Herman Van Rompuy réunit sa "task force" économique en pleine tourmente

 |   |  294  mots
Le groupe de travail sur le renforcement de la gouvernance économique rendra un rapport intermédiaire aux dirigeants européens, à l'occasion du Conseil européen de printemps.

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, réunit à Luxembourg, lundi 7 juin au soir, son groupe de travail ("task force") sur le renforcement de la gouvernance économique et de la discipline budgétaire au sein de l'Union.

Cette rencontre intervient en plein débat sur la notion de "gouvernement économique". Mercredi 3 juin, en marge d'une conférence sur l'investissement européen à La Baule, le président du Conseil européen s'est en effet déclaré favorable à la création d'une telle instance. "Nous avons besoin d'un gouvernement économique fort au sein de la zone euro", a-t-il dit. Des sources de la présidence relayées par la presse ont affirmé qu'en cas de constitution d'un tel gouvernement, c'est Herman Van Rompuy qui en prendrait la présidence.

Le Belge semble donc pencher en faveur d'une proposition défendue de longue date par la France. Le 3 juin, à Paris, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a d'ailleurs déclaré que la mise en place d'un "mécanisme de gouvernement économique" permettrait à la zone euro d'être "une véritable zone économique et monétaire".

Le même jour, lors d'une conférence de presse à Bruxelles, le président de la Commission a pris l'exact contre-pied de l'ancien premier ministre belge. "On ne renforcera pas le pacte de stabilité et de croissance en diminuant la crédibilité des institutions communautaires et la méthode communautaire", a-t-il déclaré. Il a estimé que de nouvelles institutions "ne feraient qu'instaurer une nouvelle confusion".

Plus proche de la position de José Manuel Barroso, l'Allemagne est, elle aussi, traditionnellement sceptique quant à l'idée d'un gouvernement économique.

Lire la suite de l'article Van Rompuy réunit sa "task force" économique en pleine tourmente

Retrouvez toute l'actualité européenne avec...

Euractiv

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :