Recul des ventes au détail aux Etats-Unis

 |   |  390  mots
Pour la première fois depuis le mois de novembre dernier, les ventes au détail aux Etats-Unis affichent une baisse. Selon les chiffres publiés cet après-midi par le département américain du Commerce, les ventes au détail ont enregistré un recul de 0,2% en février, après une hausse de 1,3% en janvier (chiffre révisé, une progression de 0,7% avait initialement été annoncée). Sur un an, les ventes au détail ont augmenté de 2,7% en février, contre + 4,5% en janvier.L'importante révision pour le mois de janvier (+1,3% au lieu +0,7%) relativise un peu la portée des chiffres de février. Il n'en demeure pas moins que les économistes tablaient sur de meilleures ventes, notamment après la publication d'indicateurs encourageants dans les secteurs de l'automobile et de la distribution. Les économistes interrogés par Reuters attendaient ainsi une hausse de 0,4%. Il semblerait donc que la dégringolade de la confiance des Américains qui, jusque là, ne s'était pas répercutée trop nettement sur la consommation, commence à avoir des répercussions sur l'activité économique du pays. Ce phénomène devrait laisser le champ libre à la Reserve fédérale américaine (Fed) pour poursuivre sa politique de baisse des taux lors de sa prochaine réunion, le 20 mars. Pour Astrid Adolfson de MCM Moneywatch, citée par Reuters, "ces chiffres donnent à penser qu'il y a une faiblesse, surtout dans l'ameublement et les produits de première nécessité. Cela confirme seulement que la Fed doit poursuivre sa baisse des taux, mais pas au point de le faire entre deux réunions". Les ventes de biens non durables ont été le moteur principal de la baisse en février: elles ont reculé de 0,3%. Il s'agit de la plus forte baisse pour cette catégorie depuis janvier 2000. Les ventes d'essence ont baissé de 0,2% (+1,1% en janvier), les dépenses dans les restaurants ont chuté de 1,5% après une progression de 3% en janvier et celles des produits diversifiés ont progressé de 0,8% (+2,6% en janvier). Les ventes de biens durables sont restées inchangées après une hausse de 1,6% en janvier. Dans ce secteur, les ventes d'automobiles ont progressé de 0,2% (+1,3% en janvier), celles de matériaux de construction de 1,6% (+0,5% en janvier) et celles de meubles ont baissé de 1,9% après avoir augmenté de 3,1% en janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :