Jador.com repousse, à son tour, son introduction au NM

Jador.com a à son tour fait les frais de l'hostilité persistante du marché parisien à l'égard des valeurs internet. La société a en effet annoncé vendredi qu'elle reportait son introduction au Nouveau Marché de la Bourse de Paris, prévue initialement ce jour. Jador.com indique dans un communiqué que cette décision s'explique par les "conditions actuelles des marchés financiers" et n'avance pas de nouvelle date pour la réalisation de cette opération.Pour son introduction en bourse, la société proposait au public 2.220.000 actions (environ 20% du capital), dont 85% via un placement garanti, le reste par le biais d'une offre à prix ouvert (OPO) à un prix compris entre 5,4 euros et 6,2 euros par titre. Elle espérait donc lever entre 12 et 13,76 millions d'euros.Jador.com comptait sur ses trois années d'existence pour convaincre les investisseurs de la viabilité de son modèle économique. Le portail, qui commercialise auprès des touristes étrangers des réservations d'hôtels, de spectacles et de restaurants, a enregistré un chiffre d'affaires de 4,1 millions d'euros pour son exercice 1999 et prévoit de porter celui-ci à 11,7 millions d'euros dès cette année.Comptant sur les capitaux levés à l'occasion de son introduction, la société s'apprêtait à investir massivement dans le développement de son offre de services (dans les transports, notamment), l'implantation de filiales en Europe (l'Espagne et l'Italie dès cette année, le Royaume-Uni ensuite) ainsi, bien sûr, que la publicité et le marketing (qui devraient représenter 80% des pertes anticipées). Les investisseurs ont probablement été refroidis par le creusement attendu de la perte nette de Jador : celle-ci devrait atteindre 13,5 millions d'euros en 2001, contre 0,3 millions l'an dernier. La COB avait assorti son visa de plusieurs avertissements, soulignant notamment que la société est en phase de démarrage, et que "le groupe a subi des pertes globales et consolidées au cours de ses deux exercices 1998 et 1999".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.