Marine Le Pen écrit à La Tribune... en réponse à Pierre Lequiller

 |  | 860 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Par Marine Le Pen, présidente du Front national.

Madame le directeur de la publication.

Mise en cause dans une tribune du député UMP Pierre Lequiller sous le titre "Pourquoi le Front national leurre les Français sur l'euro", publiée le 20 mai dernier, je vous prie de bien vouloir faire paraître en même place et dans les mêmes caractères que l'article incriminé, et ce, en vertu de l'article 13 de la loi du 29 juillet 1881, le droit de réponse suivant.

"La tribune du député UMP Pierre Lequiller, "Pourquoi le Front national leurre les Français sur l'euro" me permet de répondre à tous les poncifs de la pensée unique qu'elle concentre, et de préciser mon projet monétaire. Explosion du chômage, envolée de la dette et des taux d'intérêt, hyperinflation : quand il s'agit de s'opposer à une idée qui fait trembler le système, M. Lequiller ne lésine pas dans la manipulation la plus grossière. Il a juste oublié d'ajouter à sa liste la survenue d'un cataclysme nucléaire ou une chute de météorite... S'il avait une once d'honnêteté intellectuelle, M. Lequiller aurait précisé que les "analystes" qu'il prend comme caution se résument à une note produite en décembre 2010 par la banque ING, qui a intérêt au statu quo ; il aurait aussi lu les études des nombreux économistes qui invitent à une réflexion sur la monnaie unique.

"Négliger les arguments et rester sur le terrain de la peur, c'est toujours la technique du camp de la pensée unique que M. Lequiller incarne à merveille ; on se souvient du référendum de 2005, quand on terrorisait les Français pour qu'ils votent "raisonnable", c'est-à-dire pour continuer dans l'échec.

"Le débat que j'ai initié sur l'avenir de la monnaie unique est légitime. Il devient urgent. La situation dramatique de la Grèce, du Portugal, de l'Irlande, de l'Espagne et de l'Italie qui commence à vaciller, doit amener les responsables politiques de bonne foi à s'interroger sur le bien-fondé d'un euro érigé en dogme indépassable. Si ces pays-là, et bientôt la France, sont dans une situation économique aussi désastreuse, si le déversement de milliards par l'UE et le FMI et les effroyables sacrifices imposés aux peuples depuis des mois n'y changent rien, il est temps de commencer à réfléchir. Ce n'est pas parce que ces pays ont quitté l'euro ou qu'ils envisagent de le faire qu'ils tombent chaque jour un peu plus bas, mais c'est justement parce qu'ils y restent, et que le seul objectif est de sauver l'euro, "à tout prix" selon les mots de Nicolas Sarkozy. Ce "prix", c'est celui du saccage social, de la dette qui explose, de la ruine des PME, de la croissance en berne et de l'écrasement des plus faibles !

"Faut-il refuser le débat, et comme nous le propose l'UMPS, continuer d'enregistrer chaque année les pires performances économiques du monde ? Faut-il attendre que la France elle aussi tombe comme un vulgaire domino, après avoir jeté des dizaines de milliards d'euros dans le trou de la dette pour rien ? Je refuse cette sombre perspective pour la France et notre peuple. Le sens des responsabilités et le courage politique imposent de dire que la sortie de l'euro doit être anticipée et non subie. A cette fin, le Front national a auditionné divers économistes et préparé un plan précis d'établissement de la souveraineté monétaire.

"La dévaluation compétitive sera une chance pour la France et son industrie. Faire croire aux Français que la sortie de l'euro se traduira par une explosion des prix est un mensonge, démonté par nombre d'économistes, tels Jean-Jacques Rosa ou Alain Cotta. Jacques Sapir a récemment publié une étude complète sur le sujet, précisant qu'une dévaluation de 25% n'entraînerait pas plus de 2% d'inflation. Pendant des décennies avant l'euro, la France dévaluait régulièrement le franc, au bénéfice de sa croissance et de l'emploi.

"Soyons honnêtes aussi sur la dette : la dévaluation alourdirait de 13 points de PIB notre dette extérieure exprimée en euros (20% de hausse due à la dévaluation, appliqués aux 65% de la dette détenue par les non-résidents), soit bien moins que ce que tous les plans de "sauvetage" des pays de la zone euro coûteront à notre nation. Notre projet prévoit en outre de compenser intégralement ce relèvement de la dette par un prélèvement spécifique sur les institutions financières détentrices d'avoirs extérieurs libellés en euros, dont la valeur en monnaie nationale s'appréciera mécaniquement avec la dévaluation.

"La liberté monétaire pour oxygéner l'économie, nos finances et l'emploi, voilà notre ambition. La sortie intelligente de l'euro, dans la concertation et selon un calendrier raisonnable, est un projet d'espérance pour les Français, n'en déplaise à la Caste vautrée dans son dogmatisme archaïque."

Je vous prie d'agréer, madame le directeur de la publication, l'expression de ma considération distinguée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/06/2011 à 11:49 :
Il faut que l'Europe gagne en compétitivité et en prospérité à l'intérieur comme à l'extérieur de la communauté européenne!

Si cet objectif ne peut être réalisé avec un Europe et l'Euro à 5,10 ou x pays alors il faut le casser!!
a écrit le 19/06/2011 à 10:05 :
Il y a une certitude, des grosses dettes et une compétitivité en berne, l'Europe et l'Euro ne tiendront pas le coup!!

Alors, si la solution ce n'est pas éclatement de l?euro et la dévaluation, la seule autre solution possible est l?Europe des états unis !

Mais Est-ce que une Europe des états unis est possible ou même souhaitable ?
Réponse de le 19/06/2011 à 11:08 :
l'europe nepeut devenir une europe des etats unis car l'europe est plus qu'un ensemble d'etat comme aux USA, l'europe est un ensemble de nations qui s'oppose par leur histoire, culture, traditions, normes et valeurs. C'ets pourquoi nottament on ne reussi pas a se mettre d'accord sur la fiscalité européenne: L?Irlande conserve son taux d?imposition sur les entreprise a 11%, la Grande Bretagne vient de l?abaisser a 25% tandis que la France le conserve a 33%. Exemple plus concret : le prix des cigarettes : En France il est a plus de 5,50 euros, tandis qu?au Portugal il est autour de 2 euros et qu?en lettonie il est inferieur a 2 euros. Tout ca pourquoi ? tout simplement car il n?y a pas les memes taxes , la meme TVA car les etats européens n?ont pas les memes ambitions sociales. Alors quelle est la solution ? que tous les etats se mettent au meme normes que la France ? tu crois qu?ils l?accepteront ? non. Alors c?est a la France de se mettre au niveau de l?europe ? tu crois que les francais accepteront de revoir a la baisse la solidarité sociale en France qui la rend si particuliere dans le monde ? non. Nous sommes donc dans une impasse !

mais aussi sur le plan diplomatique: en terme de politique étrangère la lybie est l?exemple parfait pour montrer la division europeenne , d?un coté la France et la grande bretagne qui ont toujours eu des interet en afrique nottament a cause de leur passé colonial , de l?autre l?Italie et l?Allemagne cette derniere qui n'a aucun liens et aucun interet avec l'afrique nottament car la france et la grande bretagne l'en ont toujours empeché?.
Réponse de le 22/06/2011 à 13:44 :
la situation que vous descrivez est la meme aux etats unis ou chaque etat a son propre SMIC, ses propres taxes, etc. l ecart entre les extremes est certes moindre, mais il existe.
ce qu il faut c est de la moderation salariale et plus d heures de boulot par semaine!
Réponse de le 22/06/2011 à 14:42 :
jean bart: vous avez oublié la raison principale, lisez l'ancien testament et vous comprendrez pourquoi la tour de babel, n'a pu aller à son terme: LE LANGAGE MONSIEUR, ils ne se comprennaient pas!!!!!!!!
Réponse de le 23/06/2011 à 8:35 :
a Yann: la grosse diférence c'est que les américains, sont QUE des Américains et qu'ils parlent tous la même langue ( et pas de BOIS)
Réponse de le 23/06/2011 à 20:59 :
oui bien sur...
allez au texas, en californie ou en floride, et vous trouverez plus de personnes parlant espagnol que l anglais!
y a pas a tortiller, ce qui fait la difference c est le boulot!
Réponse de le 23/06/2011 à 21:01 :
et vous avez raison sur un point: une Europe efficace passe par une meilleure communication. pourquoi n envoyons pas TOUS les eleves 1 an en echange dans une fac en angleterre, en allemagne ou en espagne?
c'est primordial, et aujourd hui seuls les gosses de riches sont capables de se le payer!
a écrit le 18/06/2011 à 19:23 :
Il est bien malheureux de voir les politiques débattre uniquement par la démagogie. On soulage le peuple en lui parlant des malheurs qu'ils ne connait pas. Le FN utilise toujours les mêmes techniques orales; attaquer, utiliser des phrases chocs, tel un sophiste des temps modernes. Dans le fond, le programme est bien mince, à peine plus épais que celui de ses amis populistes d'extrême gauche. La dévaluation est une fuite en avant: le FN ne veut pas résoudre le problème: MLP fait clairement allusion au passé français peu soucieux d'une gestion saine des dépenses. Les dévaluations récurrentes ne résoudront en rien le manque de compétitivité de nos entreprises. Bref, des ouvrages comme ceux de Samuelson ou de Macroéconomie vous l'expliqueront. A condition de s'être penché sur la question. Le FN n'est bon qu'à créer des maux, non à résoudre les problèmes de la France, de l'Europe. A bon entendeur....
Réponse de le 22/06/2011 à 13:46 :
vrai, mais c est aussi possible pour le FN car les partis "credibles" sont discrets, peu clairs voire totalement absents du debat...

que propose notre probable futur president "normal" pour redynamiser l economie europeenne?
a écrit le 18/06/2011 à 8:50 :
Pas d'accord avec Marine Le Pen et ceux qui veulent "jouer aux plus malins" avec la monnaie en préconisant d'instaurer la dévaluation concurrentielle. Si chacun des 28 pays retrouvant sa monnaie nationale fait pareil, je vous laisse imaginer ensuite l'Etat de l'Europe !!! Les Européens ne doivent surtout pas avancer en ordre dispersé au risque de laisser les petites nations se faire financièrement massacrer. (Car avec le taux d'intérêt que propose le marché actuellement pour la Grèce, on peut objectivement parler de massacre).
LA SOLUTION ?
1°) Création d'une véritable banque fédérale européenne capable de faire jeu égale avec la Fed américaine, capable de contrer les organismes spéculatifs et... capable de prêter sur 20 ans. On prête bien sur 20-25 ans pour une maison. Pourquoi ne pas faire pareil pour un pays en faillite acceptant de mettre de l'ordre et de revenir dans le giron de la bonne gouvernance ? Je ne vois pas de possibilité de restructuration et relance de l'économie grecque avant un long processus de réformes et de financement d'investissement étalé sur 20 ans. En réclamant un remboursement trop précipité, sur 3 ou 7 ans par exemple, on fait comme autrefois en Argentine ou ailleurs, on casse économiquement (puis socialement) un pays. D'où, je ne cesse de le répéter, une banque centrale européenne capable de faire des prêts (conditionnés bien entendu) sur 20 à 25 ans.

2°) Un jour, lorsque les esprits seront prêts, un fonds européen d'investissement en DTSL se mettra en place pour l'investissement, la recherche et faciliter la création des emplois futurs.
(Droit de Tirage Spécial Local = reconnaissance de dette sur investissement pour grands travaux, non exportable, non transformable en Euro ou autre monnaie, non inflationniste car non utilisable pour les salaires, revenant à terme, progressivement et automatiquement dans les caisses de la Banque Fédérale via les diverses taxes et prélèvements obligatoires).
Ce projet de "monnaie d'investissement" DTSL a déjà 25 ans et risque de ne jamais voir le jour s'il y a éclatement du "socle de confiance" via la "monnaie de consommation" Euro.
Pour faire court et plus compréhensible, je vais utiliser l'image d'une légion romaine en difficulté (L'Europe, l'Euro).
1° solution du chacun pour soi : Chaque soldat tente de sauver sa peau en courant de son propre côté (retour aux monnaies nationales et aux dévaluations compétitives avec arnaques internationales mutuelles et en série). Les cavaliers ennemis et leurs flèches (spéculation) les descendront un par un. Cette ère de "barbarie monétaire" préconisée par Le Pen, l'extrême gauche et quelques notables au sein de l'UMPS risque de s'installer si l'égoïsme national prévaut en France et en Europe.
2° solution unitaire et solidaire : Les soldats malmenés se serrent les coudes en se faisant confiance mutuellement (Euro), font front de leurs boucliers de bon sens (aide "conditionnée" étalée sur 20 ans aux pays affaiblis), mais font aussi preuve d'imagination pour sortir de l'étau ennemi en avançant ensemble, de manière ordonnée, solide, inventive, constructive, déterminée (via Banque Fédérale Européenne, DTSL, politique de recherche, gros travaux collectifs, rapatriement partiel d'emplois, etc.). Pour cela, il est nécessaire de bâtir une véritable gouvernance européenne... dont la Libye a montré, hélas, la désastreuse inexistence ! il est vrai que Bruxelles a "assumé"(?) la présidence de l'Europe sans être capable de mettre en place son propre gouvernement national. A l'opposé du traumatisme Yougoslave, la Tchécoslovaquie a éclaté pacifiquement comme menacent de le faire la Belgique, l'Espagne et le Royaume "Uni" (via indépendance de l'Ecosse).
Certes, la 2° solution est pleine de difficultés et d'inconnues.
Mais préconiser la débandade indépendantiste et dévaluationniste du chacun pour soi contient, hélas, bien trop de certitudes historiquement démontrées (franc, mark, kopek, etc.). Qu'en pensez-vous ?
a écrit le 17/06/2011 à 19:13 :
RK - La dette Grec est le premier page du « subprime » à l?européenne »

..Et si on continue à financer la grèce comme l?on fait actuellement, on aura toujours rien résolu dans 10 ans ! Et la contagion va se propager vers les autres pays !!

Touts ça, risque d?être beaucoup plus catastrophique que le subprime américain !
Réponse de le 21/06/2011 à 19:55 :
c'est exact -
a écrit le 17/06/2011 à 8:55 :
Bien sur on peut rêver d'une Europe unie au plan politique, mais sur le plan économique et financier c'est une autre paire de manche, comment voulez vous concurrencer des légumes Espagnols moitié moins chers que les légumes Français à cause des charges complètement disproportionnées, c'est un exemple, mais c'est vrai pour tout et dans tous les domaines notamment de production.
Avant de vouloir fondre les pays d?Europe les uns dans les autres il aurait fallu harmoniser tout ces domaines, on a été trop vite, la charrue a été passée avant les b?ufs !.
a écrit le 17/06/2011 à 8:19 :
Reconnaitre qu'il y a un débat entre rester dans la zone Euro ou en sortir, c'est déjà prendre conscience qu'il y a un problème sur la gestion de l'Euro.
maintenir un Euro"fort" dans une zone économique qui n'est pas homogène, ce n'est pas une solution.
Et nommé un ministre des finances supra national comme le propose certain est tout simplement antidémocratique.
a écrit le 17/06/2011 à 6:32 :
RK - vous voulez jouer au poker sans connaître le coût réel de la sortie de l'Euro ?

J'en conviens que l'Euro est probablement bien problématique; d'ailleurs je l'ai dit dans un de mes commentaires!!

Mais démontrez moi avec A plus B que on va gagner avec le franc!

Quand la Grèce, l'Espagne, Portugal, l'italien auront fait faillite, je ne donne pas cher la peau de la France !

Bien sur, l'Euro a d'énormes faiblesses pour des économies comme la France.
Mais est ce qu'on connaît le coût de la sortie de l'Euro ?

Les banques et l'état français sont peu transparents!
Et il y a eu beaucoup d'investissement du capital politique et autre dans l'Euro!

Par ailleurs, connaissez vous le coût du panique et d?effondrement du système bancaire qui va être créer avec les dettes de ces pays, sans même parler de la dette française ?

Alors vous voulez jouer au poker sans connaître le coût réel de la sortie de l'Euro ?
Réponse de le 17/06/2011 à 7:07 :
He ben, vous démontrez vous même, ce que vous ne voulez pas admettre!! Les pays qui vous sitez ne sont-ils pas dans l'euros? Et vous pensez qu'ils vont faire faillite? ALORS QUEL INTERET D'AVOIR L'EUROS? SI C'EST POUR EN ARRIVER A LA FAILLITE!!!!
Réponse de le 17/06/2011 à 17:16 :
Parce que grâce à l'euro les copains viennent donner un coup de main ! Et n'allez pas dire que ce n'est pas malin car on paye pour les autres alors parce qu'ici non plus nous ne sommes pas des modèles du genre en orthodoxie financière.
a écrit le 17/06/2011 à 5:41 :
n oublie pas que seul la france et l allemagne sont en assez bonne situation en ces temps de crise sur les 27 pays d europe donc nos politiques actuels ne sont pas forcement aussi nul que tu le dis, et au moin eux contribuent à l'action qui est de rédresser la france. Combien de francais critiquent les hommes politiques ou autres élites alors que eux reste tranquillement dans leurs canapés devant le destructeur de cerveau (tf1) ,après leurs 35 h (( la vache j espere que vous surviverez, tant de travail) , alors qu'eux ne font rien pour leur pays, car oui un pays ce n est pas une bande à l elysse, c'est un peuple, donc si la france est dans cette état ce n est pas que de la faute des politiciens. vous pouvez integrez des associations, vous presentez comme maire de votre commune puis canton, mais non sa vous interesse pas, c'est trop dure, vous préférez votre canapé et continuer a critiquer ce qui essayent au moin d'améliorer les choses car ca c'est plus facile que de se bouger. crititquer mais ne sutout pas agir, tels est votre patriotisme . le peuple veut que l on baisse les depenses, car la france s' endettent, c est vrai, mais alors pourquoi un refus constant quand les politiciens le font, reforme des retraites, le peuple dit non, on baisse les aides aux entreprises et aux particulier et le peuple crie, on augmente les impots , le peuple dit non.
oui le peuple est le pire homme politique car il crie dès qu il y a du changement mais il en demande. le peuple veut que l on augment les revenus et baisse les depenses mais dès que des reformes sont prises pour, le peuple est dans la rue, non sens.
Honnetement , je plains les politiciens francais , qui dirige l'un des peuples les plus geulards et fainéant au monde, leurs roles n est de vous jeter le poisson dans la bouche mais de vous monter le chemin, mais pour avancer le peuple doit marcher.
Réponse de le 17/06/2011 à 6:34 :
Sottises!!

Je suis d?accord que nous les français doivent agir !

Mais je pense que les politiques sont plus incompétents que le peuple !!!!
Réponse de le 17/06/2011 à 6:55 :
excat toujour ceux qui en font le moin qui en parle le plus.
Réponse de le 17/06/2011 à 7:11 :
De quel peuple FRANCAIS parlez vous? De ceux qui sont FRANCAIS ou de ceux qui sont en FRANCE pour la "BOUFFER" et la DETRUIRE? De qui parlez vous?
Réponse de le 18/06/2011 à 10:11 :
et vous pierre ? de quels francais parlez vous, ceux que vous considerez comme pure souche, ou ceux qui sont nés de parents immigrés,intégrés, travailleurs respectueux et aimants la france? ou comme "sottises" qui est francais et qui met un "nous" et "doivent" derriere????
a écrit le 16/06/2011 à 22:47 :
De toutes façons, que l'on soit pour ou contre vu les endettements des différentes nations en euro, comme en us dollar, il est évident que ces monnaies disparaitront d'ici peu, alors vos débats sont stériles. Je ne vous donne qu'un seul conseil : Achetez de l'or ! L'histoire a déjà démontré à maintes reprises différentes disparition de l'argent fiduciaire, et le tour de l'usd comme de l'euro est en marche, les autres suivront. Seul l'or est une valeur refuge est vaudra toujours quelque chose, au minimum l'équivalent de son poids. Alors dépéchez vous avant qu'il ne soit trop tard.
a écrit le 16/06/2011 à 20:53 :
Les journalistes parlent toujours des délocalisations mais jamais des sociétés étrangères qui viennent en france. Il y a un mois en seine et marne une societe chinoise à créé 800 emplois, pas un seul mot dans les média, mais par contre quand 100 emplois sont délocalisés ont nous le metà toutes les sauces sur toutes les chaines. Les medias sont aussi fautifs si aujourd hui les francais ont cette psychose de la mondialisation, ils donnent constamment des lecons de moral, mais ou sont la leurs, car vendre de la haine et de la peur, réel ou pas, je ne trouvent pas ca très moral.
Donc que les journalistes ne s' étonnent pas de la monté du FN , ils en sont auusi responsables avec leurs constances sur la crise, l'insécurité, le chomage ,la diabolisations de toutes les élites , les délocalisations, et jamais les localisations, les entraident entres les citoyens ... Quand ont entend que des mauvaises nouvelles à la télé, ont ne s'étonne pas que les francais soient haineux et est peur de tout.
Réponse de le 17/06/2011 à 6:35 :
Tout a fait d'accord!!
a écrit le 16/06/2011 à 20:35 :
bonjour , petite question-sondages , je m'adresse aux personnes qui ont un certain patrimoine ( argent , immobilier , etc..) : si par miracle MLP , arrive au pouvoir , que par un autre miracle elle arrive a former un gouvernement , et que par un autre miracle elle arrive vraiment a nous faire sortir de l'euro , combien d'entre vous se laisserez spolier de 25% de la valeur se vos acquis ? Pour quelle solution opterez vous ?
Réponse de le 16/06/2011 à 22:49 :
C'est un faux probléme l'euro et le dollar sont déjà mort cliniquement. Autant faire du bouche à bouche à un macabé. Certains états américains ont déjà rétablis l'or comme monnaie d'échange officiel. Un signe ? Non une certitude.
Réponse de le 17/06/2011 à 11:04 :
pourquoi répondre que c'est un faux probléme , si un peu plus haut vous dites : " achetez de l'or" ?? donc ce n'est un pas un faux probléme.... bref .
Réponse de le 22/06/2011 à 12:15 :
Ce qui est un faux probléme c'est de se faire des illusions sur l'euro. Les jeux sont faits. Ce qui est un vrai problème c'est de continuer à croire que les différentes politiques étatistes de gauche, de droite ou de droite nationale changeront quoi que ce soit. Il faut une nouvelle voie, celle du libéralisme humaniste, tant décriée en France par les médias collectivistes, et pourtant jamais testée.
a écrit le 16/06/2011 à 18:34 :
heureux de voir que certains hommes (ou femmes) politiques suivent les economistes! cet euro est une utopie politique mais un desastre economique! il paralyse les exportations, empeche les devaluations (qui pendant des decennies ont permis d'alleger le poid des dettes) mais c'est surtout que euro est synonyme de BCE! celle ci empeche toute souverraineté economique! Elle est chargée d'appliquer une unique politique monetaire pour une multitude d'etats tous aussi differents les uns que les autres! l'euro est voué a l'echec, la BCE avec et comme toujours l'economie reprendra le dessus tot ou tard sur la politique comme ce fut deja le cas pour l'URSS et pour l'etalon OR!
Et je suis decu de voir que l'on tente de marginaliser les anti-euro alors que c'est eux qui ont raison! cette these est portée par nombre d'economistes (reconnus) et commence (enfin) a trouvé un relais en politique nottament par la voix de madame lepen mais aussi pas d'autres politiques (montebourg, hupont-aignan....)
a écrit le 16/06/2011 à 18:26 :
La faillite de la Grèce, de l'Irlande, du Portugal, de l'Espagne, de l'Italie, ect....c'est la faillite de l'Europe cette Europe faite pour des politiques et surtout pas pour une économie solidaire.
Il nous faudra en tirer la leçon!.
Réponse de le 16/06/2011 à 21:02 :
Je ne peux etre en accord avec vous !
La faillite de certains pays d'europe est liée au monde politique !
En effet, beaucoup ont financé / acheté a l'aide de mesure sociale avec de la dette !
a écrit le 16/06/2011 à 16:07 :
A chaque fois qu'il y a le nom de MLP dans ce blog, il y a 4 fois plus de réponses que pour les autres sujets. Tout cela ne peut etre qu'un bon signe de popularité!!!!
Réponse de le 16/06/2011 à 17:06 :
Ou alors bien le contraire!!!
a écrit le 16/06/2011 à 15:45 :
a Faux 16h40. Avant d'apprendre l'Anglais, je pense qu'il faut apprendre le FRANCAIS et surtout l'écrire le mieux possible, mais surtout ne pas permettre que certaines autres langues deviennent NATIONNALE
Réponse de le 16/06/2011 à 16:20 :
nationNale? ou nationale?
Réponse de le 16/06/2011 à 16:22 :
Faux -> Pierre

Bien sur! C'est évident!!
a écrit le 16/06/2011 à 15:23 :
Mise à part la question de la monnaie qui m'apparait secondaire par rapport à l'état de la France aujourd'hui, c'est cette oligarchie bipartiste qui m'inquiète le plus!, si en 2012 le mouvement national n'arrivait pas à être représentée par son quota d'électeurs, il serait à craindre pour la sécurité en France, on le sent au travers des commentaires dans ces colonnes et des discussions des personnes dans la rue.
Aujourd'hui, tous les indicateurs sont au rouge, le président Sarkozy et son équipe s'éloignent un peu plus chaque jour des préoccupations des Français et aucun personnage providentiel ne se profile à l'horizon, je ne sais quel spécialiste étranger interviewé récemment disait à peu près ceci: la France est en train de devenir une "poudrière"!
Réponse de le 16/06/2011 à 15:58 :
Non, la France ne devient pas une poudriere !
Elle devient un pays de tier monde !
les français ne s'enrichisse plus, ils sont nivelés vers le bas!
Réponse de le 16/06/2011 à 16:28 :
"Mise à part la question de la monnaie qui m'apparait secondaire" comment peux tu dire que ce probleme n'est que secondaire? La monnaie est au coeur de l'economie, qui dit euro dit banque centrale europeenne et les banques centrales sont les acteurs clés de la sortie de crise, que se soit la crise de 2008 ou celle des dettes d'etat.... donc la monnaie est primordial et le FN est le seul parti a l'avoir compris.... avec quelques autres hommes politique de tous bords politique.
a écrit le 16/06/2011 à 14:40 :
mon commentaire n'a pas du plaire alors je dirai juste ceci: bravo Marine, continue, y'a que toi qu'on critique, qu'on analyse alors que nos bons à rien depuis 30 ans, tout va bien, ils sont irréprochables. alors tous aux urnes pour voter fn et ci ça permets au moins de faire bouger les partis au pouvoir et de leur faire comprendre qu'il faut arreter de confondre publicité marketing avec la gestion economique et sociale, et bien tant mieux. Dans tous les cas, on va droit dans le mur sur le rythme actuel alors tant pis si ça sombre plus vite, au moins j'ose espérer que les conseillers de Marine Le Pen, puisque différents, avec des solutions différentes, il y'aura des consequences différentes.. moi, je suis prête à voir, je n'espère plus rien des politiciens actuels
a écrit le 16/06/2011 à 13:43 :
Ca fait depuis 1981 que c'est la faute à pas de de chance si la situation de la France s'aggrave : plus de chômage, plus d'insécurité, plus de fraudes sociales, .... Faut voir la vérité en face, le bilan est MAUVAIS !! Maintenant que doit-on faire ? Continuer comme ça pour se prendre le mur dans la face ou essayer une alternative à l'enrichissement des riches ? Je ne parle même plus des promesses non tenues !! Les français ont été trompé, ils s'en souviendront en 2012 et puis c'est tout !!
Réponse de le 16/06/2011 à 14:43 :
Bien sur!! Mais le FN n'est toujours pas le bon choix!!
Réponse de le 16/06/2011 à 15:02 :
Le bilan n'est pas mauvais, il est désastreux pour les tenants du bipartisme depuis plus de 30 ans!.
Réponse de le 16/06/2011 à 16:05 :
a Bien sur 16h43 mais "Bien sur" c'est le bon choix, de toute façon, nous n'avons plus le CHOIX.Mais nous avons l'experience et la connaissance du passé. Donc un seul choix!!!!!!!!
Réponse de le 16/06/2011 à 16:39 :
si le FN n'est pas le bon choix, alors qu'est ce que le bon choix?
Réponse de le 16/06/2011 à 19:42 :
@Jean_bart,
Le bon choix, c'est les verts !
Réponse de le 17/06/2011 à 12:43 :
@jean bart, il faut voter pour Valentin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! avec Valentin tout ira bien!!!!!!!
Réponse de le 19/06/2011 à 10:10 :
@lolo, j'espere que c'est une blague? :)
les verts sont l'un des partis les plus inutiles! a part planter des arbres, depenaliser le cannabis et sortir du nucleaire ils ont rien d'autre!
a écrit le 16/06/2011 à 10:27 :
Extrait de l'interview du Figaro de l'économiste Jean-Jacques Rosa du 14 juin(toujours accessible)

A quoi correspondra exactement cette équivalence entre l'euro et le franc ?

Chez le boulanger, la baguette qui était à un euro, passera à un franc - à quoi cela sert-il? A restaurer la compétitivité internationale de nos entreprises. Cela se fera soit après une dévaluation de l'euro, comme je le préconise, avec de réels effets sur les importations, les exportations et la croissance, ou bien après la recréation du franc. Dans ce dernier cas, nous pourrons aussi en profiter pur rétablir notre compétitivité non seulement vis-à-vis des pays tiers, mais aussi vis-à-vis de l'Allemagne. Ce qui ouvrirait enfin de réelles perspectives de retour à une croissance soutenue dans un pays où l'exportation représente un tiers environ de l'activité totale. Le résultat de la sortie de l'euro ne peut qu'être positif, tant pour la croissance que pour notre capacité de remboursement de la dette, qui repose au bout du compte sur l'accroissement du revenu national.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:01 :
A bon, une dévaluation compétitive va rendre la France plus compétitif vis à vis de l'Allemagne ou d'autres pays ?

Eux aussi peuvent dévaluer alors donc à part la guerre des monnaies, qu'est qu'on aura récolté ?

Et je ne vois pas par quelle baguette magique le pain va être à un Franc!! Il risque plus tôt d'être à 10 francs, voir encore plus!!!

Et que va t'on faire du pétrole ou la facture risque de monter probablement de plus de 50%!! ?
Réponse de le 16/06/2011 à 13:32 :
@RK - Dévaluation - Qu'est qu'on aura récolté ?
Faut mieux lire ça, que d'être sourd!.
Réponse de le 16/06/2011 à 15:45 :
Il y a beaucoup de personnes qui font leur pain aujourd'hui et si la baguette passe à 10 françs, et bien les boulangers pourront se mettre leurs baguettes là où je pense, c'est pas plus compliqué que cela!.
Réponse de le 16/06/2011 à 16:29 :
C'est pour ça, ceux qui veulent nous faire avaler que le franc sera mieux.. qu'il nous le démontre!

En plus, le PEN & Cie.ceux qui veulent fermer nos frontières, nous démontre ou est ce que nous allons caser les millions de travailleurs pour l?export !!
Réponse de le 16/06/2011 à 16:56 :
RK... ou le mec qui ne comprend rien a l'economie! toute notre histoire nous avons devalué pour etre plus competitif ou pour combler notre dette! et ton argument de la guerre economique... n'est pas valable car c'est deja le cas! toutes les grandes puissances agissent sur leur monnaie a l'image de la chine et des USA sauf l'europe car l'euro nous en empeche! c'est ainsi que tous les pays europeens sont paralysé par l'euro! on ne cesse de marginaliser les anti euro et pourtant se sont ceux qui ont raison car l'euro est un ideal politique mais une catastrophe economique et tot ou tard l'economie reprendra le dessus sur la politique comme ca a été le cas en URSS ou pour l'etalon or
Réponse de le 17/06/2011 à 6:31 :
RK - vous voulez jouer au poker sans connaître le coût réel de la sortie de l'Euro ?

J'en conviens que l'Euro est probablement bien problématique; d'ailleurs je l'ai dit dans un de mes commentaires!!

Mais démontrez moi avec A plus B que on va gagner avec le franc!

Quand la Grèce, l'Espagne, Portugal, l'italien auront fait faillite, je ne donne pas cher la peau de la France !

Bien sur, l'Euro a d'énormes faiblesses pour des économies comme la France.
Mais est ce qu'on connaît le coût de la sortie de l'Euro ?

Les banques et l'état français sont peu transparents!
Et il y a eu beaucoup d'investissement du capital politique et autre dans l'Euro!

Par ailleurs, connaissez vous le coût du panique et d?effondrement du système bancaire qui va être créer avec les dettes de ces pays, sans même parler de la dette française ?

Alors vous voulez jouer au poker sans connaître le coût réel de la sortie de l'Euro ?
Réponse de le 19/06/2011 à 10:05 :
on ne connait pas le cout de sortie de l'euro mais en tout cas en regardant la grece, l'irlande, le portugal.... on a un bel apercu de ce qui nous attend si on reste dans l'euro! de toute les manieres le principal probleme de l'euro c'es la BCE! Une banque centrale doit appliquer des politiquemonetaire particuliere son economie. La BCE doit faire une politique monetaire pour un multitude d'economie toutes aussi differenes les unes que les autres! c'est donc voué a l'echec!
a écrit le 16/06/2011 à 10:19 :
Je n'aimerais pas rentrer dans un débat passionnel car en dehors de la zone ? mais proche de la France.
Cependant je pense que la monnaie unique n'est pas un problème contrairement aux énormes disparités économiques, sociales, politiques et culturelles entre les membres.
Si l'on prend le cas des USA qui se trouvent dans une situation économique désastreuse (quasi faillite de l'état), certains des états membres plombent plus que d'autres la nation américaine et provoquent de profonds débats (dont on ne parle jamais dans nos médias), la différence est que contrairement à l'Europe, ces derniers ne se critiquent pas entre nations souveraines mais entres membres d'une seule et ême nation.
Je pense donc, que l'Europe est victime du principe de souveraineté nationale pour aboutir enfin à un seul et même ensemble cohérent.
On ne peut effacer l'histoire avec de la monnaie en quelques décennies.
Réponse de le 16/06/2011 à 12:44 :
Dans un contexte de renchérissement des matières premières, un euro fort nous protège partiellement de cette hausse, et limite les effets d?une inflation essentiellement importée.
De plus, avant d?être un euro fort (la survie de l?euro n?a jamais été aussi menacée, cf la Grèce et il affiche une santé insolante par rapport au dollar), c?est surtout un dollar faible ( volonté délibéré des Etats-Unis , mais aussi sur fond mauvaises statistiques économiques qui amplifient le mouvement). En outre, la parité de l?euro avec la plupart des autres monnaies ne nous pénalise pas.
L?euro participe aussi à la création d?un marché unique efficient et favorises les échanges commerciaux entre les différents Etats de la zone ce qui profite à l?ensemble de celle-ci
Pour profiter pleinement de ces effets, il devrait s?accompagner de simplifications et convergences administratives au sein des états membres. Ces mesures, peu onéreuses, favoriserait l?émergence de sociétés européennes capables, par leur taille, de rivaliser avec des géantes américaines ou asiatiques ( ce ne plus en ayant une dimension nationale qu?on le concurrence les mastodontes étrangers)
La question peut-on encore prétendre concurrencer un ouvrier roumain chinois est tout a fait pertinente, mais la réponse «par la dévaluation « ne l?est pas forcément ( on ne pourra jamais s?aligner sur les 10 dollars journaliers que touchent l?ouvrier chinois). Une réponse davantage censée serait de faire montée en gamme notre industrie, d?investir davantage dans la recherche, de consacrer davantage de moyens dans la formation (ingénieurs tout comme ouvriers hautement qualifiés qui justifient des salaires plus élevés que dans le reste du monde...)
Réponse de le 16/06/2011 à 14:36 :
Absolument d'accord!!
Réponse de le 16/06/2011 à 18:23 :
tu ne fais que penser par rapport aux importations. Or les importations sont une variable qui ne fait qu'encourager l'endettement des economies (comme tu peux le voir en france) alors que ce qui assure le dynamisme d'une economie ce sont les exportations! En effet, les exportations encourage l'activité des entreprises, hausse du chiffre d'affaire, hausse de la production et donc hausse de l'emploi et donc du revenu et donc de la consommation.... ainsi l'economie est dynamique et surtout ca perme d'augmenter les recettes fiscales de l'etat! tous les benefices engrengés par la hausse des exportations permettront si ce n'est totalement, au moins un grande partie, des couts a assumer avec la hausse des prix des matieres premieres.
aussi, concernant ce que tu dis sur une société europeenne unie, ce n'est qu'utopie! car l'europe est un ensenble heterogene de nation qui n'ont rien en commun, d'economies qui ont des interets opposés!
Réponse de le 17/06/2011 à 12:15 :
Même si elle mettra encore de nombreuses années avant d'accoucher définitivement de telles mesures ( blocage de certains pays comme l'Irlande), la commission européennes met en place une réforme sur l'assiette fiscale sur l'impôt des bénéfices des entreprises : une seule fiche pour toute l'Europe qui redistribue l'argent en fonction de tout en tas de paramètres,... ce qui pourrait vachement faciliter la vie des entreprises en Europe. On pense aussi au brevet européen qui réduirait de 90 % le coût dans le cas où si l'entreprise devait se le procurer dans chaque pays en plus d'alléger celles-ci de charges administratives....
Tu dis que l'Europe est un ensemble hétérogène de nations avec des intérêts divergeants, mais nous partageons une longue histoire en commun, nos destinées sont intimenment liées. Ce n'est pas en jouant au chacun pour soi que nous ressortirons plus fort, mais davantage en ayant une vision européenne.
C'est avec des discours comme le tien qu'on entretient l'idée qu'une gouvernance européenne est une utopie, qu'un monde post westphalien est inenvisageable...
Alors bien évidemment, cette construction est semé d'embûches, il y aura nécessairement des concessions à faire, ... j'ai 17 ans et tu me diras sans doute que je suis un doux rêveur mais je crois que l'avenir passe par une collaboration bienplus poussée entre les Etats parce que de nombreuses problématiques ne savent plus être gérés qu'au seul niveau national (réchauffement climatique,...).
Réponse de le 19/06/2011 à 10:57 :
J?ai 20 ans donc je ne suis pas bien plus vieux que toi?.
J?aimerai revenir sur « l?histoire commune europeenne » tu as oublié de preciser que cette histoire commune n?est qu?une succession de conflits inter-européens. D?Hugue Capet a Charles de Gaulle en passant par Napoléon nous n?avons cessé de nous battre contre des etats européens?.. donc ton histoire commune ne nous uni pas tellement? c?est comme si tu demandais a la chine de faire copain-copain avec le japon. Ils ne sont pas ennemis mais ont perpetuellement été en concurrence et le sont toujours. Et je te rappelle que l?euro est une invention francaise qui été destinée a freiner l?essor de l?Allemagne : donc c?était plutôt dans un but de les ralentir que de les aider dans un bel elan de solidarité.

Ensuite, la fiscalité : En europe tu as beau dire qu?on reforme pour uniformiser mais tout cela n?est qu?un nuage de fumée. L?Irlande conserve son taux d?imposition sur les entreprise a 11%, la Grande Bretagne vient de l?abaisser a 25% tandis que la France le conserve a 33%. Exemple plus concret : le prix des cigarettes : En France il est a plus de 5,50 euros, tandis qu?au Portugal il est autour de 2 euros et qu?en lettonie il est inferieur a 2 euros. Tout ca pourquoi ? tout simplement car il n?y a pas les memes taxes , la meme TVA car les etats européens n?ont pas les memes ambitions sociales. Alors quelle est la solution ? que tous les etats se mettent au meme normes que la France ? tu crois qu?ils l?accepteront ? non. Alors c?est a la France de se mettre au niveau de l?europe ? tu crois que les francais accepteront de revoir a la baisse la solidarité sociale en France qui la rend si particuliere dans le monde ? non. Nous sommes donc dans une impasse !
Ensuite sur les brevets : tous les brevets deposés en France le sont aussi aux USA afin de mieux proteger les innovations. Donc la reforme n?aura qu?un faible impact car tout cela se passe plutôt outre-atlantique.
Enfin, la gouvernance europeenne : tous les projet europeens ne sont qu?echec. La CED, l?armée europeenne, schengen (on l?a vu avec le probleme entre Italie et la France), et bientôt l?euro ! tout cela pourquoi ? car chaque nation a ses propres traditions ! c?est ce qui explique que nous sommes incapable de prendre des mesures communes nottament en terme de politique étrangère. Regarde la lybie : c?est l?exemple parfait pour montrer la division europeenne , d?un coté la France et la grande bretagne, de l?autre l?Italie et l?Allemagne?.
Alors ? l?Europe comment tu veux la construire ? Pourquoi vouloir a tout prix imposer a une (grande partie) des peuples européens un reve des politiques dont ils ne veulent pas ? (a l?image de la grande bretagne ou de l?Allemagne qui commence serieusement a en avoir plus que marre des « embuches » europeennes) L?europe, ce reve politique mais cette catastrophe economique, Humaine, migratoire et sociale ! Pouquoi l?europe échoue ? tout simplement car une partie importante des peuples européens n?en veut pas ! et on ne peut leur imposer. Pourquoi ne pas tout simplement passer des accords tel les etats unis avec ses voisins ? (alena)
Et la collaboration entre Etat ce n'est pas une collaboration européenne mais mondiale que tu souhaite. J'espere que tu as vu a quel point cette collaboration est impossible en regardant ls echec de kyoto, du G20 de Copenhague ou encore d'instance internationale dont on commence a voir l'inefficacité: Tel que l'ONU (lybie, cote d'ivoire, kosovo.....)
a écrit le 16/06/2011 à 9:25 :
Et les cinq milliards que les banques ne reverront jamais pour la Grece, c'est quel argent et qui les a déposé sur les comptes bancaires...Ce ne serait pas des FRANCAIS des fois??????
Réponse de le 16/06/2011 à 13:18 :
Cinq milliards ??

Je pense que c'est plutôt près de 100 milliards, voir beaucoup plus !!
Réponse de le 16/06/2011 à 15:46 :
Vous voulez dire que les Grecs se sont engraissés sur notre dos!.
Réponse de le 16/06/2011 à 21:04 :
@picotipicota,
C'est cela tout a fait cela !
Les grecs ont acheter des voitures, les maisons, des tv, avec des euros que nous leur avons preté !!!
Maintenant, il disent, désolé mais on ne vous remboursera pas !
a écrit le 16/06/2011 à 9:23 :
a ki: dans le programme FN, il n'y a pas que l'euro. Il y a beaucoup, beaucoup d'autres choses très très importante pour que LA FRANCE reste LA FRANCE et que l'on continue à ECRIRE et PARLER FRANCAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 16/06/2011 à 14:40 :
Faux!! Un gros problème de la France est ne pas parler anglais!! C'est non seulement nuisible aux exportations (1/3 de la richesse du pays) mais aussi dans la technologie où le commerce entre entreprises sans parler le manque d'ouverture que cela suppose!!
Réponse de le 16/06/2011 à 15:37 :
Je confirme ! Je suis pas fort en anglais et je m'en mord les doigts tout les jours !
A tel point que j'ai du prendre sur mes denier et mon temps pour reprendre des cours !!!!
Réponse de le 16/06/2011 à 16:03 :
Vous avez raison sur ce plan, nous ne sommes pas fort en Anglais, et ça nous aide pas!.
Réponse de le 16/06/2011 à 18:37 :
enfin bon.... vous allez pas me dire que c'est ca qui plombe l'economie francaise.......
a écrit le 16/06/2011 à 8:58 :
La question de la monnaie est assez centrale est c'est dommage que le seul parti visible qui l'aborde soit le FN. Car il faut être réaliste, aujourd'hui, un ouvrier/employé/cadre français n'est pas forcément meilleur ou plus efficace qu'un indien ou un roumain. Et avec une monnaie trop forte, tout ce qui peut être externalisé à l'étranger le sera. C'est le "jeu" du marché -> le consommateur achète le moins cher, l'idéologie "patriotique" est très marginale au moment de passer à la caisse.

Pourquoi croyez vous que Barack Obama déclarait récemment qu'il est inquiet de la baisse de l'euro face au dollar (alors que pourtant la parité de l'euro face au dollar est historiquement haute) ? Avoir une monnaie forte, c'est bien pour importer. Parfait pour les matières premières et les investissements, catastrophique pour les emplois.
Entre 2 avions identiques, il faut choisir entre 100 Airbus à 10 M EUR l'unité et 100 Boeing à 10M USD l'unité. Même cout local. Le boeing à 10 M USD revient à 7M EUR avec la parité, et donc pour 100 avions identiques, il faut choisir dans l'exemple entre 1 milliard d'euros d'airbus ou 700 millions d'euros de boeing... Economiquement, c'est Boeing qui gagne...et de loin.

Et en dehors de ça, l'euro pose le problème de la création monétaire. Tout le monde tape sur les banques, souvent un peu à mauvais escient sur des sujets mineurs en oubliant de traiter de la création monétaire et des intérêts de la dette..

Bref, peu importe ce qu'on en pense, le sujet mérite, je pense d'être traité honnêtement et je suis un peu dérangé que les principaux partis ne l'abordent pas. Je ne me vois pas voter pour le FN niveau idéologique, mais pour l'instant au niveau économique, c'est les seuls à aborder la question (et faute de répondant argumenté en face - hors fin du monde donc- , il est difficile de se faire un avis sur la pertinence de leurs réponses au problème.)
Réponse de le 16/06/2011 à 12:45 :
Dans un contexte de renchérissement des matières premières, un euro fort nous protège partiellement de cette hausse, et limite les effets d?une inflation essentiellement importée.
De plus, avant d?être un euro fort (la survie de l?euro n?a jamais été aussi menacée, cf la Grèce et il affiche une santé insolante par rapport au dollar), c?est surtout un dollar faible ( volonté délibéré des Etats-Unis , mais aussi sur fond mauvaises statistiques économiques qui amplifient le mouvement). En outre, la parité de l?euro avec la plupart des autres monnaies ne nous pénalise pas.
L?euro participe aussi à la création d?un marché unique efficient et favorises les échanges commerciaux entre les différents Etats de la zone ce qui profite à l?ensemble de celle-ci
Pour profiter pleinement de ces effets, il devrait s?accompagner de simplifications et convergences administratives au sein des états membres. Ces mesures, peu onéreuses, favoriserait l?émergence de sociétés européennes capables, par leur taille, de rivaliser avec des géantes américaines ou asiatiques ( ce ne plus en ayant une dimension nationale qu?on le concurrence les mastodontes étrangers)
La question peut-on encore prétendre concurrencer un ouvrier roumain chinois est tout a fait pertinente, mais la réponse «par la dévaluation « ne l?est pas forcément ( on ne pourra jamais s?aligner sur les 10 dollars journaliers que touchent l?ouvrier chinois). Une réponse davantage censée serait de faire montée en gamme notre industrie, d?investir davantage dans la recherche, de consacrer davantage de moyens dans la formation (ingénieurs tout comme ouvriers hautement qualifiés qui justifient des salaires plus élevés que dans le reste du monde...)
a écrit le 16/06/2011 à 7:47 :
On voit dans ces colonnes les directeurs de pensée, qui le moment venu en 2012, nous dirons comment "bien voter".
Ouf, on est sauvé!.
a écrit le 15/06/2011 à 22:48 :
Ceux qui veulent sortir de l'euros, au revoir et merci!

Mais SVP en sortant, n'oubliez pas de laisser vos chemises et pantalons à l'état grec et portugais en plus des créances des banques françaises qu?ils ne vont pas payer ;)
a écrit le 15/06/2011 à 20:18 :
Mais il est où le courage du FN quand il parle dévaluation pour ne pas avoir à payer les conséquences de notre dettes ? En fait c'est une posture d'une lâcheté incroyable et il ne faut pas rejeter la raison de cette posture sur l'UMPS (terme employé par Mme Lepen) car si le FN n'a jamais réussi à ce faire élire c'est tout simplement parce que son programme n'est que réactionnaire et qu'il ne charme donc que les pauvres gens (malheureusement de + en + nombreux ces dernières années) qui n'ont pas les moyens de s'ouvrir à une compréhension plus globale et non catastrophique du monde. On peut s'alarmer de l'endettement, de la faible croissance (le niveau de qualité de vie française étant déjà très haut, il est normal qu'il s'accroisse moins rapidement que dans le cas contraire, non ?), du chômage... n'empêche que l'on mange à notre fin alors que cela n'est pas acquis pour un bon quart de l'humanité. Mr Lepen a dit lui-même, suite à avril 2002, que le FN était alors dans une mauvaise posture dans le sens où le parti n'était pas préparé pour gouverner, cela devrait bien en faire réfléchir quelques uns sur les conséquences désastreuses pour le pays si un tel parti prenait le pouvoir.
Réponse de le 16/06/2011 à 6:45 :
ki, si Sarkosy est élu , vous pouvez être sûr de devenir vous et vos enfants au niveau de l'Afrique - vous devrier vous renseigner auprès de Dupont-Aignan, Montebourg, Rosa (économiste ( le Figaro ), et tant d'autres ! cela vous oblige à quelques efforts intellectuels.
a écrit le 15/06/2011 à 15:42 :
Dans cette rubrique l?accent est surtout mis sur la consommation à outrance !, et c?est de cela dont les gens ont peur, ne plus pouvoir consommer et gaspiller comme ils en ont pris l?habitude!.
Est-ce normal de changer de téléviseur tous les deux ans ?, d?ordinateur tous les ans pour pouvoir toujours être au goût du jour ?, de vélos dernier cri Décathlon made in sud est Asiatique ?, de chemise, de chaussure de sport made in India ou Tunisie, fabriqués par des gamins et des gamines de 8 ans pour 10 centimes d?euros par jour,
Je pense aussi que les plus virulents pour la préservation de l?euro, sont les nantis qui tout les quatre matins prennent l?avion, uniquement pour le plaisir d?aller au bout du monde pour 3 fois rien!.
Nous Français laborieux, n?avons pas besoin de toutes ces japoniaiserie pour vivre, nous voulons du travail pour tous, quitte à dévaluer notre monnaie de 50%, nous voulons des entreprises qui se développent sans charges sociales excessives et sans être escroqués par des énarques et je ne sais quelles élites autoproclamées.
Reprenons notre indépendance, rejetons l?euro, monnaie maudite et empoisonnée.
Réponse de le 15/06/2011 à 16:08 :
Je suis d'accord sur la consommation à outrance en France comme dans les autres pays occidentaux.

Par contre, comme beaucoup de gens, vous n'avez rien compris sur le reste!

Réponse de le 15/06/2011 à 16:32 :
Si l'on dévalue la monnaie !
Votre pouvoir d'achat est diminué d'autant !
Donc vous devenez moins riche !!!!!
Réponse de le 15/06/2011 à 16:33 :
@comme beaucoup de gens, vous n'avez rien compris
Développez, argumentez, je ne demande que des explications étayée qui pourront me convaincre!
Réponse de le 15/06/2011 à 19:58 :
les classes laborieuses votent tous les jours en faisant leurs courses:
et si aujourd'hui 80% des produits que l'on trouve sont produits en dehors de la France, c'est bien que les consommateurs ont sacrifie l'emploi de proximite et la qualite (encore que ce qui est produit en france n est pas forcement de meilleure qualite) au profit du prix le plus bas.
Il est facile de se dedouaner et de rejeter la faute sur l'euro.
l equation est pourtant assez simple: a pouvoir d achat constant, on peut choisir de consommer "moins mais mieux" ou de consommer plus mais du moins cher et de moindre qualite. C'est bien la deuxieme option que les consommateurs ont choisie!
Réponse de le 16/06/2011 à 7:05 :
yann, sur les marchés les cultivateurs n'ont plus le droit depuis bien longtemps de mettre leurs pancartes " PRODUCTEUR ",il ne faut pas faire de la concurence au espagnoles, et autres exportateurs de fruits et légumes (décision gouvernementale). Le logo NF qui nous sécurisait sur des produits de bonnes qualités fait en France interdit ( décision gouvernementale ). Yann, à la télé. on incite à longueur de journée à acheter, (réclames sous l'autorité du gouvernement ), et il ne faut pas culpabiliser certains, comme vous le faites dans tous vos raisonnements. Il faut acheter Français !
Réponse de le 16/06/2011 à 10:17 :
@odette @yann
Nos emplettes sont nos emplois, ne l'oubliez pas!.
Réponse de le 16/06/2011 à 19:48 :
@le prolètaire,
Non, les Français, ne sont pas patriote économiquement !
De plus, en plus, les français achetent des voitures TATA MOTORS, faites en Inde et qui coutent 30% moins chères !
De plus il en va de meme pour les produits alimentaires ! L'on achete peu de beauf français, mais beaucoup de veaux sud américain !
De plus, de manière générale, en France par exemple l'on ne produit plus RIEN !
Commençons par produire ! Et par produire moins chère !
a écrit le 15/06/2011 à 12:34 :
Il est légitime de poser la question de la liberté des pays face à l'euro. Cette question ne peu déjà plus être posée s'agissant de la France et de l'Allemagne dans l'ntérêt bien compris des deux nations. Elle reste actuelle pour d'autres d'autant que beaucoup ne sont pas dans l'euro, Angleterre par exemple, et ne s'en sortent pas mieux. Toutefois il est sain en économie que les processus soient examinés sans fin, faisons le pour prendre position. La question est la définition des postures respectives : Parlons nous d'une critique de la totalité du système euro ? Des mesures économiques imposées qui ne sont pas l'euro ? De la perte des frontières ? En jouant sur l'amalgame le FN se donne toutes les raison d'avoir raison comme toutes celles d'avoir tort avec la certitude de ne faire en rien avancer le débat. Il va de soi que le quitus ne sera pas plus donnée aux pères fondateurs d'une telle ânerie. Les solutions manquent. L'on dira aussi que l'idée même d'une dévaluation "compétitive" est une folie pure dont la source date bien d'un siècle pour le moins sans effet pour notre pays, bien au contraire. On n'acceptera pas plus le faux calcul de Marine le Pen qui pense certainement que la France est seule au monde et que sa monnaie n'a qu'un seul usage interne. Je ne peux que lui conseiller de s'entourer de vrais économistes afin d'appréhender le réel en proposant à son profit de véritables solutions.
Réponse de le 15/06/2011 à 16:03 :
JJ ROSA entre autre ne serait-il pas économiste ??

a écrit le 15/06/2011 à 10:58 :
Des managers (l'ENA et autres) soit distant gestionnaires ont tué la France!!

L'éducation est l'avenir d'un pays!

Que l'éducation soit mal gère en France, j'en conviens!

Mais il faut l'améliorer et mieux l'organiser!
Ne pas mélanger et confondre tout et n'importe quoi!!

Couper, couper et couper les budgets sans penser à l'efficacité de notre manière de fonctionner ne sert à rien!

Par ailleurs, les déséquilibres budgétaires ne doivent pas être une excuse de ne pas investir dans l'avenir!! Bien au contraire!!!

L'état français et le plus part de ses institutions sont parmi les moins compétitifs et rentable d'Europe!

Alors, il faut améliorer l'efficacité, réduire les dépenses, améliorer la transparence d'état, s'ouvrir au monde et flexibiliser la marche du travail. Et le budget s'équilibrera!!

Mais en France on a peur du changement !!

Par-dessous tout, les élites et politiques collent à leurs postes ou elles sont incompétentes !
Réponse de le 16/06/2011 à 10:03 :
RK, l'Enseignement : Education Nationale, ceux qui ont bradés cet organisme c'est les socialistes pour conforter les familles (qui votent ) , ils ont bradés le brevet puis les bacs toujours dans cet esprit politicard. En modifiant les notes au plus haut niveau des académies - et les enseignants s'ils disent quelques choses sont mal noté !!!
Réponse de le 16/06/2011 à 13:35 :
On est plus au goût du jour !

Comparer un élevé finlandais ou chinois avec un élevé français et on comprend mieux les dégâts!!
a écrit le 15/06/2011 à 9:03 :
Odette, vous pouvez parfaitement acheter de l'or sans le stocker chez vous, il y a d'autres solutions pour les paranos. Je ne vois pas ce que vous voulez dire par "ce jeu". Justement je ne philosophe pas sur la politique française ou autre car vous avez tous tord et raison, vous parlez tous en fonction de votre propre endoctrinement d'origine familiale, médiatique et professionnel. Mais vous ne changerez rien, alors pensez a l'essentiel c'est à dire à votre famille et à vous. Protégez vos économies par de l'or physique, qu'il soit chez vous ou pas, car contrairement aux élucubrations l'or lui a toujours prouvé sa résistance face aux disparitions des monnaies, ou simplement face à l'inflation.
Réponse de le 16/06/2011 à 14:45 :
Bien vu!!
a écrit le 15/06/2011 à 8:51 :
Quelle idée que les techniciens et les ingénieurs français sont meilleurs que les ingénieurs ou techniciens indiens!! Je rêve!!

Arrêtons de nous réfugier dans notre gloire passée, maintenant dépassée!

Le problème de la France est son manque d'ouverture, culture trop monarchique et l'arrogance!

Les priorités doivent être l'éducation et l'innovation tout en s'ouvrons au monde d'aujourd'hui et mieux gérer nos budgets !!

Réveillons nous et en modestie SVP!!!

Quand l'arrogance monte à la tête, le déclin commence!!!
Réponse de le 15/06/2011 à 9:13 :
Comme pour la Grece, l'Espagne ou le Portugal, le problème de la France c'est qu'elle dépense plus qu'elle ne gagne depuis des décennies. Ce n'est pas en mettant encore plus d'argent dans l'éducation qui est déjà très mal géré que ca changera quelque chose, comme pour un ménage de particulier il faut couper dans les dépenses avant tout autre chose. Sinon comme pour la Grece et bien ca sera l'Europe, le FMI et la banque mondiale qui l'imposera tot ou tard.
Le reste ne sert à rien. Quand plus aucun pays ne voudra prêter à la France, ou à des taux exorbitants sur les marchés financiers, vous aurez beau brailler cela ne changera rien. Plus de sous, plus de pouvoir, et la les mesures s'imposeront. Achetez de l'or pour vous même et attendez la suite, mais vu l'engouement mondial pour se métal et les besoins pour l'industrie vous ne risquez pas de vous tromper.
Réponse de le 15/06/2011 à 12:36 :
Globalement les techniciens français sont biens meilleurs que les techniciens indiens... le contraire se saurait.
Réponse de le 15/06/2011 à 13:32 :
Ce débat est stérile car chacun a ses forces!

Cependant, bien sur les techniciens français sont meilleurs!

C'est pour cette raison que la France qui as lorgné le marche et la puissance informatique l?a perdu au profit des indiens!

Quand t'on parle du développement informatique ou de recherche et développement, bien sur le premier pays monde qu?on pense, c'est la France!!
Réponse de le 15/06/2011 à 13:59 :
je vous rappelle quelques classements internationaux classant les pays en fonction du niveau de leurs etudiants en lecture, maths et sciences:
La France arrive glorieusement a la 23eme place (22eme en maths et 27eme en sciences). les premiers de ce classement? Chine, Coree, HK, Singapour et la Finlande! (L'Inde n est pas dans le classement, mais sachez qu il y a plus d indiens dans les grandes ecoles d ingenieurs aux US que n importe quelle autre nationalite!).

Etonnant (ou pas) la correlation entre le niveau des eleves et le taux de croissance de ces pays!
Réponse de le 15/06/2011 à 17:28 :
Il me semble aussi qu'il y a beaucoup de cadres dirigeants indiens dans la technologie, finance et d'autres industries en Europe (**hors France) et le USA
Réponse de le 16/06/2011 à 10:20 :
@cadres dirigeants indiens
Faudra que je me mette au goût du jour, je ne voyais pas l'Inde aussi prospère et savante.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:30 :
Si vous n?avez pas vu l'Inde, c'est parc que vu dormiez sous une pierre comme beaucoup de nos compatriotes!!

Ceci dit, l?Inde as beaucoup de pauvres aussi !

Mais, l?Inde est bientôt le quatrième puissance économique (devant le japon) est loin devant la France (10eme puissance) en PIB (parité du pouvoir d?achat).
Réponse de le 16/06/2011 à 14:33 :
On as vite oublie!

C'est le visionnaire indien Mittal qui avait acheté Arcelor.

Désormais, il est aussi membre du conseil d'administration d'EADS.
Réponse de le 16/06/2011 à 17:04 :
Méfiez vous des géants aux pieds d'argile!.
Réponse de le 22/06/2011 à 12:18 :
Et que dire des minus aux pieds plombés comme la France ?
a écrit le 15/06/2011 à 8:38 :
Je crois que les LePen ont effectivement un certain talent quand il s'agit de gérer l'argent....est-ce que ces compétences dépassent la sphère familiale....?...pas sûr...voir Les Comptes du FN.

Réponse de le 15/06/2011 à 9:25 :
On ne connait pas les comptes du FN, par contre on connait la gestion de l'UMPS!.
Pas brillant, hein?.
Réponse de le 15/06/2011 à 20:12 :
on sait juste que le FN arrive a peine a gerer son budget et est oblige de vendre ses biens immobiliers pour joindre les deux bouts. ca donne confiance en sa capacite a manoeuvrer un pays!

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/04/27/01002-20110427ARTFIG00667-le-fn-a-enfin-vendu-le-paquebot.php
Réponse de le 16/06/2011 à 7:38 :
Sauf que le FN ne bénéficie pas pour ses campagnes électorales de l'argent public comme les autres formations politiques, cela, il faudrait peut-être aussi avoir l'honnêteté de le dire!
a écrit le 15/06/2011 à 7:41 :
Bravo ! Marine .
Merci la Tribune .
a écrit le 15/06/2011 à 7:33 :
heureusement MLP n'arrivera pas au Pouvoir ....Pour ruiner les épargnants français ,augmenter les prix des produits importés directement ou indirectement via les produits "français " encore fabriqués sur place avec beaucoup de composants étrangers, cad abaisser considérablement le niveau de vie des français son programme est parfait/ Nous retrouverions des produits compétitifs par la dévaluation..quelle étrange erreur économique ....nous devons produire de meilleurs produits, plus technologiques ,plus marketés ,plus aureolés de prestige, .pour y arriver cela va par plus d'efficacité dans l'enseignement , plus d'encouragements pour les entrepreneurs et moins de coûts de la machine publique se répercutant par le fisc et les charges sociales
Nous en sommes loin surtout qu 'à Gauche on arrive à la cogestion des entreprises ,ce qui nous conduirait tout comme avec MLP dans un délai raisonnable à la production de nouvelles "Traban"
le problème français est avant tout culturel ,les Français ne comprennent pas le monde dans lequel ils vivent ,se recroquevillent dans la nostalgie du passé ,la FRANCE (1% de l'humanité) devrait retrouver son rôle de phare de l'humanité,enfin leur absence de culture économique leur fait avaler des couleuvres grosses comme des boas
c'est malheureux à dire culturellement nous serions Suisse notre pays serait le pays au niveau de vie le plus élevé du monde ,mais, au pays de Marx , de jose Bové et du colbertisme il est encore surprenant que nous soyons encore là ou nous sommes . Cependant pas de souci,au rythme des interventions actuelles et quasi journalières de nos politiques la fin va s?accélérer ( l'histoire du gaz de schiste chez nous est un cas d'école)
Réponse de le 15/06/2011 à 8:44 :
Vous préférez payer moins cher des produits fabriqués à l'étranger et en même temps ne rien dire si votre cotisation chômage explose : c'est votre droit, par contre il ne faudra pas vous plaindre de la montée de la délinquance et autres vols. Perso, je préfère la paix sociale avec un boulot pour tous, moins de cotisations chômage ... quitte à payer un peu plus cher mes produits.
Réponse de le 15/06/2011 à 18:58 :
Dirlo - utopique de payer plus cher pour les produits « français »!

Et mondialisation oblige, comment distingue t?on ce produit français ?

Ca ne marche pas ! Il n'y qu'a regarder le croissance du CA des voitures "étrangères" en France!
Réponse de le 16/06/2011 à 0:02 :
Une renault est composee de 80% de pieces detachees produites a l etranger...
Réponse de le 16/06/2011 à 10:22 :
@Yann
C'est la raison pour laquelle, chez Renault rien ne les arrêtent, même pas leurs freins!.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:13 :
Comme 80% des de pièces détachées d'une Renault sont produites a l étranger, est ce qu?une Renault est française ?
Réponse de le 17/06/2011 à 12:34 :
Est-ce que ces voitures passent au contrôle technique en France?.
a écrit le 15/06/2011 à 7:26 :
Bravo ! Marine .
a écrit le 15/06/2011 à 7:26 :
Que nous promet MLP concrètement ? rien que du vent.
L'euro aurait coulé la France et l'Europe ? Mort de rire. Elle devrait apprendre à comprendre les données statistiques et regarder tous les pays avant de si mal juger la France.
Ce sont des français dont elle parle si mal, et nous ne sommes pas si nuls comparés à 95% des pays de ce monde. La France est même plutôt pas mal, avant que le FN se charge de nous mettre aussi bas que l'Italie, cogérée par la droite type FN. Pour ses lectures favorites, on distingue Nouriel Roubini parmi ses maîtres à penser, ainsi que Kruger, relayé par les Sapir et autres non-voyants. Elle nage dans la sphère des théories du complot : peu importe que les faits démentent les affirmations, peu importe le réel. Le pire, c'est qu'elle finit par croire ce qui lui convient si bien, le n'importe quoi. Les lecteurs de la Tribune savent compter, et ont un peu de mémoire : une sortie de l'euro, c'est immédiatement un appauvrissement conséquent par rapport au reste du monde, et un creusement du déficit par augmentation du prix des importations. Observons ce que nous avons à vendre, et si nous avons un réel problème pour le vendre du fait de la force de l'euro avant de décider. Le tourisme ? les avions ? l'alimentaire ? cherchez, chers amis du FN, afin de ne pas passer pour des clowns.
Réponse de le 15/06/2011 à 16:08 :
foutaises longuement serinées depuis 3 décennies déjà.

L'europe et l'euro ? constat d'échec

La faillite de la Grèce n'en est-elle pas l'exemple concret ?
Réponse de le 16/06/2011 à 0:06 :
La faillite de la grece c est la faillite d un etat qui a trafiqué ses comptes et fait n importe quoi ces dernieres annees. Rien a vir avec la monnaie utilisee!
Si l euro etait le probleme, l allemagne serait aussi en forte difficulte...hors, c est tout le contraire!
Bon sang mais reflechissez un minimum avant de tomber dans le premier piege populiste venu!
Réponse de le 16/06/2011 à 11:59 :
Il ne sert à rien de changer de voiture (l'euro) pour une nouvelle (le retour au franc) si le conducteur est toujours aussi mauvais....
Arrêtons de faire de l'Euro le bouc émissaire de nos problèmes. Les Anglais n'ont pas l'euro et ils sont dans la panade, les Américains ont le dollar et sont à de doigts de la faillite.
L'euro n'est pas un problème en soi, il est juste surévalué et mal piloté. Les problèmes des Occidentaux sont causés par la concurrence des pays à bas coûts et à l'influence néfaste de la finance sur l'économie.
Réponse de le 16/06/2011 à 16:28 :
@Vido,
Vous oubliez qu'ils ont pris l'habitude vivre a credit !
Et donc que la dette de ces pays est telle qu'ils sont devenus insolvables!!!
a écrit le 15/06/2011 à 5:35 :
Le problème n'est pas que MLP ou l'"UMPS" aient raison ou tort, mais bien ce que les électeurs seront amenés à penser quand ils arriveront dans l'isoloir.

Si nos gouvernements respectifs UMP/CDU/Berlu/Tories... essayaient réellement de sauver l'euro et pas leurs banques nationales (Crédit Agricole, Anglo-Irish, Deutsche Bank, UniCredit) qui ont plein d'OAT grecs, des subprimes irlandais, etc... en portefeuille, ce genre de discours aurait moins de portée.

Ces mêmes banquiers savaient qu'ils achetaient de l'étron-papier il y a dix ans, mais l'appât du gain a été plus fort. Alors qu'on sauve l'euro oui, mais pas au dépens de tout le monde. Restructurons la dette des PIGS et au diable les banques qui en ont acheté.

a écrit le 15/06/2011 à 4:34 :
L'incapacité de la France depuis les années 70 à comprendre le monde économique concurrentiel à refuser de voir que demain n'est pas hier à refuser de chnager dans les idées et les comportements une classe politique complétement dépassée dont la le système est de gérer notre pays par le bulletin de vote, un patronat hors grands groupe qui est resté dans une vision hexagonale du monde économique un syndicalisme aussi ringard que les politiques ont fait que notre pays tient debout par des bouts de ficelles qui plie de plus en plus avec un monde politique gauche droite FN Ecolos et autres Borloo Devillepin Dupont Aignant Bayrou les clowns économiques de la politiques qui ont mené la France dans ce repli à contrario de l'envie de se battre pour que la France sorte la tête dans ce monde ou la compétition est le maître mot que l'on saoit d'accord ou pas la France ne pèse plus dans l'échiquier mondial de l'économie.
Réponse de le 15/06/2011 à 18:23 :
Absolument d'accord!!
Réponse de le 16/06/2011 à 12:01 :
Les Français n'ont pas peur de la compétition mais veulent se battre à armes égales avec leurs concurrents qui bénéficient comme la Chine d'une monnaie sous évaluée et de subventions publiques massives.
Réponse de le 16/06/2011 à 13:40 :
C'est des fausses excuses. Même avec une augmentation de 30% de la monnaie chinoise, la France ne va pas être plus compétitif!

D'ailleurs, pourquoi parler de la Chine ?

Regardez le déficit commercial de la France avec l'Allemagne avec la même monnaie!!
a écrit le 15/06/2011 à 0:40 :
L'Allemagne et bien d'autres pays sont dans l'euro et n'ont pas les problèmes de la Grèce. Marine Le Pen prend prétexte de l'euro pour démenteler l'Europe et favoriser les propres intérêts de son clan ce qui est très différent de l'intérêt des français et de l'Europe. Il n'y a aucun intérêt à revenir au passé où le chacun pour soi a régulièrement été conflictuel entraînant des guerres. Il faut plutôt aller de l'avant et si un pays doit sortir de l'euro çà pourra être la Grèce mais la France n'y a aucun intérêt actuellement sinon pour permettre à Marine le Pen de faire croire qu'avec elle notre avenir va être brillant comme jamais alors que les solutions proposées ont déjà été appliquées et on en connait les limites. C'est pourquoi on fait l'euro après de très longues années de réflexion et travaux de la part de plusieurs pays. Beaucoup de pays dans le monde aimeraient avoir une monnaie commune importante, çà leur bénéficierait et le FN nous propose justement l'inverse pour se distinguer. Le FN ne roule certainement pas pour la France mais pour prendre le pouvoir. Il y a d'autres candidats et candidates plus sérieux et honnêtes.
a écrit le 15/06/2011 à 0:20 :
Ce qu'oublie Marine Le Pen c'est que désormais l'on importe encore plus que l'on exporte, nous n'avons plus guère d'industries en effet et le coût annuel d'une sortie de l'euro serait durablement excessivement élevé. Nous dépendons par ailleurs toujours du pétrole et du gaz et le projet FN est très classique et ne prévoit pas une orientation forte vers les énergies renouvelables indépendantes. Un vote FN s'accompagnerait d'une forte sortie de fonds, çà a déjà été vécu dans les années 80 en moins important et la dette très élevée actuelle ne rend pas cette option raisonnable. D'autre part elle n'est pas objective avec l'ensemble des fonds apportés notamment à la Grèce car jusqu'à présent les taux d'intérêts des prêts sont très lucratifs et le portage n'est pas uniquement effectué par les Etats. Donc il y a amalgamme de chiffres et le bilan n'est pas du tout celui qui est présenté rapidement. Quand on se présente à la présidence il ne faut pas manipuler à ce point les chiffres, c'est inacceptable de donner des explications aussi imprécises et trompeuses et augure mal de la suite.
Réponse de le 15/06/2011 à 18:17 :
Enfin, voyons!! Le nucléaire français est bien l'énergie renouvelable!

Avec ses 58 réacteurs et 1100 sites renfermant des déchets nucléaires.

C'est toute l'énergie nécessaire pour renouveler et faire peter 1100 fois la France!!
Réponse de le 15/06/2011 à 18:49 :
Je vous rassure à l'instant, si vous devez mourir sur une catastrophe, ce ne sera pas à cause du nucléaire, mais aux pollutions de l'air, de l'eau et de la terre!.
a écrit le 14/06/2011 à 22:37 :
Le pire c'est qu'elle a raison...
Réponse de le 15/06/2011 à 0:20 :
Non heureusement elle a tort
Réponse de le 15/06/2011 à 3:37 :
Oui en effet, elle a raison d'avoir tort! Elle ne dit absolument rien. Que des delires et des formules approximatives. pauvre france!
Réponse de le 15/06/2011 à 10:06 :
Elle a raison, et....depuis très longtemps!.
Réponse de le 15/06/2011 à 11:27 :
Je paraphraserai en disant : "MLP pose les bonnes questions, mais n'a que de mauvaise réponses!"
a écrit le 14/06/2011 à 21:56 :
Les problèmes ont commencé il y a trente ans,lorsque les dettes ont due être contractées sur les marchés,avec des montagnes d'intérêts à rembourser...ce que dénonce Marine Le Pen.On peut voir cela comme une prise de pouvoir du monde financier sur la production.Désormais tout devenait plus cher il fallait payer ce qui s'apparente à une forme de taxe.Ils ont du s'en jeter quelques unes de coupes de champagnes ces pépés richissimes qui du coup allaient devenir de plus en plus riches sans rien faire ,juste en prêtant.Et nous voilà nous gavés à l'argent abondant,on rembourserait plus tard...mais finalement nous voilà tous devenu des drogués de l'emprunt et de la dette.Avant on remboursait la dette,et maintenant on arrive difficilement à rembourser les seuls intérêts.
Il est là le problème de l'occident,avoir emprunté pour continuer la vie d'avant la conccurence de la Chine.Pays de la taille de l'Occident tout entier,qui forme des armées d'ingénieurs et techniciens,qui possède pratiquement le monopole des terres rares,des pc et autres biens high tech.Qui demain sera capable de tenir tête aux USA.Ils ont déjà gagné,et vu comment on les a traité au siècle dernier je ne donne pas cher de nous...
Réponse de le 15/06/2011 à 0:42 :
Ils ont aussi de sacrés problèmes, actuels et à venir et un grand voisin comme l'Inde entre autres donc l'avenir n'est pas forcément aussi simple.
a écrit le 14/06/2011 à 21:17 :
Bien vu ! Belle réponse.
Réponse de le 14/06/2011 à 23:06 :
fredo31, oui belle réponse ! ne soyez pas trop triste, nous avons dans notre belle France des gens biens, courageux, à nous aussi de les aider par tous nos moyens et dès maintenant . Courage.
Réponse de le 14/06/2011 à 23:12 :
redo31, il est aussi intéressant de savoir que "la force de travail en Chine réclame des augmentations de salaires et que les manifestations sont vite réprimées, on apprend en outre que es techniciens préfèrent retourner à la terre pluôt que travailler et vivre dans des conditions déplorables.
a écrit le 14/06/2011 à 21:14 :
Madame LePen semble oublier les réactions de l'extérieur à nos "dévaluations", après tout si nous le faisons, pourquoi pas l'Allemagne? pourquoi pas l'Italie? La Grande Bretagne?
Ah et quand tout le monde dévalue, ça mène à quoi? ah la guerre des monnaies, la dernière fois c'était dans les années 20, ah et ils n'avaient pas l'UE pour garantir la paix..
a écrit le 14/06/2011 à 20:42 :
arretons ce debat sur les pauvres et les riches , car qu'est ce qu'un pauvre, appartir de quel revenu ou patrimoine est on riche, possez la question à 100 francais vous aurez 100 réponses différentes. Un francais qui devient riche grace a son travail ne doit pas etre insulté mais etre vu comme modèle. ensuite les rentiers, comme vous surement, je ne les supportent pas, car ils ne travillent pas, et vivent sur le travaillent de leurs ancetres, ils n'auront rien accomplis de leurs vies. Cepandant il ne faut pas instaurer cette haine entre les catégories sociales, entre les couleurs de peau, divergences politiques, nous pouvons tous débattre ensemble intélligement et non violemment, tout seraient tellement plus simple si les francais respectaient leurs compatriotes et ne vivaient pas dans cette haine constante. Bien sur ce souhait est purement hypothétique, la haine et la violence existent depuis que l homme est homme, mais si nous pouvions évoluer et non régresser, nous pourrions montrer un meilleur exemple de vie à nos enfants, car là où commence la haine aveugles se termine l' intelligence.
Réponse de le 15/06/2011 à 10:59 :
Tout à fait d'accord!!
a écrit le 14/06/2011 à 20:22 :
Achetez vite de l'or et ne perdez plus votre temps en discutailles stériles car vous n'y changerai rien, les monnaies disparaitront bientot, comme cela est déjà arrivé dans l'histoire.
Réponse de le 15/06/2011 à 6:40 :
Oui. Si vous avez de l'argent, débarrassez vous au maximum de l'euro. Achetez du concret : maisons, appartements, terrains à construire, or, pierres précieuses, objets d'arts. Perdre 70% de ses économies, pas question. D'autant qu'on n'aura pas de retraites.
Réponse de le 15/06/2011 à 10:15 :
Oui sauf que l'or lui est facilement négociable, contrairement aux maisons ou il faut un acheteur qui arrive à se faire préter de l'argent pour l'acheter, c'est beaucoup moins liquide. L'or lui par petite quantités à caque fois se vend et se vendra encore plus facilement lorsque les monnaies papiers ne vaudront plus rien, l'histoire l'a déjà prouvée à maintes reprises, mais les gens ne s'informent pas et ont la mémoire courte. Par exemple lors de la dernière guerre mondiale 100 francs or en pièce de Napoléon est passé au déclenchement de la guerre à une valeur de 5.000 francs !! Ainsi quelqu'un qui avait 100 francs or a pu être à l'abri de besoin financier durant toute la guerre pour une famille complète.
a écrit le 14/06/2011 à 20:03 :
J'ai qu'une chose à dire : Achetez vite de l'or (et un peu d'argent) car demain les monnaies papier (qui ne valent déjà plus grand chose) ne vaudront que le papier !!
Si vous croyez encore que les différentes monnaies fiduciaires ont de l'avenir je vous invite à lire les sites spécialisés sur le sujet, et notamment ceux concernant l'or.
Sachez aussi que vous pouvez discutailler autant que vous voulez sur les différentes solutions (veilles pour la plupart) politiques pendant des heures vous n'y changerez rien. Pensez plutôt à protéger vos patrimoines (pour ceux qui en ont un), car le jour ou les monnaies disparaitront arrivera rapidement. Cela est déjà arrivé à plusieurs reprises dans le passé.
Réponse de le 14/06/2011 à 23:50 :
Libre, combien gagnez-vous à ce jeu ? Et puis il y a des gangsters de partout ! il y a quelques temps quelqu'un ayant récupéré pas d'or (bijoux ) a été "cambriolé " à qui l'aubaine a profité ?
Réponse de le 15/06/2011 à 6:43 :
Moi, on m'a piqué les 4 pneus de ma voiture. Je les gardait pour mes vieux jours...
Réponse de le 15/06/2011 à 8:51 :
Odette, vous pouvez parfaitement acheter de l'or sans le stocker chez vous, il y a d'autres solutions pour les paranos. Je ne vois pas ce que vous voulez dire par "ce jeu". Justement je ne philosophe pas sur la politique française ou autre car vous avez tous tord et raison, vous parlez tous en fonction de votre propre endoctrinement d'origine familiale, médiatique et professionnel. Mais vous ne changerez rien, alors pensez a l'essentiel c'est à dire à votre famille et à vous. Protégez vos économies par de l'or physique, qu'il soit chez vous ou pas, car contrairement aux élucubrations l'or lui a toujours prouvé sa résistance face aux disparitions des monnaies, ou simplement face à l'inflation.
Réponse de le 15/06/2011 à 9:43 :
Libre, à ce jeu comme jouer en bourse , on est pas sûr de retrouver son argent. Il y a des antécédents ... j'apprécie, vous retombez sur vos pattes : pensez à vos enfants ! mais il me semble que vous nous lisez de travers car tout le temps même si le mot n'est pas prononcé c'est bien de la protection de nos enfants (et des votre ) dont parlons.
Réponse de le 22/06/2011 à 12:22 :
Odette l'or n'a rien à voir avec la bourse, vous parlez par ignorance. Si vous êtes vraiment intéressée pour protéger vos économies et donc votre famille il que les métaux comme l'or et l'argent qui ne peuvent etre dévalués par de l'inflation, l'histoire le prouve, instruisez vous.
a écrit le 14/06/2011 à 17:30 :
commerce extérieur français moins (environ ) 45 Milliards
commerce extérieur Allemand Plus ( environ ) 180 Milliards
chercher l'erreur! -1 la monnaie -2 les taxes + charges sociales + grèves.
Réponse de le 16/06/2011 à 14:48 :
Oui!! Cherchez l'erreur!!!
a écrit le 14/06/2011 à 17:21 :
le populisme c'est tellement beau !
Réponse de le 14/06/2011 à 19:11 :
Et la demagogie et mensonges depuis 35 ans on s'y est tellement habitué ...
Réponse de le 15/06/2011 à 7:46 :
Encore un qui pense que les déboires de la France d'aujourd'hui est la faute du FN!, c'est pas demain que le pays va rayonner de nouveau dans le monde, je vous le dit!.
a écrit le 14/06/2011 à 17:02 :
La France a les meilleurs ouvriers, techniciens, ingénieurs, chefs d'entreprises et des agriculteurs à la pointe de la profession, la France a tout pour réussir, il faut simplement se donner les moyens, le courage la plupart des Français l'on.
ce n'est pas en abandonnant l'euro, monnaie poison par excellence que la France coulera davantage qu'aujourd'hui.
avant l'euro, il y avait une monnaie qui s'appelait le Franç et qui réussissait à la nation, nos exportations couvraient largement nos importations et le pays était prospère, moi sans état d'âme, je voterais Marine Le Pen aux prochaines élections
Réponse de le 14/06/2011 à 17:36 :
RIDICULE. les temps ont change, n avez vous pas remarque????
y'a 30 ans les couts lies au retraite n existaient pas, pas plus que les couts lies a l energie et la Chine etait un pays ferme sur lui meme....
La nostalgie ne nous sauvera pas !!!
Quand aux meilleurs techniciens et ingenieurs, allez faire un tour en Inde ou en Coree du Sud et vous changerez peut etre d'opinion.
Ouvrons les yeux...
Réponse de le 14/06/2011 à 18:58 :
Oui alors restons la a regarder et pleurer...qui est le ridicule? On a largement les moyens de faire face, encore faut-il y croire!
Réponse de le 14/06/2011 à 19:26 :
donc on continue comme ça cela marche si bien,
Réponse de le 14/06/2011 à 21:35 :
Les ingénieurs et techniciens indiens?pas encore à notre niveau loin de là !
Réponse de le 14/06/2011 à 23:58 :
Fredo j habite aux US et 30% des eleves des meilleures ecoles du monde viennent d Inde, reveille toi!
Pour ce qui est de se bouger, le pre-requis c est d arreter le refrain du c etait mieux avant et rendez moi mon franc... Ce qu il faut c est redevenir agressif, bosser, bosser et bosser. Quand tu as 8 semaines de vacances en france alors que le reste du monde en a 3, c est pas jouable sr la duree, avec ou sans le franc!
Réponse de le 15/06/2011 à 7:49 :
Tu as raison de défendre un système ultra libéral qui a créé ce qu'on appelle les subprimes et le pays le plus endetté du monde. T'es à la page mon gars!
Réponse de le 15/06/2011 à 7:52 :
Si on en juge par la qualité des produits qui sont importés de ces pays, je doute que vos ingénieurs soient à même de fabriquer des produits aux mêmes niveaux que les produits Français!.
Je conserve mes opinions, je persiste et je signe!.
Réponse de le 15/06/2011 à 7:58 :
C'est fou ce qu'il y a de personnes qui écrivent des posts depuis l'étranger, savez vous que Marine Le Pen passe pour avoir des idées gauchistes dans la plupart des états républicains aux US?.
Alors la France dernier pays communiste au monde?.
Réponse de le 15/06/2011 à 18:30 :
En France, on est capitalistes quand on entre dans un magasin pour acheter, protectionniste et pseudo socialiste quand on sort!!!
a écrit le 14/06/2011 à 17:00 :
Bravo Marine ! Nous on vous soutient.

La sortie de l'euro et par la même de l'Europe ne pourra être que bénéfique pour notre pays.
Réponse de le 14/06/2011 à 17:13 :
Ah oui ? et en quoi ?
Réponse de le 15/06/2011 à 0:00 :
Bah si c est evident, parce que....enfin.....mais si car....
Ah nan exact c est du pipeau :)
Réponse de le 15/06/2011 à 9:53 :
Yann, absence d'encéphale ?
a écrit le 14/06/2011 à 16:12 :
Belle lettre de la Marine. Elle sait parler aux foules, les inciter à se décomplexer et les inviter à se libérer du joug de l'oppression des "bien pensants".
Sauf qu'elle ne cesse de brouiller les liens de causes à effets, mélange les problématiques afin de renforcer la pertinence de sa politique et de mieux la vendre auprès du futur électeur.
Elle s'arrange pour décrédibiliser ce qui serait apparemment l'unique source qui défendrait un maintien de la zone euro en mettant en avant des intérêts qui lui seraient autres, saupoudre le tout de quelque chiffres et réflexions d'économistes pour donner une approche pragmatique à sa politique... tout cela au nom des français...
bien démagogique tout cela
Réponse de le 14/06/2011 à 19:31 :
et c'est quoi la solution camarade ??
Réponse de le 14/06/2011 à 21:57 :
Alextocrate, d'autant plus qu'il y a des députés de tous bords qui sont de son avis, Montebourg, Dupont-Aignan et d'autres que je vous laisse découvrir. Allez camarade faut aussi réfléchir.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:01 :
C est vrai que ceux que vous citez sont des pointures, et pas du tout populistes en plus...
Je me marre!
Réponse de le 15/06/2011 à 9:55 :
Yann, oui, je ne me trompe pas ...
a écrit le 14/06/2011 à 15:46 :
L'euro est un brûlot et Marine l'a bien compris et propose une solution qui est une solution pour contrer la menace du désastre annoncé et prévisible !
Réponse de le 14/06/2011 à 16:04 :
Qu'est ce qu'il faut pas entendre. Le brûlot c'est tous les vieux franchouillards qui ne connaissent RIEN à l'économie (si celle du comptoir du PMU) et qui boivent de telles sornettes.
Réponse de le 14/06/2011 à 16:51 :
@EIFFEL, cela fait plaisir d'entendre un bon raisonnement!! Les FRANCAIS devraient plus se faire de soucis pour 2012, si le changement temps attendu n'a pas lieu!!!! alors là!, ces détracteurs ils pourront dire quoi!!!!!!!!!!!
Réponse de le 14/06/2011 à 16:55 :
La démocratie n'existe plus lorsque le débat disparait...

Votre manque d'argument n'a d'égal que votre agressivité!

Car si l'on nous vante l'euro à tout bout de chant, personne n'a le courage de dire que celui-ci ne tardera pas à disparaitre avec le défaut de la Grèce qui entrainera le défaut des autres pays de la Zone euros...

Comment la Grèce pourrait elle s'en sortir, alors qu'elle vend au privé les seuls "biens" qui lui rapportent (Ports maritimes - télécommunications...) pour rembourser non pas la dette mais uniquement les intérêts de la dette qui continuera donc à croitre...???

Il s'agit pourtant là d'un argument de bon sens que peu de gens semblent saisir à sa juste mesure...

Réponse de le 14/06/2011 à 17:02 :
Vous parlez pour vous sans nul doute !

Le dictact de la pensée unique : cela s'appelle aussi fascisme
Réponse de le 14/06/2011 à 17:37 :
L'euro n'est pas le problème.
Le problème vient des déséquilibres structurels du budget français. Vous pouvez passez en dollar, en renminbi ou en franc CFA, les déficits seront toujours là!
Il suffit de regarder la situation des Etats-Unis, ils ont une monnaie unique mais ce n?est pas pour autant qu?ils s?en sortent mieux...
Chaque tentative de dévaluation d'un grand pays (attention je ne parle pas de l argentine ou de la Grèce) entrainera une réaction monétaire immédiate des autres intervenants (la part de la Chine achète à tout va du dollar pour maintenir le renminbi à un niveau artificiellement bas et pouvoir continuer à exporter vers les US.
Le seul moyen de s en sortir c?est par le développement de nouvelles industries européennes innovantes et a forte valeur ajoutée. Comment peut-on penser que la France seule dans son coin pourra concurrencer la chine et son million d ingénieurs qui sortent de ses universités chaque année?? Cela a revient a comparer la petit épicerie du coin qui voit arriver Carrefour dans son quartier?
Cet esprit de clocher est ridicule et surtout dangereux car seule une réponse commune européenne peut encore garder la France parmi les nations phares!
Réponse de le 14/06/2011 à 20:44 :
Allez Marine vivement 2012 !!!!
Réponse de le 14/06/2011 à 22:02 :
@EFFEL, (celui qui répond à Effel, ne donne pas de pseudonyme ) donc à propos de franchouillards vieux machins qui ne etc... cela me rappelle des socialistes qui se sont empressés à aller au devant les Allemands et y compris dans le gouvernement de Vichy.
Réponse de le 14/06/2011 à 22:39 :
pas de souci odette EIFFEL Va repondre il ne laissera pas passer et ne se laissera encore moins traite de franchouillard c'est qqun de tres bien -
Réponse de le 14/06/2011 à 22:55 :
Rubis, merci de votre réponse. Cela me fait plaisir.
a écrit le 14/06/2011 à 15:22 :
ils sont biens bettes les francais qui croivent que mme lepen et ses sbirent gagnent le smic, j'ai vu leurs salaires dans des livres et des articles qui sont aussi important que ceux à gauche et à droite.
Les politiciens du FN, restent des politiciens qui s accordent des salaires 20 fois supérieur au SMIC sont biens naifs ceux qui croivent le contraire.
Réponse de le 14/06/2011 à 16:17 :
San blagues ta lut ça houx?, tu panse que les jans von te croive?.
Réponse de le 14/06/2011 à 16:39 :
@le fn caviar, les FRANCAIS qui ont de l'affinité avec le FN ont bien conscience qu'ils ne vivent pas avec le smic,moi ce qui me choc, les politiques qui gagnent plus de 8000 Euros mensuel et qui pleurent sur la vie misérable des petites gens!!
Réponse de le 14/06/2011 à 20:27 :
8000 e par mois pour un dirigeant politique ce n'est pas énorme, un docteur de quartier gagne plus. que veulent les francais des politiciens au smic, vous pensez vraiment que ca va sauver le france.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:00 :
sanlunette, il est tard et je termine avec vous - vous me faites franchement rire !
Réponse de le 15/06/2011 à 7:34 :
@tu pousse
On doit faire de la politique pour rendre service aux citoyens, pas pour se remplir les poches comme on le voit trop souvent aujourd'hui avec des politicards incapables et très souvent cumulards.
a écrit le 14/06/2011 à 15:15 :
Marine LEPEN est une lumière en economie, elle s'imagine que la france vie dans un monde clos où les autres pays sont gouvernés par des dirigeants stupides,elle veut produire des smartphones en france?avec quel argent!
Le smarphone se compose de plusieurs éléments que la france ne produit pas,les matières premieres se payent en monnaie forte pas en monnaie de singe(francs)
Réponse de le 14/06/2011 à 15:47 :
Blague Belque !
Pour quoi les autoroutes française ne sont elles pas éclairées la nuit ????
Car tous les français se prennent pour des lumières !
Réponse de le 14/06/2011 à 15:59 :
Elle compte sûrement exporter nos FLEURONS grace a la dévaluation: les derniers mobiles Alcatel, le dernier tube cathodique de chez Thomson, la toute dernière Dacia 2CV carosserie plaquo...y'a des fois ou faut arrêter de raconter des ....... et arrêter de se regarder le nombril.
Réponse de le 14/06/2011 à 17:39 :
on a toujours les mirages Dassault et les centrales nucleaires Areva... ca sent vend comme des petits pains a l'etranger :)
a cette marine, au moins elle nous fait sourire!
a écrit le 14/06/2011 à 15:00 :
« Dévaluation compétitive et liberté monétaire pour oxygéner notre économie ».On aura décidément tout lu. Je ne pense pas que Sapir et Rosa cautionne une telle connerie. Je ferai remarquer à M Lepen que les dévaluations sont du fait de la gauche avant 1983 .Sortir de l?euro entrainera une dévaluation bien pire qui ruinera la France. Quant au programme du FN pourquoi celui-ci s?inspire t-il du PS et des préconisations de Piketty à savoir suppression de la loi Tepa. Il faudra qu?elle explique ça aux salariés qui en bénéficient. Je parle même pas de la fusion de l?IRPP et de la CSG ,qui rendra cette dernière proportionnelle et imposera finalement le capital.

Réponse de le 14/06/2011 à 21:21 :
Lisez l'article de Rosa dans le Figaro et le livre de Sapir qui confirme les propos de Marine le Pen. Avant de dénigrer, apprenez !
Réponse de le 14/06/2011 à 22:30 :
pierre2, de dévaluer n'est pas un malheur quand on est maître de sa monnaie - tous les pays de l'Europe qui n'ont plus cette autonomie se sont appauvris, certains pays du Nord ont repris leur indépendance et leur économie est repartie. Avant de maltraiter quiconque , il faut réfléchir et lire objectivement , c'est le plus difficile pour vous.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:08 :
Les pays du nord de l europe fonctionnent sur le mode allemand et on donc une monnaie tres forte. Leurs resultats sont donc lies a d autres facteurs comme le petrole pour la norvege.
Je vous invite donc a ouvrir autre chose que les pages economiques de votre programe tv avant de voter. Votre voix pese autant que la mienne, alors renseignez vous!
Réponse de le 15/06/2011 à 18:38 :
Yann - pas seulement le pétrole: Les nordiques ont une éducation et une connaissance générale du monde supérieur par rapport aux français
a écrit le 14/06/2011 à 14:55 :
Que craindre du FN alors que notre furher président s'octroit tout les pouvoirs, la situation financiere de la france serait plus saine si nos élus se serraient la ceinture au lieu d'obliger le peuple a le faire a leur place, l'euro est la source des inflations lors de sa mise en place 1 franc s'est transformé en 1 euro,
Réponse de le 14/06/2011 à 17:41 :
Bah alors si 1 franc = 1 euro, ca sert a quoi de repasser aux francs ;) ?
Populisme et idees recues quand vous nous tenez!
Réponse de le 14/06/2011 à 21:22 :
@ Yann

Ah Yann, toujours la même mauvaise foi. On peut dévaluer une monnaie nationale mais pas une monnaie unique, vous le saviez bien qu'il n'est pas bon d'utiliser son intelligence à ses dépends.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:45 :
Effectivement je me moquais gentiment de la démonstration sans queue ni tête de notre ami....

Mais je vois que Bastien est un prix Nobel en économie, alors quelques chiffres pour arrêter de faire du "Marine" et de raisonner dans le vent:
L'essentiel de notre déficit commercial provient de nos échanges avec l'Allemagne (16MM) et la Chine (22MM).

Insee: http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF08467

Pouvez vous m'expliquer en quoi le fait d?être 20% moins cher va nous rendre concurrentiel vis à vis des allemands? Même les chinois, imbattables niveau coût, on une balance commerciale déficitaire face aux allemands! Celà montre bien que ce n?est pas une question de coût avec l?Allemagne mais une question de savoir faire : eux offrent des machines outils que nulle autre nation n?est capable de produire et peuvent donc les vendre au prix qu?ils souhaitent? pensez vous que nous puissions développer ce type d?expertise en 6 mois???

Une dévaluation reviendrait à dire : vendons nos Renaults 20% moins chères, et vous verrez que l?on va prendre des parts de marché à BMW et Mercedes: ce raisonnement ne tient pas la route (comme nos voitures du reste) : c?est par la qualité, l?innovation que l?on doit se démarquer !

Quant à la Chine, quand les écarts de coûts sont de 1 à 4, je vais vous épargner la démonstration de l?impact ridicule qu?aurait une baisse de nos coûts de 20%.....

Si le FN veut jouer un rôle utile pour notre pays, il ferait mieux de demander aux partis clés quelle est leur politique industrielle et la façon dont ils vont développer la recherche dans les années à venir.

Cette situation me fait penser à l industrie informatique: on a une entreprise qui innove et réussi et ce quelque soit son niveau de rentabilité et sa politique de prix (Apple alias l?Allemagne) et d?autres concurrents qui ont cessé d?innover et n?ont d'autre recours pour maintenir leur part de marché que de baisser leur prix (Dell alias la France)? résultat compression des marges, baisse des investissements R&D et perte de business face à des concurrents asiatiques (Lenovo, Asus and Co) qui seront de toutes façons toujours moins chers?.
OUVREZ LES YEUX, les degats de la politique que vous pronez sont partout !
a écrit le 14/06/2011 à 14:54 :
le modèle qu'il faut suivre est le modèle américain et chinois qui est le libéral, car certes il a provoqué la crise, mais durant 40 ans il a offert au américain et au chinois aujourd hui un pouvoir d achat inégalable.Notre pays est en ruine avec son systeme de social et pourtant ont veut l'accentuer, mais l euro n'est pas le probleme , ce sont les charges sur les salaires, notre fiscalité car nous somme 2 pays en europe a avoir un impot sur le patrimoine...
l'ultra libéralisme est naussif mais le libéralisme a augmenté le pouvoir d'achat de tout les pays qui l'on adoptés( baisser les charges, des déductions d'impots pour l investissement... un minimum d impot sur l entreprise , et le récupérer sur la tva )
voila la solution.
Réponse de le 14/06/2011 à 15:32 :
Enfin un point de vue qui tient la route!!

Si vous voyez le site du CIA world fact book. C'est ce qu?ils disent de la France, « un pays en transition ».

Eh ben, il faut que la transition se fasse vite!!!!
Réponse de le 14/06/2011 à 15:34 :
L'Amérique est ruinée, avec une dette non seulement publique mais privée infiniment supérieure à la nôtre, des infrastructures du Tiers-Monde (lisez le rapport de l'American Society of Civil Engineers), un système de santé en queue de peloton des pays industrialisés et une inégalité sociale dont on ne trouve l'équivalent qu'en Chine. La Chine dont le PIB par habitant est inférieur à celui de la Jamaïque et qui est, en ce moment-même, traversée d'émeutes graves dans les zones industrielles du sud. Voilà ce qu'est votre solution.
Réponse de le 14/06/2011 à 16:17 :
les USA distribuent des tickets de rationnement aux plus pauvres, la Chine tout le monde rêve d'y vivre...
la TVA est l'impôt le plus injuste malgré les taux réduits sur les denrées de première nécessité.
les "charges" sont les garantes de notre protection et notre justice sociales.
les sociétés sont dirigées par des gestionnaires uniquement préoccupés par leur RO (ils ont bien raison c'est leur but), il faut encadrer par la loi leur retour sur investissement de la société française... formation des jeunes, équipements collectifs, solidarité avec les actifs non-employés, etc...
Réponse de le 14/06/2011 à 16:56 :
Tourville - Alors c'est quoi la solution que vous proposez ?
Une mort lente de la France avec ce pseudo socialisme ou les elies meme socialistes sucent le sens du peuple en discretion ?
Réponse de le 14/06/2011 à 17:45 :
Ah la belle richesse americaine.....
Parlez en aux millions de retraites qui ont ete virtuellement riches pendant 38 ans et qui se retrouvent sans rien au moins de prendre leur retraite.
on peut avoir un PIB qui augmente parce que l on innove mais aussi parce que l on specule...les etats-unis ont eu 10 ans d innovation (Google & co) et 30 ans de speculations diverses (immobilier, dotcom,etc...)
Réponse de le 15/06/2011 à 17:58 :
Il faut absolument libérer l'entrepreneuriat et les PME, simplifier et alléger l'état, réduire les dépenses, investir dans la formation et le R&D, renforcer des liens pertinents entre PME, grands groupes et centre de formation, libérer le marche du travail et enfin s'ouvrir à l'exportation / collaborations (Europe, pays émergeants, ..)
a écrit le 14/06/2011 à 14:50 :
Je ne suis pas convaincu de l'analyse de madame Le Pen mais je suis ravi que son avis s'exprime, on ne peut pas dire que les représentants du pouvoir actuel et des 30 derniere années soient plus légitime qu'elle au regard de leur pitoyable gestion des deniers publics durant tout cette période.
a écrit le 14/06/2011 à 14:38 :
Je déteste l'état d'esprit protectionniste et extrémiste du FN!!

Ceci dit, l'argument de l'Euro ou pas n'est pas forcement lepéniste!

La France a un vrai, gros problème de déficit et de compétitivité !!

Demain, l'état français ne pourra plus se permettre des déficits et devra travailler dur pour être plus efficace et moins cher (état français est un des moins compétitifs d'Europe en terme de rapport "dépense - bénéfice"sans même parler des trous de la sécu).

Dans l'état actuel des choses; il faut vraiment réfléchir aux avantages et inconvénients de la sortie ou pas de l'Euro!

Par ailleurs, il est fondamental d'avoir une vision plus réaliste mais audacieuse pour l?Europe!!

..mais nous sommes bloques par la peur du changement!

Des intérêts existants (politique, élites) n'ont aucune envie, ni d'ailleurs la motivation à dire la vérité ou aider à faire changer les choses!
Réponse de le 14/06/2011 à 16:08 :
Une dévaluation est utile à l'exportation. PROBLEME: vous voulez exportez quoi? Des Logan? Le dernier mobile Alcatel?
Réponse de le 14/06/2011 à 21:28 :
Réfléchis ..., oui, une dévaluation est utile pour l'exportation, oui, nous n'avons plus comme l'Allemagne de tissu PME - bradé par Sarkosy et consoeurs. Il faut baisser les salaires en dessous du SMIC ou exporter le travail (délocaliser ) ou au pied du mur se sortit de l'euro comme tous les pays souffrants de l'Europe. Certains ont eu ce courage !
Réponse de le 14/06/2011 à 21:40 :
RK - oui, avez-vous une autre idée ? car il faut la donner rapidement à cause des élections - il ne faudrait pas que Sarkosy ou un socialiste soit à nouveau au pouvoir - s'en serais finie de la France ! Il nous faut choisir des hommes ou femmes honnêtes aimant leur pays - plus que l'argent ! Je pense que les LE PEN ont donné des preuves dans ce sens .
Réponse de le 15/06/2011 à 18:44 :
Des Logan a presque été vendue, par exemple en Inde !! Mais Renault était comme bcp d'entreprises françaises, très lentes avec une stratégie culturelle et économique discutable!!

D?ailleurs, les logan se vendent maintenant avec la marque Mahindra en Inde !!!
a écrit le 14/06/2011 à 14:29 :
Merci Marine ! bon courage ! je viens de lire dans " le Figaro " que j'aime de plus en plus , que Vendredi l'Assemblée Nationale a voté un amendement " que les 260 000 contribuables qui continuerons à payer l'ISF pourront obtenir une déduction fiscale de 300 euros par enfant à charge ! Bravo Marine !
a écrit le 14/06/2011 à 14:27 :
Il faut CONTINUER de voter UMP ou PS, leurs idées sont maintenant mures pour être efficaces. Voyez par vous même, la France ne s'est JAMAIS aussi bien portée. Le service public est radieux et le chômage n'a fait que baisser pendant ces 25 dernières années. La délinquance a quisiment disparu de nos rues. Bref il faudrait ne pas être borné pour ne pas continuer à voter ainsi......quelqu'un a une autre idée avant de se prendre le mur ??
Réponse de le 15/06/2011 à 18:52 :
Voté qui vous voulez !! En l?état, actuel des choses, on sera bien dans le mur!!

Il n?y a presque plus une partie crédible !!!
a écrit le 14/06/2011 à 14:15 :
je pouf, 2 fois, que nous prépare marine un système à la Castro ? je pouf plus!
a écrit le 14/06/2011 à 14:02 :
L'endettement de la france s'est accéléré ces dernières années. Au temps de chirac les privatisation étaient massive. Mais aujourd'hui l'UMP n'a plus rien à privatiser pour entretenir des services publics qui nous coutent MOINS cher qu'avant, c'est un fait.
Meme l'UMP se bat contre les dérives du capitalisme libéral. Fuite d'argent par les dividende, stagnation des salaires, fausse concurrence, augmentation des matières première énergie et alimentaire, ruine des français dans le cout du logement ( si l'augmentation continue comme ça, dans 60 ans nos petit enfants habiterons dans des yourts), notre rapport importation/exportation est lamentable et ensuite 16 ans de gouvernance RPR-UMP ont rendu les français aussi bien individualiste que consommateur, bref tout ce qu'il faut pour mettre à mal le budget d'un état et réduire aussi bien sont champs d'action que son poid sur les entreprises (je rappel que c'est elles qui payent nos charge dette de 45,4 milliard d'euros contre 44 milliard de revenu d'impot sur les entreprises).
La finance europpéenne ne s'est pas révélée très efficace et ce système nous fait courir à notre perte. Ce n'est pas l'euro le problème mais la façon dont notre état est financé.
Sortir de l'euro serais une erreur car risques de perte de marché et donc de travail, ce serait aussi imposer au français de vivre d'une autre manière, moins dépensière, plus axée sur le marché locale avec une volonté de travailler plus pour avoir moins. Mais c'est
une solution je pense pour conserver un niveau de vie stable sur le long terme et mettre fin à ce racket organisé... Le problème c'est que c'est anti démocratique voire totalitaire et que la majorité de l'électorat du FN ne l'as pas compris: Marine apporte le briquet, c'est aux français d'aller chercher du bois et de faire du feu (s'il trouve du bois), en bref, je crois aussi que c'est aux français de se remettre en question plutot que d'attendre l'arrivée du messie.
Réponse de le 14/06/2011 à 14:31 :
Très bonne analyse
Réponse de le 14/06/2011 à 16:17 :
Tout à fait! Etant donné notre pyramide démographique et notre système par répartition défectueux, commençons par baisser les retraites (notamment celles des fonctionnaires complètement diproportionnées!) de nos vieux. Vous verrez, ça ira mieux.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:39 :
Dix33, la BCE n'est pas efficace , dites-vous, c'est le moins qu'on puisse dire car elle prête à des banques privée qui prend jusqu'à 7 % d'intérêt et plus de 10 % pour les pays de l'Afrique ! Ce qui nous pend au nez si Marine (que vous estimez bien à ce que je vois ) n'est pas élu ...
Réponse de le 15/06/2011 à 0:43 :
Dix33, ... si marine n'est pas élu disais-je , Sarkosy avec son parlement ont modifié l'article de la Constitution qui imposait le référendum pour tout nouvel élargissement de l' union européenne....
Réponse de le 15/06/2011 à 19:02 :
Dix33, Désormais ce référendum n'est plus obligatoire. Donc led Français ne seront pas consultés quand par exemple, il s'agira de l'adhésion de la Turquie à l'UE !
a écrit le 14/06/2011 à 13:47 :
pitoyable aujourd hui les anti euros pense avoir leur argument. rappelons que la crise viens des états unis et de leurs subprimes, pas de l euro. que l'inflation est à cause d'un dollar sous évalué et comme 71 % des échanges mondiaux se font en dollar, l'inflation est mondiale à cause de la monnaie de singe qu'est devenu le dollar.
et pour les naifs des campagnes le monde a changé depuis 98, il n'y a pas que le franc, les responsables de la crise sont les sub prime, la spéculation et la course au gain à cour terme ( et les chinois méritent leurs évolutions car les occidentaux les ont exploités pendant des décennies pour faire nos produits à bas prix, un véritable esclavage qu'a joué la france. donc bravo à la chine d'etre sorie de cette servitude pour devenir cette grande nation.)
Réponse de le 14/06/2011 à 14:38 :
pitoyables aujourd'hui les anti-FRANCS ! Les Etats-Unis, si ils sont dans le marasme c'est aussi leurs guerres tous azimuts depuis et surtout 1945 - hormis le plan Marschall - regardez autour de l'Europe tous ces pays - au moins 40 % - sont à la ruine . Le Danemark s'est repris de même que Royaume-Unis, et la Suède. Nous ferons de même c'est la seule solution , nous aurons notre indépendance et plus sous la féruel de la Grande finance mondiale !
Réponse de le 14/06/2011 à 15:31 :
Odette, Odette, toujours lá pour nous faire rire....
"le Royaume Uni s'est repris", bien-sûr et c'est même pour ca qu'une grande agence de notation a menacé de rabaisser sa note. Un peu d'objectivité s'il vous plaît.
Réponse de le 15/06/2011 à 0:50 :
Moody's, certes il se comportent mieux que nous, qui avons été menacés aussi il y a plusieurs mois - et chose étrange, ils (notation ) ont changés d'avis on se demande bien pourquoi ? moi aussi ?
Réponse de le 15/06/2011 à 17:12 :
C'est quoi au juste ces agences de notation?.
a écrit le 14/06/2011 à 13:18 :
mr sarkozy vous a fait des promesses populistes et vous y avez cru, et maintenant lepen vous le refait et vous plongez, les péquenaux raciste avec bac - 8 soutient mageure du FN sont pathétique.
et rappel il y a 20 ans mr LEPEN soutenait des idées libéral, peuve que le FN est un parti sans aucune ligne de conduite et qui ne pense qu'au pouvoir. pour conclure la valeur du franc été en chute libre, l euro la plus ou moins stabilisé.
Réponse de le 14/06/2011 à 13:40 :
@Les fachos ont trouvés leurs excusent morale pour voter FN (l euro)
il y a des personnes qui se trouvent dérangées par le fait que les idées FN fassent leur chemin parmi les Français, c'est très bien ainsi !.
Réponse de le 14/06/2011 à 14:02 :
Avant de critiquer le niveau scolaire des uns et des autres, il serait peut-être bon d'éviter les fautes d'orthographe...
Réponse de le 14/06/2011 à 14:48 :
@PIPO
Bien vu,vous avez du réflexe!
a écrit le 14/06/2011 à 13:05 :
mme.Le Pen a raison,le député U.M.P. Laquiller ne maîtrise pas les problèmes économiques.
Réponse de le 14/06/2011 à 14:20 :
Ce n'est pas parce qu'un député ump ne maitrise pas les probleme economique que Madame Le Pen les maitrises !
Ici les 2 ont tout faux !!!
a écrit le 14/06/2011 à 12:53 :
Courage Marinne,
Tu y arriveras, et moi je pourrai regagner beaucoup d'argent en spéculant sur les monnaies : Euros / Francs.
Rappelle toi le fric empoché avec dollars/francs et livres/francs, etc.
Ecoute bien tes conseillés économistes et ne te pose pas trop de questions, nous on s'occuperas des finances de la France
Réponse de le 15/06/2011 à 1:23 :
la pensée perdue, attention ne vous réjouissez pas trop vite , car il y aura des contrôles efficaces sur les mouvements de capitaux.
a écrit le 14/06/2011 à 12:53 :
@ tous, quoi que vous puissiez penser,une chose et sûr! vous ne pouvez pas dire que la souffrance que les FRANCAIS vivent actuellement est de la faute du FN!!!! vous avez peur de quoi!!!! que l'ordre soit de retour!!!! Je ne pense pas que pire puisse nous arriver, faite le constat de l'état du pays!!!!
Réponse de le 14/06/2011 à 13:47 :
avec un pseudo pareil on doute pas de vos idées :)
Réponse de le 14/06/2011 à 14:27 :
@Mordrakheen, quelles idées? ce mot est un mot de la langue allemande! je parle aussi l'italien ( panzer = char en FRANCAIS!) il est vrais ! que dès que emploi certain mots dans notre pays ont froissent certaine personnes, mes idées valent bien celles de certaines personnes!
a écrit le 14/06/2011 à 12:53 :
Tout pays (Portugal, Grèce, France, etc...) de l'UE qui sortira de l'euro en dévaluant, et en essayant de rembourser ses créanciers en monnaie de singe (par restructuration de la dette ou par des jongleries assimilées, tels le «prélèvement spécifique sur les institutions financières détentrices d'avoirs extérieurs libellés en euros») sera immédiatement, et pour de longues années, mis à l'index sur le marché financier mondial:...Il en résultera une forte hausse de ses taux de (re)financement, avec, de surcroît, de grandes difficultés pour trouver de quoi se financer suffisament...
Ensuite, pour assurer ses fins de mois (paie des fonctionnaires, santé, armée, etc...etc...) il faudra presser davantage le citron-citoyen en le surchargeant de nouveaux impôts, tout en lui restreignant l'accès aux aubaines de l'état social...
Finalement, ce sera certainement plus intelligent et efficace de préconiser et de promouvoir l'assainissement des comptes publiques, le «sérieux» fiscal, la mise à niveau concurrentielle de la population en âge de travailler... Assez de bavardages, et, mettons-nous au travail...!
Réponse de le 15/06/2011 à 13:39 :
@ civitas: complètement d'accord
a écrit le 14/06/2011 à 12:53 :
Le retout au Franc n'est pas la solution !
La solution c'est l'équilibre des recettes et des depenses !
La solution c'est la réforme de l'etat !
La solution c'est la fin de la concurence fiscale en les pays d'europe.
Donc le solution : N'EST PAS LE FN !
a écrit le 14/06/2011 à 12:52 :
Il n'y a aucun risque à tenter cette opération, les prix sont encore en Francs sur tout nos tickets et le taux est fixé à 6.55 donc pour ce qui est de la catastrophe c'est totalement bidon, on repasse au Francs aussi rapidement que pour l'euro sauf que d'un coup le litre passe à 10F, le café à 10 F et la maison du voisin à plusieurs millions !!!! De toutes manières FN ou NON c'est déjà mort mais bon il y en a toujours qui préfère y croire.
Réponse de le 14/06/2011 à 14:23 :
Non monsieur on est pas passé a l'euro rapidement !
les imprimeries ont mis 1 an pour produire les billets et les pieces !
Les entreprises ont mis 2 ans pour faire evolue la comptabilité !
Les Français compte encore en anciens francs !!!
C'est vous dire que non !!!! c'est pas facile le retour en arriere !!!!
Réponse de le 15/06/2011 à 13:41 :
@Perso: le litre passe à 10F mais votre salaire va faire un bond en avant, si vous n'êtes pas au cômage, bien sur !
a écrit le 14/06/2011 à 12:30 :
les idées Mlpéïennes aboutissent dans un cul de sac.
avec un retour au franc dévalué et sans industrie d'exportation, les importations pour certaines indispensables coûteront beaucoup plus cher et le résultat c'est que le français moyen qui s'apprète à voter FN, sera grosjean comme devant!
non les arguments avancés par MLP ne sont pas convaincants le fait de comparer la situation future aux situations de plein emploi des trentes glorieuses est une absnce totale de réflexion
Réponse de le 14/06/2011 à 12:46 :
Quand une Peugeot vaudra le prix d'une Dacia vous ne pensez pas que l'industrie repartira en France ?
Réponse de le 14/06/2011 à 12:50 :
@cul de sac
Vos idées sont comme votre pseudo, sans issues!.
Réponse de le 14/06/2011 à 13:03 :
L'absence total de réflexion c'est refuser à tout prix un débat sur le bien fondé d'une monnaie unique sans politique fiscale unique... Et la politique fiscale commune, on sait tous que c'est pas demain la veille... Alors arrêtons de refuser aveuglément l'inévitable...
a écrit le 14/06/2011 à 12:11 :
Quelle ironie!!
Le FN qui a porté toute son histoire des arguments toujours plus farfelus les uns que les autres, les voilà, au plus mauvais moment pour nous évidemment, du bon côté de l'Histoire!!!
Mais c'est tellement évident que les coûts de l'? sont devenus ajd bien plus élevés que ses avantages, que ceux qui se battent pour le garder ne font preuve au mieux, que d'un vain romantisme adulescent, au pire, d'une incompétence et d'un manque de pragmatisme dangeureux.
Il serait temps que des partis un peu plus "recommandables" se saisissent du débat avant que le FN ne gagne des points avec...
Réponse de le 14/06/2011 à 12:42 :
@ttt
L?euro a été mis en place pour mettre les peuples européens sous la coupe d?argentiers capitalo-mondialistes en attendant de mettre à leurs bottes l?ensemble des peuples du monde !.
Vous aviez un exemple avec l?ancien directeur du FMI.
Ce n?est pas par hasard que les pays comme l?Angleterre, les pays scandinaves, un peu plus intelligents que nous moutons de panurges, ont toujours récusés cette monnaie unique !.
Réponse de le 14/06/2011 à 12:45 :
L'euro a ruiné l'économie Française, à l'époque du Franç les industries exportaient et le pays était prospère.
Vivement 2012!.
Réponse de le 14/06/2011 à 12:53 :
Lisez le figaro d'aujourd'hui, un excellent article de l'économiste renommé Nouriel Roubini vous invitera à un moment de réflexion.
Réponse de le 14/06/2011 à 19:49 :
Exact, très bonne analyse de Nouriel Roubini (un des rares économistes a avoir annoncé la dernière crise). Serait il du FN ???? Ou Marine dirait elle des choses pas aussi idiotes que certains le disent.
a écrit le 14/06/2011 à 11:07 :
Le principal problème de la monnaie unique réside dans le fait que les Etats n'ont pas adopté une politique monétaire commune, simplement une monnaie... Et c'est bien là le probleme.

En ces temps de modialisation avec un renforcement des pays emergents, il n'est pas ridicule de conserver l'Euro pour être représentatif au niveau mondial . Un retour au Franc, rendrait la France beaucoup plus isolé au niveau economique .

Toutefois, il faut qu'il y est un débat sur cette question .
Réponse de le 14/06/2011 à 12:27 :
@Tennis,
Certes le débat peut et dois avoir lieu !
Mais l'adoption d'un politique monétaire commune passe par une gestion commune des états !!!!
Cela signifie l'harmonisation de la fiscalité, l'harmonisation des principes des gestions des états !!!! A savoir, un gestion a l'allemande ou l'on ne dépense pas plus que ce que l'on gagne !
Ces choix ont ete implicitement fait avec l'adoption de l'euro !
Il fallait en 2000 et 2010 les réaliser concraitement ! Mais ce ne fut pas fait !
Donc soit on le fait a marche forcée soit l'euro disparait !!
Ce qui revient au meme que de sortir de l'euro !
Réponse de le 15/06/2011 à 1:13 :
Tennis, c'était un mensonge des grands financiers de faire croire que des pays de l'Europe aussi différents les uns des autres pouvaient vivres ensemble sous la même monnaie, les EUNIS, sont un pays neuf nous nous avons des siècles d'amitiés et de concurence .
Réponse de le 22/06/2011 à 12:24 :
Et des siècles de guerres aussi. Donc si vous ne croyez plus à la monnaie unique vous allez dans mon sens, alors à part l'or dites moi comment comptez vous protégez vos économies pour voir ?
a écrit le 14/06/2011 à 10:55 :
bravo ça fait très longtemps que je pense que cet euro est un leurre destiné aux grands argentiers du monde por faire plus de bénéfice et un appauvrissement pour les français de base que nous sommes. Que ce maudit euro qui nous a ruiné se termine vite, le plus vite possible
a écrit le 14/06/2011 à 10:39 :
Ce retour à l'indépendance monétaire que les allemands souhaitent également suscite évidemment l'hostilité de tout le lobby européen( tant en France qu'à Bruxelles) dont il entamerait les privilèges mais c'est pourtant la seule solution sérieuse et crédible à l'heure où la grèce s'apprête à rééchelonner sa dette après que la BCE ait dit le contraire et où la bank of ireland propose de remborser ses créanciers à 80% de la valeur nominale de leurs créances.
a écrit le 14/06/2011 à 10:25 :
Par cette réponse, elle démontre qu'elle à atteint le degré zéro de l'analyse économique (que de biais et de poncifs dans sa réflexion). Bref, le FN c'est l'art et la manière de ruiner la France en quelques mois....
Réponse de le 14/06/2011 à 10:56 :
elle n'est pas la seule à faire cette analyse. Des politiques et économistes aussi différents que Todd, Montebourg,Mélenchon etc....font la même. Il faut vraiment être de mauvaise foi ou bigleux pour ne pas voir ce que nous a coûté, nous coûte et nous coûtera une monnaie unique, une Europe "passoire", et le ralliement des 27 pays "casseroles" qui pompent les subventions sans rien donner en retour; la mondialisation est un leurre, qui va écraser l'Europe mais bien profiter aux émergents, dont on sait bien que 2/3 de la population vit dans la misère la plus odieuse. Si c'est le modèle que vous préconisez pour l'Europe et plus particulièrement la France, nous sommes nombreux à ne pas vous suivre!!! (à moins de gagner au loto...).
Réponse de le 14/06/2011 à 11:12 :
A Econo-claste : votre réponse n'a aucune argumentation. Qu'elle est votre analyse économique à vous ?, comment la justifiez vous ? sources ?... Nous aimerions bien que vous participez au débat. Cette réponse est digne des pseudos élites, c'est comme çà (pensée unique)! il n'y a pas de débat possible !
Réponse de le 14/06/2011 à 11:28 :
Vous dites qu'elle atteint le degré zéro de l'analyse économique; soit...que proposez vous pour étayer votre argumentation ?
Réponse de le 14/06/2011 à 12:27 :
@Econo-claste , le FN c'est l'art et la manière de ruiner la France en quelques mois....!!!!!!!!
Car, vous croyez qu'aujourd'hui la France est dans une situation riche et prospère?.
Réponse de le 14/06/2011 à 12:38 :
Comme l a si bien evoque Tennis l'euro permet d'offriri un visage unique au reste du monde.

Argument vous vouliez:

La rigueur monetaire de la BCE et de Trichet si souvent decriée fait que nous avons un euro fort, environs 1,40 dollars qui nous permet de payer mon cher nos importations (surtout le petrole et autres matieres premieres) payées en Dollars!!!!!! et ca c est un fait indiscutable!!!!

On a eu droit a des devaluations comme le voudrais Mme Le Pen (front populaire, Vichy....) Echec economique dans tous les cas, solutions pire que le mal l histoire est la pour le rappeler...

Le probleme n est pas l euro, ca n est qu un outil, le probleme comme l a si bien souleve encore une fois Tennis c est le manque de convergence fiscale et en matiere de politique economique....

Le probleme c est le soutien a des secteurs moribons (Pac, Automobile....même si ca vous fait hurler c est un fait) alors qu'on laisse aux autres le soin de developper les industrie de demain.... et vous ces même raleur vous ralerez encore parce que dans 10/20 ans on aura prix le meme retard dans ces domaines qu'aujourd'hui dans l industrie informatique et High Tech...

le Probleme c'est le persistance en France des castes natiolo-bobo ou de l autre côté des castes agricolo-industrielo-financiere.....A eux tous ils gangrennent l'economie
Réponse de le 14/06/2011 à 12:56 :
Le confirme la vision de DESCARTES75 !
La France devient un pays du tier monde ! C'est un probleme economique ! ON NE PRODUIT PLUS RIEN !!!!
On ne fera pas tourner la France avec des fonctionnaires et des services aux personnes agées !
Il faut reformer l'etat !
Réponse de le 15/06/2011 à 8:42 :
Le FN va t-il gérer les comptes de la France comme les siens ?
a écrit le 14/06/2011 à 10:04 :
Bravo Madame Le Pen pour votre courage et dire tout haut ce que tous les Français intelligents pensent tout bas.
Réponse de le 15/06/2011 à 8:39 :
L'armée des français intelligents qui pensent tout bas est debout ! Hé bé, ça va être beau.....
a écrit le 14/06/2011 à 9:55 :
Débat qui mérite d'être ouvert. Le FN me parait devenir de plus en plus cohérent sur des thémes qui étaient avant plutôt mis de côté. Affaire à suivre...
Réponse de le 15/06/2011 à 19:50 :
Utopique mon cher!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :