Les Français approuvent le partenariat transatlantique... sur le principe

 |   |  574  mots
71% des sondés se disent favorables à l'harmonisation des normes et des réglementations européennes et américaines, 68% favorables à la suppression des tarifs douaniers entre l'UE et les Etats-Unis et 68% à la création d'un marché commun de 820 millions de consommateurs.
71% des sondés se disent favorables à l'harmonisation des normes et des réglementations européennes et américaines, 68% favorables à la suppression des tarifs douaniers entre l'UE et les Etats-Unis et 68% à la création d'un marché commun de 820 millions de consommateurs. (Crédits : Rémi Benoit)
Les Français seraient en majorité favorables à l'harmonisation des normes entre les deux blocs, selon un sondage CSA. Mais ils pensent que cet accord de libre-échange serait plus favorable aux Américains.

Moins d'un Français sur deux a entendu parler du partenariat transatlantique (TTIP) actuellement en cours de négociations entre Washington et Bruxelles - le 5e round se déroule à Arlington jusqu'à vendredi - qui, s'il était signé, serait le plus important accord de libre-échange jamais signé.   

Les Français sont plutôt pour...

Dans le détail, selon un sondage CSA, seuls 44% des Français ont entendu parler du TTIP. Il s'agit en particulier des membres des catégories sociales les plus favorisées, des sondés les plus âgés et, en termes de clivages politiques, par les sympathisants de la gauche et des écologistes.

A contrario, 55% des Français n'ont jamais entendu parler du traité, précise ce sondage, réalisé du 14 au 16 mai pour le journal L'Humanité, auprès d'un échantillon de 1.010 adultes représentatif de la population sélectionnés selon la méthode des quotas.

...l'harmonisation règlementaire

Mais, sur le principe une majorité des sondés - qu'ils aient entendu parler des négociations ou pas - sont plutôt favorables au principe de faciliter les échanges entre l'Union européenne et les Etats-Unis. 

Les Français perçoivent un certain nombre de bénéfices liés au traité, relève l'institut CSA: 71% se disent favorables à l'harmonisation des normes et des réglementations européennes et américaines, 68% favorables à la suppression des tarifs douaniers entre l'UE et les Etats-Unis et 68% à la création d'un marché commun de 820 millions de consommateurs.

Des chiffres qui peuvent surprendre tant la question de l'harmonisation règlementaire est sensible: qu'il s'agisse de la crainte du poulet chloré et du boeuf aux hormones. Pourtant les réponses sont assez similaires quelles que soient les catégories sociales et les préférences partisanes, à l'exception des sympathisants du Front de Gauche, "plus partagés", relève CSA.

Une menace pour l'UE et pour la France ?

Pour autant, près des deux-tiers des Français (63%) et les trois-quarts de ceux ayant entendu parler du traité (76%) estiment qu'il devrait surtout bénéficier aux Etats-Unis. La moitié des Français y verrait même plutôt une menace pour l'Union européenne (45%) et pour la France (50%).

Plus de 8 Français sur dix (84%) estiment non acceptable l'idée de pouvoir vendre "dans des supermarchés français et européens des produits alimentaires américains non conformes aux normes européennes actuelles mais conformes aux normes américaines".

L'opacité des négociations

Par ailleurs, 71% des Français et 74% de ceux ayant entendu parler du traité se disent opposés à une mesure envisagée qui vise "à donner plus de pouvoir aux entreprises face aux Etats", en permettant "par exemple à une entreprise ou un investisseur américain d'attaquer la France devant un tribunal arbitral international, plutôt que devant la justice française, s'il estime qu'une loi peut réduire son bénéfice potentiel", la décision de ce tribunal s'imposant alors à la France. Une consultation publique est en cours côté européen. Le sujet est (très) sensible. Les résultats sont attendus au mois de juillet. 

Enfin, la majorité des sondés dénonce l'opacité des discussions. 70% des Français estiment ainsi qu'il n'est "pas normal" que les négociations sur le traité soient confidentielles, seuls 29% jugeant cela "normal étant donné les enjeux stratégiques pour les Etats-Unis et l'Union européenne".

Pour aller plus loin: faut-il publier le mandat des négociations ? 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/05/2014 à 0:00 :
Si une entreprise américaine peut attaquer l'Etat français, une entreprise française doit pouvoir faire de même aux USA.
a écrit le 21/05/2014 à 20:03 :
cet article est amusant, quand on parle entre nous c'est l'inverse que les citoyens veulent. On aimerait plus trouver des produits non bio (les labels ne signifie plus rien a part "c'est cher et ça ne veux plus rien dire"), fait localement pour voir comment sont produits réellement les produit et les avoir pas trop cher ( au même prix que les produit identique des magasins). Alors entendre que l'on veux de cette mondialisation??? Qui sont les sondés; ce sont les patrons qui ferment les entreprises française pour les délocaliser ? Sûrement !
a écrit le 21/05/2014 à 15:14 :
Un bel exemple de mensonge, de manipulation et d'aveuglement. Comment peut-on réaliser un "sondage" sur 1000 personnes (6% de marge d'erreur: 3 en dessous et 3 au dessus) peut-il répondre à une question dont la majorité des sondés et des français ignorent le contenu du thème abordé. Les négociations sur le "partenariat" sont secrètes, et pour cause. Si elles étaient connues, même les fous et les fans des USA répondraient Non.
Que la presse fasse (enfin) son boulot, c'est à dire enquêter sur ces négociations opaques.
Réponse de le 21/05/2014 à 15:51 :
C bidon ça se voit d'emblée.
a écrit le 21/05/2014 à 14:53 :
Bizarre 1 français sur 2 n'a jamais entendu parlé du partenariat mais une majorité de Français approuve le partenariat transatlantique dit le titre? les maths ne sont pas le fort des pigistes
a écrit le 21/05/2014 à 14:09 :
Une majorité de français ....n'ont pas été sondé.....d'après le CSA .
Un client satisfait est toujours un client qui revient .
a écrit le 21/05/2014 à 13:15 :
Je rejoins tout le monde : comment peut-on parler d’enquête alors que personne n’a certainement été convié à répondre sur un sujet volontairement caché au grand public !?

Ce matin, nous discutions de l’alimentation américaine avec certains collègues :
- Nous faisions nos courses dans un magasin bio, mais nous avons quand même prix du poids ! Les aliments étaient enrichis
- Avec l’équipe, nous mangions dans un bon restaurant avec plats équilibrés, pas trop et nous faisions du sport TOUS les jours, malgré tout, j’avais quand même pris 4 kg

Attention, le tout chimique arrive… Sans compter l’expropriation double ! 1 fois par les politiciens européens, et 1 fois par les ricains….qui exproprieront eux-mêmes les politiciens européens… Car si l’on réfléchit bien, il n’y a que des annonces catastrophiques pour les USA en plus des problèmes actuels, il faut donc bien trouver de nouvelles terres pour leurs « cultures » non ?
Réponse de le 21/05/2014 à 13:31 :
"..lexpropriation double : 1 fois les politiciens européens, 1 fois les ricains " ! c'est bien SIMPLE ! on EST FOUTUS !!!!!
a écrit le 21/05/2014 à 13:07 :
MENSONGES!!! ce traite declanchera une catastrophe en France fin de la secu ,etudes a 30 000euros, pesticides ogm gaz de schiste mort de l'agriculture francaise et autorisation des armes a feu
Réponse de le 21/05/2014 à 13:33 :
pessimisme? non, hélas...les bonnes "coutumes", ça s'exportent souvent des US !
a écrit le 21/05/2014 à 12:45 :
La manipulation commence pour mieux faire passer la pilule. Personne ne sait ce qu'est ce fameux traité et l'opacité autour est inquiétante.
a écrit le 21/05/2014 à 11:12 :
"Une consultation publique est en cours côté européen".. Ha bon ..?? Heureusement que quelqu'un, dans les commentateurs, va nous donner des infos...
a écrit le 21/05/2014 à 10:55 :
Ca, c'est vraiment du sondage de "qualité"... Tu sais pas, mais on te demande si t'es favorable... Et quand tu réponds "bof", ça vaut oui. On en redemande, des comme ça... Ca me rappelle des seconds votes car le premier n'était pas "bon"... Même principe .
Réponse de le 21/05/2014 à 14:31 :
Mais oui on connait la musique, on nous ment, on nous manipule ect ect .... Toujours ce même blabla. Ça devient fatiguant de continuellement devoir lire les mêmes conneries sur ce forum. Savez-vous comment on fait un sondage? C'est juste l'avis d'un panel de personnes sur une question. Cela peut être représentatif comme ça peut ne pas l'être. C’est tout.
a écrit le 21/05/2014 à 10:50 :
Encore un sondage probablement bidonné. Quoi de plus facile. Ce genres de sondages ne sont plus qu'un prétexte pour faire valider ce que l'on veut faire passer de force.
a écrit le 21/05/2014 à 10:43 :
Les Français étaient, en son temps, qualifiés par De Gaulle de veaux, ça n'a pas évolué.
Il y a un dicton qui dit qu'il vaut mieux "faire le boucher que le veau". Le boucher américain va bien se goinfrer des veaux Français si on signe ce Traité de Libre-échange. Nous aurons les poulets à la javel, les boeufs aux hormones, les OGM, le pétrole de schistes, le pire de la sous-culture américaine etc..etc..Bref toutes leurs me...s US GO HOME. Comme du temps du général qui leur a demandé de débarrasser leurs bases militaires de France.
a écrit le 21/05/2014 à 10:18 :
Ils sont pour parce qu'ils sont mal informés.
a écrit le 21/05/2014 à 10:09 :
On a vu un reportage sur l'élevage bovins US, une horreur! et on veut nous envoyer cette viande? comme les poulets javellisés, d'ailleurs..ah ils seront super les échanges pour un peu plus nous fourguer de la m...de , et un peu plus nous gruger et nous empoisonner !
Réponse de le 21/05/2014 à 10:58 :
Vous avez tort. C'est de la très bonne viande qu'il faut impérativement manger hachée. Et avec beaucoup d'aromates pour cacher le gout. Mangez, vous v(omi)errez.
a écrit le 21/05/2014 à 10:01 :
sondage CSA, plus personne n'accorde la moindre crédibilité aux sondages CSA Communication Sous Anesthésie ou bien Conneries Sous Alcoolistion
a écrit le 21/05/2014 à 9:59 :
C'est le clap de fin pour la Machine US, qui tente de s'acheter encore quelques années de répit avec son gaz de schiste, son libréchangisme, sa photocopieuse à dollars et ses guerres dans le monde (en Ukraine cette année).

Mais à la fin la réalité c'est qu'on ne peut pas être riche sans travailler, on ne peut pas faire des guerres partout dans le monde sans avoir des morts et semer les haines, on ne peut pas dominer la planète avec un bout de papier vert.
Réponse de le 21/05/2014 à 11:02 :
Commentaire on ne peut plus pertinent. Ils en sont, effectivement, réduit à ces solutions. En attendant pires...
Réponse de le 21/05/2014 à 13:35 :
raisons de plus, pour laisser les US et leurs marchés, au loin !
a écrit le 21/05/2014 à 9:58 :
ça c'est encore un sondage pour manipuler l'opinion, de quoi parle t on, les français n'en savent rien et on se garde bien de les en informer...de les informer des pratiques de nos concurrents qu'ils soient américains...chinois..japonais..brésiliens ou même allemands ou anglais...et ces pratiques ne sont pas toujours glorieuses, et plus on se laisse faire et plus on nous pique notre "génie" nos inventions matérielles ou immatérielles, plus on a de chômage en France, et plus on nous prend pour des veaux....
Réponse de le 21/05/2014 à 10:18 :
"ILS" sont les maitres du monde, ils font tout ce qu'ils veulent derriere notre dos, ils échaffaudent, ils boivent," et nous nous trinquons" en toute méconnaissance de leur mode d'emploi.....
Réponse de le 21/05/2014 à 15:50 :
...les amerloques sont ils toujours les maîtres du monde ?... hic.... moi j'en prends encore une.... pour la route... hic.....
a écrit le 21/05/2014 à 9:50 :
Comme d'hab... "une majorité de français..." alors que moins de la moitié ne sait pas de quoi on parle... Par ailleurs, quelle est la question ? Si c'est: voulez vous qu'on harmonise les normes ?, comment ne pas être favorable. Mais a t on ajouté: êtes vous d'accord pour la mise en place d'un environnement législatif hyper libéral et contraignant ?, ce qui n'est certainement pas neutre !
a écrit le 21/05/2014 à 9:41 :
en fait, un sondage qui donne l'avis de la moitié de la population qui ne sait pas ce qu'est le TTIP.........

l'opacité règne en la matière...... et les USA qui 'arrivent pas à conclure au japon, tentent de verrouiller l'europe... qui se précipite dans ses bras.........

alors qu'il n'y a rien d'urgent........

commençons par harmoniser la fiscalité sur toute l'europe, et faire payer dans chaque état ce qui est en rapport du chiffre d'affaire généré... ensuite on commencera à causer....
a écrit le 21/05/2014 à 9:37 :
Nous devenos de moins en moins un "people" mais plutôt un "sheep-le", et c'est dommage.
Réponse de le 21/05/2014 à 10:14 :
il ne tient qu'à nous, si tant est que nous le pouvons vraiment...de faire quelque chose, nous nous abrutissons, nous ^perdons nos empreintes, nos valeurs, ne pas voter pour ces horreurs en puissance !!!
Réponse de le 21/05/2014 à 11:37 :
d'autant que leurs élevages chez eux ; peu ragoutants! nourris à la farine animale, à coups d'hormones de croissance!! et on veut nous faire "bouffer" ça?? et nos éleveurs, dans tout ça? ils vont faire quoi de leurs bêtes???? un monde fou, fou, fou !!!ça fait peur !
a écrit le 21/05/2014 à 9:29 :
Encore un sondage bidon! Comment peuvent-ils savoir puisque les modalités des négos sont secrètes et n'ont pas été publiées.
Réponse de le 21/05/2014 à 10:12 :
et c'est bien fait exprès : ne pas publier, tromper les gens , ainsi ces messieurs qui mènent le monde font ce que bon leur semble ! une overdose de ce monde de technocrates abrutis !!!
a écrit le 21/05/2014 à 9:03 :
Les US s'écroulent, ils ont besoin d'amplifier leur force de frappe sur leur terrains de chasse...
a écrit le 21/05/2014 à 8:59 :
Tout le monde est favorable au mot "partenariat" qui est le mot choisi pour ne pas faire peur au quidam mais qui cache une vaste escroquerie!
Réponse de le 21/05/2014 à 9:20 :
Très juste !
Il est certain que le choix des mots (à connotation positive ou négative) est très important pour orienter les sondages.
Tout est dans la manière de poser la question et la forme prend souvent le pas sur le fond (le plus souvent très mal connu).
Le sondage devient ainsi un outil de propagande au service de ceux qui les commandent.
a écrit le 21/05/2014 à 8:56 :
Finalement, en dépit de leur système politico-médiatique aberrant, ils ne sont pas si bêtes ces Français !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :