La rémunération des patrons des grandes entreprises a augmenté de... 5,5%

 |   |  359  mots
La rémunération des dirigeants des grandes entreprises aurait augmenté de 5,5 %
La rémunération des dirigeants des grandes entreprises aurait augmenté de 5,5 % (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pedersen & Partners a mené une enquête sur la rémunération des dirigeants des 100 plus grandes entreprises mondiales et les résultats montrent que leur rémunération aurait augmenté de 5,5 %.

Pedersen & Partners a enquêté auprès de 1700 dirigeants de 330 sociétés dans 17 pays et a affirmé que la rémunération des dirigeants des grandes entreprises avait augmenté de 5,5 %. Par dirigeants de grandes entreprises, ils entendent dirigeants ou membres du Conseil d'administration de sociétés internationales de plus de 129.000 salariés, d'un chiffre d'affaires de 40 milliards d'euros et de 3,9 milliards d'euros de profits en moyenne.

 Une augmentation de 5,5 %

Pour les dirigeants de ces sociétés représentant « l'élite mondiale des grandes entreprises », le salaire de base aurait augmenté de 5,5 % par rapport à l'année dernière et le montant du bonus aurait également augmenté de 3,4 %, selon un communiqué de Pedersen & Partners. Ces sociétés auraient par ailleurs vu leur chiffre d'affaires croître de 6 % en moyenne, ce qui leur aurait permis de créer plus d'1,5 million d'emplois ces douze derniers mois.

Une rémunération 7 fois plus élevée que celle des Directeurs généraux des PME

L'enquête révèle aussi qu'en France, un Directeur Général d'une entreprise de 200 à 300 salariés gagnerait aux alentours de 181 400 euros bruts par an. Ce qui signifierait que « la rémunération dans les 100 plus grandes entreprises en Europe et aux Etats-Unis est en moyenne 7 fois plus élevée que la rémunération des Directeurs généraux dans les PME et est 40 fois plus élevée que le salaire moyen d'un cadre ».

