La BEI renforce son soutien au capital risque

L'UE a augmenté ses investissements dans l'industrie du capital risque et rendra 1 milliard d'euros de fonds disponibles d'ici fin 2012, a déclaré le vice-président de la BEI, Matthias Kollatz-Ahnen, lors d'un entretien avec EurActiv.com.

1 mn

Matthias Kollatz-Ahnen a déclaré que la Banque européenne d'investissement (BEI) avait mandaté son département spécialisé dans l'investissement à long terme ? le Fonds européen d'investissement (FEI) ? pour augmenter ses parts relatives dans les fonds de capital risque afin de s'assurer qu'elles sont suffisamment importantes pour soutenir le développement de nouvelles technologies innovantes.

Le fonds de 1 milliard d?euros, le Mezzanine Mandate for Growth, a déjà approuvé un certain nombre d'accords et sera pleinement opérationnel dans un délai de 18 mois.

Cependant, le vice-président a souligné que la BEI et le FEI n'avaient pas pour mission de choisir les technologies victorieuses, laissant cette tâche aux gestionnaires des fonds de capital risque.

Il a par ailleurs écarté les inquiétudes de ceux qui estiment que les grandes entreprises bénéficient de prêts de la BEI plus importants que les PME, pourtant cibles prioritaires de la banque. "La BEI s'est engagée à mettre 30 milliards d'euros à la disposition des PME entre 2008 et 2011 et elle dépassera certainement cet objectif", a-t-il déclaré.

Les fonds parviennent aux petites entreprises par le biais des banques commerciales, mais certains rapports montrent que ce ne sont pas toujours les entreprises qui en ont le plus besoin qui en bénéficient.

Lire la suite de l'article La BEI renforce son soutien au capital risque

Retrouvez toute l'actualité européenne, avec notre partenaire EurActiv.fr

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.