Ce qu'il faut savoir de l'actualité internationale ce mardi 20 mars

 |   |  646  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Réactions à la tuerie en France, émission en Grèce, combats en Syrie, négociations à Rome... le tour du monde de l'actualité du jour.

France : la campagne présidentielle suspendue après la tuerie

La fusillade de Toulouse, qui a fait quatre morts, dont trois enfants dans une école juive, a suscité l'indignation dans le monde. En France, la campagne présidentielle qui devait commencer officiellement lundi est suspendue. L'attaque antisémite a vraisemblablement été commise par un tireur déjà auteur de deux tueries dans la même région. Pour retrouver l'assassin, le président Nicolas Sarkozy a annoncé le déclenchement, pour la première fois en France, d'un plan Vigipirate de "couleur écarlate", son plus haut degré, en Midi-Pyrénées et dans deux départements limitrophes.

Grèce : première émission de bons du trésor depuis l'opération d'échange de la dette

Athènes va procéder aujourd'hui à 11h (heure française) à sa première émission de bons du trésor depuis le succès de la restructuration d'une partie de sa dette. Le parlement grec doit en outre ratifier l'accord sur le deuxième renflouement international du pays.

Italie : Mario Monti rencontre les syndicats

Le chef du gouvernement italien, Mario Monti, reçoit à 15h30 les syndicats et le patronat en vue de boucler les négociations sur la réforme du marché du travail.

Le ministre allemand des Affaires étrangères organise une réunion sur l'avenir de l'Europe

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, reçoit à huis clos ses homologues de huit pays européens (Autriche, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal) pour des discussions sur l'avenir de l'Europe, à 18h.

Syrie : intenses combats à Damas

D'intenses combats ont opposé déserteurs et soldats dans un quartier de Damas, la capitale de la Syrie où sont arrivés des experts internationaux pour négocier une trêve dans les violences qui ensanglantent le pays depuis un an. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov - dont le pays a appelé la Syrie à accepter "immédiatement" la demande du Comité international de la Croix-Rouge d'une trêve quotidienne - rencontre son homologue libanais, Adnan Mansour à 8h aujourd'hui.

Egypte : funérailles du chef de l'Eglise copte orthodoxe

Funérailles de Chenouda III, chef de l'Eglise copte orthodoxe mort après quatre décennies à la tête de la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient et dont la succession s'annonce délicate en Egypte, un pays en plein bouleversement.

Guinée-Bissau : les premières tendances donnent l'ex-Premier ministre en tête

Le dépouillement des bulletins de vote se poursuit en Guinée-Bissau après le premier tour de la présidentielle dont le bon déroulement a été terni par l'assassinat d'un ancien responsable des services de renseignement. Les premières tendances officieuses donnaient l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Junior en tête, suivi de son principal rival, Kumba Yala.

Afrique du Sud : présentation d'un plan mondial anti-tuberculose

Un plan mondial pour mettre au point de nouveaux vaccins contre la tuberculose dont les essais cliniques seront réalisés en Afrique sera présenté ce mardi à Johannesburg. L'Afrique du Sud -deuxième pays le plus touché après le Swaziland- fera parti des pays qui participeront à ces tests.

La reine Elizabeth II célèbre son jubilé de diamant

La reine Elizabeth II se rend au Parlement en fin de matinée, où des membres des deux chambres lui adresseront des messages de félicitations pour son jubilé de diamant, ses 60 ans de règne, auxquels elle répondra.

Barack "O'Bama"

Le président américain Barack Obama reçoit à la Maison Blanche le Premier ministre d'Irlande Enda Kenny. L'occasion de revoir cette vidéo de la chanson "There's no one as Irish as Barack O'Bama" célébrant les racines irlandaises du président américain. Falmouth Kearney, qui vécut dans le village de Moneygall, était en effet l'arrière-arrière-arrière-grand-père de Barack Obama.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/03/2012 à 21:08 :
Rien de vraiment spécial: On peut éprouver beaucoup de tristesse pour ces enfants et ce jeune rabbin assassinés; surtout en voyant le manque de sincérité de tous ces politicons qui sournoisement se servent d'un tel tragique évènement pour se faire "mousser". J' éprouve aussi de la tristesse pour tous les enfants et adultes innocents que nos armements et nos soldats tuent en Afghanistan. N'oublions pas non plus les massacres que causent les drônes de nos maîtres américains. J'aimerais que nos médiacons répondent à la question que je pose depuis deux semaines, en me référant à des médias anglophones: Y a-t-il des officiers français prisonniers en Syrie ?
Avant le 6 Mai, il faut faire le bilan de ce que nous a coûté la soumission de Sarkozy à ses maîtres néo-conservateurs américains: Pour commencer une centaine de militaires tués. Je ne vois vraiment pas beaucoup de candidats se soucier de cela.
Futures Générations Françaises; préparez-vous à être de la chair à canon ou des chômeurs...Jean-Claude Meslin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :