L'action Renault repart à la hausse après la publication du CA trimestriel

2 mn

Le titre Renault affiche, vendredi soir en clôture, une progression de 3.41 % à 50.00 euros. L'action se reprend après deux séances consécutives de consolidation (- 0.3 % mercredi et - 1.12 % jeudi). La publication par la firme de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2000 a confirmé que la conjoncture restait porteuse pour les constructeurs automobiles européens. Renault a enregistré une hausse de 11,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2000, à 10,539 milliards d'euros (69,1 milliards de francs) contre 7,527 milliards d'euros (49,377 milliards de francs) pour la même période de 1999, a annoncé vendredi le constructeur automobile français.A structure identique, la progression du chiffre d'affaires est de 14,1%, précise le groupe dans un communiqué. La branche Automobile a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 11,4% (14,3% à structure identique) à 8,388 milliards d'euros (55,02 milliards de francs), ce qui représente 79,6% de l'activité totale.Cette évolution s'explique principalement par l'accroissement du poids des véhicules plus chers au sein des ventes du groupe, une augmentation des volumes de ventes en France et hors d'Europe occidentale, et par une évolution favorable des parités monétaires (notamment de la livre sterling), a expliqué le groupe. En Europe occidentale, les immatriculations de Renault ont progressé de 2,1% à 522.638 voitures et véhicules utilitaires, ce qui lui permet de conserver son rang de première marque avec une part de marché de 11% contre 11,2% un an plus tôt.En France, où ses ventes ont augmenté de 9,7% sur un marché en hausse de 8,9%, Renault a enregistré une part de marché de 29,5%.Hors d'Europe occidentale, les ventes ont progressé de plus de 30%, une performance attribuable notamment à la Turquie où Renault a conforté son rang de premier constructeur automobile avec 17.983 unités vendues, plus du double du premier trimestre 1999.L'annonce, mardi 25 avril, d'un accord avec volvo avait propulsé le titre en hausse de 6.01 %. En vertu de cet accord, Renault doit céder sa filiale poids lourds Renault VI à Volvo, en échange de 15% du capital du groupe suédois. En achetant en outre 5% en bourse, le groupe français détiendra 20% du capital et des droits de vote du suédois et aura deux représentants à son conseil d'administration.Le constructeur a également annoncé, le week-end dernier, l'acquisition de la société corréenne Samsung Motors. L'accord prévoit la reprise de la société en faillite pour un montant de 620 milliards de won (562 millions de dollars) par une société conjointe dans laquelle Renault détiendra 70,1% du capital, alors que 19,9% seront détenus par le groupe Samsung et les 10% restants par les créanciers, ont expliqué les dirigeants de Hanvit. Depuis la clôture du 19 avril, l'action Renault a gagné 8.9 %, passant de 45 à 49.01 euros.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.