Piratage de sites : Bill Clinton convoque un sommet d'experts

Bill clinton a annoncé lui même cette initiative dans une interview accordée aux quotidiens américains USA Today, Los Angeles Times et Chicago Tribune. Il a toutefois estimé qu'il n'y avait probablement pas de "parade magique", contre ces agressions de plus en plus spectaculaires.Il a toutefois jugé qu'il ne fallait pas trop dramatiser ces attaques. "Je pense qu'il est important de ne pas réagir de manière excessive", a-t-il dit en ajoutant qu'elles étaient "une partie du prix à payer pour faire du commerce dans un monde moderne. Il ne faut pas se priver d'un outil aussi exceptionnel" que l'internet. Selon la Maison Blanche, ce sommet d'experts réunira une quinzaine de hauts responsables de grandes sociétés informatiques et de l'internet. "Je suis préoccupé par ces dernières attaques de pirates informatiques", a avoué Bill Clinton. "J'ai oeuvré pour (...) que le commerce sur internet ne soit pas injustement bloqué par la législation ou les taxes. Mais si vous voulez un système ouvert comme ça l'est, nous devons continuellement le préserver", a-t-il indiqué. "Notre vigilance sans cesse renouvelée pour essayer de nous protéger des attaques informatiques ou même du terrorisme informatique, est le prix à payer pour travailler dans le monde moderne", a poursuivi le président. C'est dans ce cadre que l'administration a proposé d'inscrire une ligne de deux milliards de dollars au budget et de mettre en place une "cyber-université" pour former les jeunes contre ces attaques.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.