Soitec recule malgré des objectifs revus en hausse

Rien n'y fait. Malgré des résultats semestriels satisfaisants et des objectifs revus en hausse pour l'exercice 2000/2001, le titre Soitec Silicon chute de 7,33% à 19,1 euros lundi en fin de matinée, son plus bas niveau depuis février 2000. Il avait pourtant débuté la séance sous de bons auspices, grimpant de 6,5% à 22,05 euros après quelques minutes de cotation. La tendance s'est toutefois rapidement retournée, en raison notamment de la poursuite de la correction des valeurs technologiques.Les résultats semestriels publiés par le groupe sont pourtant jugés positifs par les analysts. Au cours des six premiers mois de son exercice 2000/2001 (clos le 31 mars 2001), le spécialiste du silicone sur isolant a maintenu une croissance explosive, tout en réduisant sensiblement ses pertes. Le chiffre d'affaires du groupe a été multiplié par près de trois par rapport au premier semestre 1999/2000, pour atteindre 15,2 millions d'euros. Dans le même temps, le résultat d'exploitation de Soitec, qui affichait une perte de plus de 5 millions d'euros l'année dernière, n'est plus négatif que de 2,2 millions d'euros. L'amélioration est encore plus sensible pour le résultat net, dont la perte est passée de 5,5 millions d'euros à 1 million d'euros en l'espace d'un exercice.Des éléments qui ont amené le groupe à relever ses prévisions de croissance et de rentabilité pour l'ensemble de l'exercice: "Les très bonnes performances réalisées par SOITEC au cours de ce 1er semestre ainsi que l'évolution du carnet de commandes pour les prochains mois permettent à SOITEC de réviser à la hausse son objectif de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2000-01 : plus du doublement par rapport à l'exercice précédent. La société est également confiante dans la réalisation d'un résultat net légèrement positif plutôt qu'à l'équilibre sur la totalité de l'exercice."Des prévisions qui pourraient cependant pécher par optimisme, estime la société de Bourse Wargny. Celle-ci constate que "la mise en route de nouvelles lignes de production pèsera sur le résultat d'exploitation qui restera selon nous déficitaire en 2000/2001". Le bureau d'analyse maintient d'ailleurs sa recommandation à "alléger", en insistant notamment sur la "valorisation élevée de Soitec".La technologie brevetée par Soitec permet de produire en grande quantité du SOI, qui est un composant important des circuits intégrés. Par rapport au silicium traditionnel, les performances du SOI sont réputées nettement meilleures.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.