Samsung prévoit encore une baisse de son bénéfice trimestriel

 |   |  407  mots
Le nouveau Galaxy S5 de Samsung, qui sera en vente à partir de vendredi à l'étranger, devrait être 10% moins cher que le précédent. Reuters
Le nouveau Galaxy S5 de Samsung, qui sera en vente à partir de vendredi à l'étranger, devrait être 10% moins cher que le précédent. Reuters (Crédits : Reuters)
Le groupe sud-coréen Samsung Electronics s'attend à nouveau à une baisse de son bénéfice au premier trimestre, de l'ordre de 4,3% en moins.

La plus grande firme technologique au monde, en terme de chiffre d'affaires, a estimé son bénéfice d'exploitation des trois premiers mois de l'année à 8.400 milliards de wons (5,8 milliards d'euros), en baisse de 4,3% par rapport au premier trimestre 2013.

Son dernier chiffre d'affaires est quant à lui estimé à 53.000 milliards de wons (36,7 milliards d'euros), lui aussi en-deçà du consensus qui était de 54.580 milliards (37,8 milliards d'euros). Il faudra attendre le 25 avril pour la publication des résultats définitifs. 

Victime de la concurrence des fabricants chinois

La concurrence des fabricants chinois de smartphones affaiblit Samsung, mais ce dernier espère toutefois corriger le tir grâce à la sortie de sa cinquième version du Galaxy S. L'appareil sera mis en vente à l'étranger à partir de vendredi.

Le groupe n'a pas communiqué de chiffre pour sa division de téléphonie mobile mais celle-ci génère environ 70% de ses bénéfices.

Le nouveau Galaxy S5 a connu des débuts laborieux en Corée du Sud, sous le coup de critiques mitigées et de l'interdiction faite aux opérateurs télécoms de vendre des combinés pendant un mois, sanction prise par l'autorité de régulation du secteur après des abus.

Un nouveau modèle moins cher que le précédent

Preuve du contexte plus difficile, Samsung met en vente son dernier-né à un prix 10% plus bas que celui de son prédécesseur, le S4, et a aussi revu à la baisse ses dépenses de marketing pour maintenir ses marges.

Samsung Electronics, la première capitalisation boursière d'Asie avec une valeur de quelques 200 milliards de dollars (145 milliards d'euros), a fini en petite baisse de 0,2% à la Bourse de Séoul après ces annonces.

Le titre a perdu quelque 12% par rapport à ses records de janvier 2013, dans la crainte d'une saturation du segment haut de gamme du marché des smartphones tandis que la concurrence se fait plus aiguë dans l'entrée de gamme avec des fabricants chinois comme Huawei Technologies.

Plus de distributions de dividendes à prévoir

Dans ces conditions, certains analystes s'attendent à voir le groupe augmenter encore sa distribution de dividendes après l'avoir déjà accrue de 79% l'an dernier, en versant un total record de 2.100 milliards de wons à ses actionnaires.

Sa trésorerie de 54.500 milliards de wons (37,6 milliards d'euros) à la fin 2013 devrait lui permettre de majorer son dividende ou de racheter des actions, estime ainsi Warren Lau chez Maybank Kim Eng contacté par Reuters.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/04/2014 à 11:20 :
vous parlez de déficit dans le titre en 1ère page...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :