Un site sur DSK provisoirement interdit aux employés de Bercy

 |   |  115  mots
Copyright Reuters
Le site "dskvraifaux.fr", "site non officiel soutenant la candidature de Dominique Strauss-Kahn", a été bloqué par le dispositif de filtrage du ministère des Finances.

Les fonctionnaires de Bercy patienteront pour tout connaître de leur ancien patron et potentiel candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012.

Le site "dskvraifaux.fr", "site non officiel soutenant la candidature de Dominique Strauss-Kahn", lancé par des "sympathisants et militants socialistes", a en effet été bloqué par le dispositif de filtrage du ministère des Finances.

"La page ne fait pas partie des sites autorisés", peut-on lire, à la place des dix argumentaires proposés sur le site faisant la part du vrai et du faux sur des positions prises par DSK (du type : DSK soutient le pari du postnucléaire : vrai ; ou DSK a été complaisant envers les régimes autoritaires arabes : faux...).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2011 à 19:37 :
L'incertitude que Monsieur Strauss-Kahn entretient empêche la pleine clarté des candidats....!
a écrit le 29/03/2011 à 19:17 :
Je ne savais pas que les employés des finances de bercy avaient le temps de jouer sur la toile pendant leur temps de travail ,c'est de la fraude , et ils nous chassent pour cela ,ce doit être une erreur .
a écrit le 29/03/2011 à 16:25 :
Les pare-feux dans les systèmes informatiques des sociétés utilisent des filtres sur la base de mots clés du type shopping,... Le fait que le site soit bloqué est certainement dû au fait qu'un de ces mots clés est repris dans le site. Il ne s'agit certainement pas d'un blocage intentionnel et ciblé. Présenter l'information de cette manière fait un procès d'intention déplacé à mon humble avis avec pour unique objectif de faire de la polémique encore une fois. N'y-a-t-il pas des choses plus importantes à discuter?
Réponse de le 29/03/2011 à 18:46 :
vous avez raison, ce n'est pas le seul site bloqué par le système informatique de la DGFIP, l'article et l'information n'a aucun intérêt si ce n'est que de lancer des polémiques étonnant pour un journal comme la tribune qui est un site autorisé. D'ailleurs on peut s'étonner que la DGFIP accepte que son personnel passe du temps à lire les "news" sur les sites autorisés plutôt que de se pencher sur leur dossier !!!! si ce n'est pour ces fonctionnaires un moyen d'apprendre les réformes fiscales par voie de presse bien avant la diffusion des bulletins officiels !
Réponse de le 02/07/2011 à 13:48 :
l'homme est malin c'est connu.,réflechissez : on fait semblant de bloquer plusieurs sites pour paraitre plus intègre..........enfin c'est connu lorsque je dis homme forcémment je dis l'humain
a écrit le 29/03/2011 à 15:45 :
L'UMP croit-il pouvoir arrêter l'information avec un pare-feu ? Même Kadhafi n'a pas réussi !

La vérité sera diffusée, nous défendrons le droit à l'information, nous combattrons ces censures anti-démocratiques.
Réponse de le 31/03/2011 à 9:15 :
Je ne sais pas ce que croit l'UMP, mais les contribuables croient que le personnel de la DGFIP a autre chose à faire que de surfer sur la toile, en particulier sur des sites politiques.
a écrit le 29/03/2011 à 12:56 :
On se demande pourquoi. Leur fait-il peur à ce point ? Il est tout à fait inoffensif ce site. De plus, il permet de trouver des liens vers des sources très appréciables pour tous les sujets traités. Allons, soyons « fair-play » pour une fois et un peu d?instruction n?a jamais fait de mal à personne !
a écrit le 29/03/2011 à 12:40 :
Ah ben bravo. En 2001, en France, bloquer l'accès à un site internet... on se croirait chez Ben Ali.

En tout cas, ils ne pouvaient pas faire mieux pour faire de la pub à ce site. Je ne connaissais pas, j'y vais de se pas le consulter !
Réponse de le 31/03/2011 à 9:17 :
Pourquoi? Vous pensez que les fonctionnaires de Bercy sont payés pour consulter des sites militants pendant leur temps de travail?
a écrit le 29/03/2011 à 12:26 :
Et le site "J'aime Sarko", il est bloqué aussi ? Si c'est le cas, c'est grave...
a écrit le 29/03/2011 à 10:16 :
Les agents du Ministère des finances ont un accés plus que restreint à l'internet à moins que vous ne parliez des agents sur le site du ministère qui auraient un accés moins limitatif?
Même les résultats de google qui peut être un outil professionel ne sont pas accessibles.
Pourquoi DSK ferait il partie des sites autorisés?
a écrit le 29/03/2011 à 10:00 :
Sont pas beaux tous les deux ! On dirait des amoureux.
Réponse de le 29/03/2011 à 12:38 :
Tres complices en tout cas -
Réponse de le 29/03/2011 à 14:04 :
non juste deux Français présent à une conférence internationale et qui donc discutent dans leur langue. Faut arrêter de voir le mal partout

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :