La croissance de la zone euro progresse... son indice PMI aussi

La croissance de la zone euro a progressé de 0,3% au deuxième trimestre 2013, a annoncé, ce mercredi, Eurostat. Le cabinet Markit a également publié un indice de l'activité dans le secteur manufacturier en hausse au sein de l'Union monétaire.

2 mn

(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Bonnes nouvelles pour la zone euro! L'Office européen des statistiques Eurostat a annoncé, ce mercredi 4 septembre, que la croissance de l'Union monétaire avait progressé de 0,3% au second trimestre 2013, après un repli de 0,2% au premier trimestre et six trimestres consécutifs de baisse.

C'est le Portugal qui enregistre la plus forte hausse (+1,1%). Suivent l'Allemagne et la Finlande (+0,7% chacune) et la France (+0,5%). A l'inverse, Chypre affiche la plus grande baisse (-1,4%), devant la Slovénie (-0,3%), l'Italie et les Pays-Bas (-0,2% chacun).

Un indice PMI légèrement inférieur aux prévisions...

Parallèlement, le cabinet Markit a révélé, ce mercredi, que la croissance de l'activité privée avait également progressé en août avec un indice PMI (Petites et moyennes industries) de plus de 50 points - signe d'une reprise - à 51,5 points. Un résultat en légère baisse par rapport aux premières estimations qui prévoyaient 51,7 points. Il s'agit, malgré tout, du meilleur indice enregistré depuis plus de deux ans, souligne le cabinet.

"La reprise économique de la zone euro continue de se généraliser, de nouveaux secteurs et de nouveaux pays sortant de la récession en août", a commenté Chris Williamson, chef économiste de Markit. Ce renforcement de la croissance repose principalement sur une reprise de la demande. Le volume de nouvelles affaires a, ainsi, enregistré sa première hausse depuis juillet 2011.

... et en recul en France

L'indice PMI bat des records dans plusieurs pays avec 57,6 points en Irlande (plus haut niveau depuis 77 mois), 53,5 points en Allemagne (depuis 7 mois), 50,8 points en Espagne (depuis 28 mois) et 50,3 points en Italie (depuis 27 mois).

La France reste, par contre, à la traîne, avec un repli à 48,8 points, mais  affiche cependant "un taux de contraction nettement inférieur à ceux observés en début d'année", souligne Chris Williamson.

 

2 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 13
à écrit le 07/09/2013 à 17:46
Signaler
À cause d'une multitude de problèmes, la zone euro frôlait la mort il y a trois ans. Malgré la hausse de la dette en pourcentage du PIB, les rendements des obligations ont baissé grâce à une série de demi-mesures mise en oeuvre par des technocrates e...

à écrit le 04/09/2013 à 19:42
Signaler
Les 0,3% de croissance sont en trompe l'oeil et l'indice PMI est une belle arnaque au regard de la réalité économique (contraction du crédit aux entreprises, aux ménages, baisse de l'investissement...). Dans sa dernière analyse Natixis relève que nor...

à écrit le 04/09/2013 à 14:40
Signaler
En zone euro et depuis 2007, principalement l'Allemagne a connu de la croissance de son PIB. Aucun pays des PIIGS + France n'ont été en croissance depuis cette date, donc depuis 5 ans à fin 2012. En France, le PIB de 2013 va être encore une fois (et...

à écrit le 04/09/2013 à 13:57
Signaler
Pitoyable journalisme: pourtant markit vous met à disposition un communiqué de presse: La publication du PMI de ce jour ne concerne justement PAS exclusivement le secteur manufacturier; c'est le niveau d?Indice PMI Composites de l?Activité Globale (p...

à écrit le 04/09/2013 à 13:32
Signaler
Je viens de sortir d'une boutique textile (grande chaine) à Opéra et j'étais...... le seul client. Donc continuez à nous raconter n'importe quoi, la réalité ne résiste pas à l'epreuve des faits.

le 04/09/2013 à 14:01
Signaler
Quelle arrogance ! C'est sûr que votre exemple d'un magasin vide est LA VERITE ABSOLUE. Un magasin vide signifie que tous les magasins sont vides. A Paris. En France. En Europe. Le gouvernement, l'Europe, l'OCDE et le FMI mentent tous. Seul vous dét...

le 04/09/2013 à 14:28
Signaler
C'est que "la vérité" à raison. Ce qu'on voit autour de nous constitue des signes faibles , sans doute , mais ajoutés les uns aux autres , ils donnent des indications fortes. Et souvent plus fiables que les éditeurs d'indices à la noix et truqués. Vo...

le 05/09/2013 à 10:07
Signaler
Pitoyable votre post. C'est sûr qu'avec des concitoyens comme vous, les escrocs qui nous gouvernent ont de beaux jours devant eux.

le 26/10/2013 à 14:13
Signaler
il est vrai que beaucoup de français eux mêmes dénigrent les produits français. c'est particulièrement vrai de l'automobile. il n'est que de voir la part de marché détenue par les constructeurs étrangers en France ( presque 50% !! ). or la qualité ré...

à écrit le 04/09/2013 à 13:28
Signaler
Croissance et nez de Pinocchio progressent...

à écrit le 04/09/2013 à 13:03
Signaler
Mais on connait déjà ces chiffres depuis juillet ! Ne se moquerait-on pas de nous maintenant en les ressortant 2 mois plus tard ???

à écrit le 04/09/2013 à 12:57
Signaler
En france, la croissance du PIB au 2eme trimestre serait due aux achats de fioul, de gaz et autre pour se chauffer en raison du grand froid qui a régné... Nombreux sont les français qui se sont fait livrer en 2eme trimestre, alors qu'en général ils n...

à écrit le 04/09/2013 à 12:35
Signaler
La croissance en zone euro, on se fout du monde ? On parle explosion de l euro et faillites d Etat sur fond de chômage de masse, entre 25 et 50% des jeunes sans accès à la vie active ! On fait dans l humanisme de merde et dans l oppression politique ...

le 04/09/2013 à 13:58
Signaler
Cela fait maintenant trois ans que l'on nous parle d'explosion de l'euro, cela devait arriver cet été soit disant. Tout le monde tremble, en attendant on est toujours à 1.31 USD

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.