 Des écarts mondiaux

Au niveau mondial, c'est toujours aux Etats-Unis et en Europe de l'Ouest que les rémunérations des dirigeants sont les plus élevées. La rémunération des dirigeants dans les pays émergeants est cependant en hausse : de 7 à 10 % en moyenne. Conrad Pramböck de Pedersen & Partners souligne alors la prudence avec laquelle il faut considérer les différents niveaux de rémunération : « La Chine par exemple est un immense pays avec de grandes disparités de niveaux de rémunération. Les salaires à Shanghai, Hong Kong ou Guangzhou ont atteint des niveaux similaires à ceux de l'Europe de l'Ouest alors que beaucoup d'autres régions ont des niveaux sensiblement inférieurs ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/09/2013 à 11:44 :
il faut raisonner en salaire net, quand on passe à une imposition à 75%, les 5% d'augmentation se traduisent par combien de diminution ??de -20% à -30% suivant le barème de départ. je ne défend pas les patrons mais ces discours sectaires de planqués sont irresponsables, on est le pays qui tire sur les entreprises, les entrepreneurs, le goût du risque... et le spatons s'en vont ainsi que les étudiants diplomés, les start up, et ils réussissent tés bien à l'atranger, un vrai exode...alors quand il n'y aura plus d'entreprise et plus personne pour financer vos aides, rsa, chomage... vous aurez ce que vous méritez !
Réponse de le 14/09/2013 à 23:51 :
exact, il faut raisonner revenus nets. j'ai lu que si on intégre les starts up et entreprises crées en à l'atanger par des français, on gagne plusieurs points de PIB, mais impossible pour ces entrepreneurs de réussir en france, paperasse, stigmatisation, impôts, ...
a écrit le 12/09/2013 à 12:27 :
ne pas oublier nonplus que malgré les annonces de gel de l'indice, mais il y a les échelons automatiques (devraient être au mérite d'après les textes), les salaires du public ont augmenté de 4% contre 1% dans le privé (source cour des comptes) ce qui explique que malgré les baisses d'effectifs, la masse salariale augmente. je de défends pas le salaire des patrons (trop élevés à mon goût, mais eux développent l'emploi, pas la dépense publique!) mais en terme de contraintes induites (impôts, ..) les augmentations des salaires du public (sans objectifs ni résultats) ont un tout autre poids en valeur absolue ! toujours recadrer les choses par rapport aux autres et en valeur !!
Réponse de le 12/09/2013 à 12:50 :
ok juste un petit bémol sur votre "gentillesse" avec les grands patrons qui nous ressortent le cout de la création d'emplois à chaque fois pour justifier leurs salaires !! car je doute que leur salaire soit proportionnel avec les créations d'emplois!!! De plus ces entreprise qui ne paient pour ainsi dire pratiquement aucun impôt, avec des actionnaires qui font la culbute, et exigent une baisse du coût du travail à tout va, absorbent toute la valeur créée, à leurs propre profit!!!! Les excès du public et du privé sont les cancers d'une seule et même réalité qui fait que nous sommes en crise aujourd'hui!!!! L'un ne vaut pas mieux que l'autre, ce sont des rats d'égout tous les deux qui piquent dans la caisse de la même manière et ce en toute légalité!! Voilà pourquoi ils sont les seuls à voir leurs salaires augmenter!!!
Réponse de le 18/09/2013 à 14:16 :
Des Khmers rouges qui ont ete finance et cree par Henry Kissinger, tout comme etait aussi Hitler et la revolution rouge Bolchevique de 1917 finance tous deux par Wall Street et la City of London, lire les livres d Anthony Sutton. Avec des amis comme les neoliberaux et des financiers, il n y a pas besoin d ennemis. De toute maniere, il n y a pas besoin de la Coree du Nord pour voir les resultats des politiques appliques au profit de l oligarchie dans le monde suite aux dogmes economiques des nouveaux Ayatolla de la pensee unique.
a écrit le 12/09/2013 à 11:38 :
Je croyais que le monde était en crise, en fait pas pour tout le monde.
Réponse de le 12/09/2013 à 12:37 :
eh oui mon brave monsieur, c'est le monde d'en bas qui est en crise!!! pas celui d'en haut!!!! on ne mélange pas les torchons et les serviettes!!!
a écrit le 12/09/2013 à 9:23 :
Le contraire eut été étonnant !
a écrit le 11/09/2013 à 21:36 :
Evidemment ! les patrons voyous pètent dans la soie, pendant que les ouvriers se paupérisent....Bien ! c'est normal........par contre, il n'est aussi pas question de toucher aux sportifs , footeux et autres ! Bien ! là aussi c'est tout à fait "normal " !!
Réponse de le 15/09/2013 à 18:01 :
et les consommateurs voyous achètent chinois, low cost même si les travailleurs sont précaires et mal traités, donc ils votent par leurs achat pour les délocalisations....les entreprises ne font que répondre à l'expression et choix des consommateurs....
a écrit le 11/09/2013 à 21:12 :
et les impots ? de 75% pour tous? ( oui je sais, pas les footeux et les artistes qui votent a gauche, ca serait injuste)
a écrit le 11/09/2013 à 21:01 :
mais bien sur , et en plus sur le dos des Français , moi cela fait 10 ans pas d'augmentation , mais plutôt une baisse conséquente du pouvoir d'achat , surtout depuis que gros mou est au pouvoir
Réponse de le 12/09/2013 à 7:51 :
Fallait pas voter pour lui :-)
Réponse de le 12/09/2013 à 8:48 :
Mouais ! et vous auriez voté pour qui, vous qui êtes si fort????? ! PLUS d'UMPS!! alors? QUI ?
Réponse de le 12/09/2013 à 12:30 :
bayrou est le seul à avoir dit ce qu'il pensait de la dépense publique, des gains possibles...pas entendu, les français préférent le réve socialo, notre castro ! sauf que la débâcle est en route...si on veutavancer, il va falloir réduire la dépense, revoir le système social qui est assis sur du vide : 1800 milliards de dette !! il va faloir de la cohérence !
Réponse de le 12/09/2013 à 12:44 :
ceux qui parlent d'UMPS sont les gens du FN qui font de la pub, maisle FN ne propose absolument rien sur la dépense publique, les régimes spéciaux, les syndicats, les caisses noires dont ils bénéficient eux aussi sans rien dire... que du clientélisme commercial de bas étage, rien de solide

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :