Algeco maintient une rentabilité élevée

Algeco, le spécialiste toulousain de la construction modulaire et de la palette, a publié lundi soir les résultats annuels de son exercice 1999/2000, clos le 30 septembre dernier. La société a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 326,9 millions d'euros, soit 30,9% de mieux que les 249,8 millions d'euros enregistré au cours de l'exercice 1998/1999. A périmètre constant la progression du chiffre d'affaires ressort à 27,3%. A 27,7 millions d'euros, le résultat net d'Algeco affiche une croissance de 27%.Ces résultats sont quelque peu supérieurs aux objectifs des dirigeants d'Algeco qui, à l'occasion de la publication des résultats du premier semestre en juillet dernier, avaient annoncé tabler sur une progression de l'ordre de 20% du chiffre d'affaires comme du résultat net. Algeco, qui détient près de 40% de parts de marché en France, avait réalisé un premier semestre tout à fait satisfaisant, le chiffre d'affaires progressant de 28% pour un résultat net en hausse de plus de 33%. La société table sur une croissance d'au moins 10% pour 2001.Les ventes de constructions modulaires affichent la croissance la plus élevée, avec une progression de plus de 45% au cours de l'exercice. La branche location de constructions modulaires progresse quant à elle de 27,5% avec un taux de d'utilisation moyen du parc locatif de 84,8% contre 82% lors de l'exercice précédent, précise Algeco dans un communiqué. L'activité vente et location de constructions modulaires est la plus importante de la société avec une part de chiffre d'affaires de 86,9%.L'activité location de palettes - 9% du CA - a, quant à elle, progressé de 25,7%. Elle était au coeur d'un litige juridique opposant Algeco à l'australien Chep. En 1997, Algeco avait racheté à Chep le groupe SFPR, holding de contrôle de la société LPR spécialisée dans la vente et la location de palettes. Or Chep, revendiquait un droit préférentiel sur SFPR. Fin juin, la cour d'Appel de Toulouse a mis fin au litige, annulant la cession de SFPR à Algeco qui conserve toutefois LPR au sein de son périmètre, cette dernière représentant 10% du chiffre d'affaires du groupe.Le titre Algeco a peu réagi à la publication de ces résultats. En fin de séance, il s'adjuge une progression de 0,97% à 104 euros. Depuis le début de l'année, il s'est apprécié de 30%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.