jean-Claude Meslin indigné et écoeuré depuis 30 ans
Réponse de le 17/01/2012 à 11:32 :
SOus-entendrais-tu que la prévision de Fitch que le deficit budgétaire russe ne pourra etre amélioré est erronnée ? c'est à dire que le pays pourra financer a la fois les dépenses prévues er de nouvelles dépenses destinées a calmer la grogne populaire ? Il faut etre sacrément au fait des chiffres pour affirmer cela. ce que Firch n'est peur-etre pas d'ailleurs, l'article ne précisant pas la justesse des estimations de l'agence. As-tu de bonnes informartions sur ce sujet ? je suis particulièrement interessé, cherchant a quitter le navire, pour un autre qui ne soit pas lui-meme en train de couler. la Russie pourrait etre celui-la, malgré son rude climat.
Réponse de le 18/01/2012 à 17:01 :
Porshecollec.
Le climat est supportable (J'y suis allé pendant chaque saison). Les russes sont adorables mais je vous suggère de vous éloigner de Moscou. Paris n'est pas toute la France et la capitale russe n'est pas toute la Russie. Expliquez cela à nos minables médias et politiciens...Jean-Claude Meslin
Réponse de le 19/01/2012 à 0:27 :
porshecollec.
Je vous veux du bien (pas facile avec ce média qui censure 2 fois sur 3.
Je connais deux villes et régions formidables: Samara et surtout Orenburg. Vous pouvez même vous rendre dans les deux mairies de ma part. Par contre; ne dites pas trop de bien de Gorbatchev car je n'aimerais pas apprendre que vous avez pris un coup de pied au cul. Un ami: Jean-Claude Meslin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :