Reuters et Equant s'allient dans l'Internet pour les marchés financiers

 |  | 625 mots
Lecture 3 min.
Le groupe de médias britannique Reuters constituera une société commune avec Equant, spécialisée dans les services de télécommunications aux multinationales, afin de fournir le plus grand réseau mondial d'Internet sécurisé destiné aux services financiers. Reuters précise que la nouvelle société, dont il détiendra 51%, permettra aux professionnels des services financiers d'utiliser ses réseaux à la fois pour s'informer et réaliser des transactions. Une introduction en bourse est même envisagée par le groupe de médias, si la situation du marché la rend propice. Les analystes estiment déjà pour leur part que l'accord, qui verra Reuters transférer pour 130 millions de dollars d'actifs dans la société commune, permettra au groupe britannique de faire des acquisitions dans le domaine de l'information financière. M. Ure, nommé président de cette nouvelle entité, s'est refusé pour le moment à évoquer la possibilité d'une offre d'achat sur l'agence américaine Dow Jones, également avancée par les analystes. Cette nouvelle compagnie, qui emploiera 600 personnes dont 400 viendront de Reuters et une centaine d'Equant, table sur un chiffre d'affaires initial de 400 millions de dollars mais ne prévoit pas de bénéfices avant deux ans. Opérationnelle en milieu d'année et dotée d'un marché potentiel évalué à 13 milliards de dollars, la société commune aura son siège à New York et travaillera "étroitement" avec Tibco Software, filiale de Reuters introduite en bourse l'an dernier. "La nouvelle société proposera aux clients financiers des services inter-entreprises d'internet et de télécommunications sécurisés et rapides", précise le communiqué. Elle exploitera le réseau de Reuters qui compte actuellement plus de 60.000 connexions avec des clients du secteur des services financiers dans le monde. Reuters va transférer pour 130 millions de dollars d'actifs liés aux télécommunications dans la nouvelle compagnie et lui revendra pour 25 millions de dollars Reuters Connect Services, les activités actuelles du groupe pour les télécommunications destinées aux professionnels des services financiers. Equant, qui détiendra 49% de la nouvelle compagnie, y apportera 230 millions de dollars en numéraire. Le groupe de droit néerlandais, mais coté à Paris où elle avait été suspendue avant l'annonce, apportera également 125 millions de dollars d'autres services non précisés et pour 25 millions de chiffre d'affaires annuels avec ses clients existants dans les services financiers. Equant sera également lié par un accord de fourniture de services de dix ans qui représentera environ 100 millions de dollars pour la première année des opérations. Au départ, la nouvelle compagnie réalisera son chiffre d'affaires essentiellement grâce à un contrat avec Reuters mais compte développer rapidement une nouvelle clientèle. A 14h00 GMT, l'action Reuters gagnait 7,9% à 1.042,5 pence dans un marché en légère baisse à la bourse de Londres, où le cours avait été chahuté depuis octobre en raison d'interrogations sur la stratégie du groupe dans l'internet. Reuters doit annoncer mardi ses résultats annuels et, selon des informations de presse, l'introduction en bourse de sa filiale de courtage électronique Instinet. "La combinaison sans comparaison de notre position privilégiée sur les marchés financiers et du savoir-faire d'Equant dans les réseaux de télécommunications va donner naissance à une société dans l'extranet d'un grand potentiel pour cette clientèle vaste et très prisée", a déclaré Peter Job, directeur général de Reuters cité par le communiqué. Selon Didier Delepine, président directeur général d'Equant, l'alliance va "permettre aux institutions financières de maximiser les bénéfices de la révolution de l'e-commerce ce qui va accroître la valeur pour les actionnaires des deux sociétés".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :