Adlink annonce son introduction sur le Neuer Market pour le 11 mai prochain

La société AdLink devrait s'introduire sur le Neuer markt le 11 mai prochain, le prix d'émission de l'action devant s'établir entre 14 et 17 euros. 5,75 millions d'actions seront mises en vente, complétées éventuellement d'une offre de surallocation de 700 000 titres, par le biais d'une augmentation de capital. L'IPO est réalise Bank Vontobel AG. Si la souscription des titres est ouverte aux particuliers comme aux investisseurs en Allemagne, elle est réservée à ces derniers dans les autres pays, y compris aux États-Unis. Suite à laugmentation du capital, la part détenue par l'actionnaire principal de la régie, à savoir United Internet AG, passera de 99 % à 76,93 %, ou à 74,90 % si l'option de surallocation est exercée. 1 219 333 actions ont toutefois été réservées aux actionnaires de United Internet AG, chaque actionnaire de 3 titres United Internet AG pouvant prétendre à l'acquisition d'une action AdLink. Le Conseil exécutif de United Internet AG pourra quant à lui acquérir un maximum de 250 000 actions, celles-ci faisant l'objet d'une interdiction de cession durant six mois. 350 000 titres seront également proposés au personnel et aux partenaires de l'entreprise. La direction d'AdLink se verra de son côté réserver 190 000 titres, qui ne pourront être cédés avant deux ans, cette contrainte s'exerçant également sur les actions détenues par United Internet AG.Appartenant au groupe United Internet AG, la régie publicitaire tirera profit des fonds levés pour assurer sa croissance au niveau mondial. Dans cette optique, les premiers développements internationaux concerneront l'Amérique du Nord et le Japon, où la régie nest pas encore implantée. « Ce déploiement était prévu depuis octobre dernier, rappelle Pierre-Louis Fontaine, directeur de la communication France, et l'introduction se fait sur le marché allemand car il est le plus mûr d'Europe. Les ouvertures internationales se feront avant la fin de l'année, une fois que nous aurons consolidé nos implantations européennes. » Né le 1er octobre 1999, AdLink Internet possède déjà des filiales et des bureaux en Autriche, Belgique, Finlande, France, Norvège, Espagne, Danemark, Suède et Grande-Bretagne, et prend en charge l'espace publicitaire de plus de 400 sites en Europe, lesquels produisent 700 millions de pages vues par mois. Une performance somme toute modeste si on la compare à celle du leader américain qu'est DoubleClick ; le géant de la publicité annonçait au début de l'année 11 000 sites en régie, touchant 25 % des Internautes américains et délivrant 1,3 milliard de bandeaux. Autre acteur de poids sur la scène internationale, Real Media gère les espaces de plus de 1 400 sites disséminés dans 40 pays. En février dernier, Real Media a déposé une demande d'enregistrement auprès de la SEC pour une introduction sur une place boursière américaine. En France, Real Media a réalisé un CA de 30 millions de francs en 1999, et prévoit de doubler ce chiffre au cours de l'exercice actuel. Adlink s'est installée en France via le rachat, en juin 1999, d'Accesite, une régie fondée par Rémy Ladreyt. L'équipe française, qui employait 25 personnes en février dernier, devrait doubler d'ici la fin de l'année. Le dernier résultat connu de l'entreprise française date de l'exercice 1998, durant lequel elle avait réalisé un CA de 3 millions de francs. Il y a quelques jours, AdLink a fait l'acquistion du Belge PubliCast ; une opération qui succède aux rachats de l'Espagnol Xmedia en janvier et du Britannique NMMS en février.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.