Hervé Novelli reconnaît sa défaite en région Centre

 |   |  159  mots
Confronté à une triangulaire avec le FN et la gauche, le secrétaire d'Etat au Commerce et à l'artisanat a reconnu sa défaite face au président socialiste sortant François Bonneau.

Le secrétaire d'Etat au commerce, à l'artisanat et aux PME Hervé Novelli (UMP) a reconnu sa défaite face au PS François Bonneau ce dimanche soir. Ce dernier a obtenu 50,01% des voix contre 36,46% pour le membre du gouvernement alors que le Front National mené par Philippe Loiseau a fait 13,54%.

Hervé Novelli avait terminé en tête du premier tour des élections régionales en région Centre avec 29% des voix. Il devançait de moins d'un point le président socialiste sortant, François Bonneau, qui a été renforcé au second tour par Europe Ecologie. L'écologiste Jean Delavergne a obtenu 11,66% au premier tour.

Le Front national s'est maintenu au second tour grâce à son score de 11,21%.

En 2004, au premier tour, la liste d'union de la gauche et des Verts, menée par Michel Sapin, était arrivée nettement en tête avec 38,15% des suffrages devant l'UMP (20,71%), le Front National (17,52%), l'UDF (13,70%), l'extrême-gauche (5,61%) et les chasseurs de CPNT (4,32%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :