QXL poursuit son expansion européenne

Après la Grande-Bretagne (novembre 1997), l'Allemagne (octobre 1998), la France (décembre 1998), l'Italie (juin 1999) et des acquisitions en décembre dernier en Norvège et au Danemark, le spécialiste des enchères en ligne vient d'annoncer le lancement de son site Qxl.es. C'est Alvaro Fusetti qui aura en charge le développement de la communauté QXL en Europe du Sud. En Pologne, QXL a également fait l'acquisition, pour 75 000 $, du polonais SurfStopShop, qui détient le site d'enchères Allegro.pl. Arjan Bakker, directeur managing de SurfStopShop, prendra la direction de QXL Poland.Les leaders européens de la vente aux enchères c-to-c se battent aujourd'hui pour s'imposer sur les marchés émergents dans le domaine Internet. Le français iBazar s'est ainsi implanté en Italie, en Espagne et au Brésil. Aucland, qui est également présent en Italie et en Espagne, s'est également tourné vers l'Amérique du Sud, en lançant une joint-venture avec Deremate en Argentine.En décembre dernier, le réseau de QXL comptait 453 000 membres et présentait 1,3 million d'articles. Il enregistrait en janvier 30 millions de pages vues. QXL a réalisé 5,2 millions de ventes au troisième trimestre 1999, pour une perte nette de 10,7 M£.L'action de QXL, qui est cotée sur le London Stock Exchange ainsi que sur le Nasdaq, s'échangeait hier sur le marché anglais à 14,60 £, enregistrant une progression de 1,04 % par rapport au début de l'année. Sur le marché américain, son action était valorisée mercredi à 125 $, régressant de 9,26 % par rapport à la veille, mais gagnant 5,49 % par rapport au début de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.