Axa veut se renforcer outre-Manche

 |  | 232 mots
Lecture 1 min.
L'assureur français Axa envisage une offre sur les 43,7% de l'assureur britannique Sun Life and Provincial Holdings (SLPH) qu'il ne détient pas encore et mène des discussions à cette fin, a annoncé vendredi SLPH. Dans un communiqué publié à la suite de la hausse récente du cours de son action, la société britannique indique que "des discussions sont en cours entre Axa et les directeurs indépendants non-exécutifs de Sun Life and Provincial Holdings ", qui représentent les actionnaires minoritaires. "Ces discussions en sont à un stade préliminaire et il n'y a aucune certitude qu'un accord puisse être obtenu", ajoute le communiqué. Les directeurs indépendants auxquels se réfère Sun Life and Provincial Holdings sont Lord Douro, Strone Macpherson, Sir Christopher Mallaby, David Nash et Nigel Stapleton. A la Bourse de Londres, la réaction des investisseurs ne s'est pas faite attendre : en clôture, la filiale d'Axa, a affiché la meilleure progression de l'indice FTSE, gagnant 39,4% à 457 pence. A Paris, le titre Axa a fini en baisse de 1,63% à 144,6 euros et gagne 4,5% depuis le début de l'année. Cette décision de se renforcer Outre-Manche fait suite aux avancées du numéro un du secteur de l'assurance en Europe, l'Allemand Allianz, qui sort renforcé de la fusion entre la Dresdner Bank et la Deutsche Bank, et à la fusion de Norwich Union et de CGU en Grande-Bretagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :