Un sommet européen début février

Les dirigeants européens devraient examiner le projet d'accord négocié à la suite de leur rencontre du 9 décembre.

2 mn

DR
DR (Crédits : latribune)

Une rencontre extraordinaire entre les dirigeants européens devrait avoir lieu au début du mois de février, comme l'a indiqué le président du Conseil européen Herman Van Rompuy sur son compte twitter. Il portera sur les décisions relatives au pacte fiscal décidé lors Conseil européen du 9 décembre ainsi que sur la croissance et l'emploi.

Selon des informations obtenues par le Financial times (FT), le nouveau secrétaire général du Conseil européen, Uwe Corsepius, aurait envoyé, mercredi 14 décembre, une lettre aux négociateurs dans laquelle il détaille la méthode et le calendrier des négociations de l'accord intergouvernemental.

Les discussions devraient être achevées d'ici la fin du mois de janvier. Un premier document pourrait même être élaboré aujourd'hui ou d'ici la fin de la semaine prochaine. L'objectif est de signer un traité au mois de mars.

Le chef du groupe de travail sur l'euro Thomas Wieser mènera les négociations. Toujours selon le FT, une centaine de personnes pourraient être incluses dans les discussions : représentants des Etats de la zone euro et des pays qui ont accepté de signer l'accord, Banque centrale européenne, Commission et Conseil européen.

Le parlement européen a d'ores et déjà désigné les membres qui participeront à la discussion. Il s'agit d'Elmar Brok (droite), de Roberto Gualtieri (socialiste) et de Guy Verhofstadt (libéral). Daniel Cohn-Bendit (Verts) sera membre suppléant au sein de la délégation.

Aucun Britannique ne devrait être présent.


Lire la suite de l'article Un sommet européen début février
 

 Retrouvez toute l'actualité européenne, avec...

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 18/12/2011 à 13:38
Signaler
Combien faudra-t-il de sommets et de réunions de ces incapables dirigeants pour résoudre un problème qui n'en n'est pas un. Cet amalgame de républiques royales, de républiques mafieuses et de monarchies décadentes avec leurs milliers d'inutiles et de...

à écrit le 18/12/2011 à 10:46
Signaler
Faudrait changer le nom du bazar et appeler cela un quasar, plutôt qu'un sommet, on retombe toujours après. Ce nom est ridicule, c'est toujours au creux de la vague, et jamais en profondeurs, ni dans l'appogée d'une résolution que c'est fait. Quasar...

à écrit le 16/12/2011 à 15:17
Signaler
aller encore un pour rien pourquoi pas des conférence a distance sa couterais moins et vu qu'il en sort rien a chaque pas la peine de dépenser plus il n'y a plus d'argent meme pour vos réunion de M ah la la ralebol de c guignols

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.