Les fabricants vont bientôt lancer les premiers téléphones GPRS

Le CeBIT, le plus grand salon informatique du monde qui se tient à Hanovre en ce moment, est l'occasion pour les grands fabricants d'annoncer les dates de sortie et de commercialisation des premiers téléphones GPRS, technologie intermédiaire entre le GSM et l'UMTS. Le lancement du GPRS, qui devait avoir lieu fin décembre 2000, a pris du retard en raison de la pénurie de combinés mobiles nécessaires, même si la plupart des opérateurs se disent prêts depuis quelques mois déjà.Tandis que Motorola a commencé à commercialiser ses mobiles GPRS en début d'année, le fabricant Ericsson devrait mettre dans le commerce un premier modèle (le T39) au second trimestre, un second (le T38) devrait arriver en boutique "d'ici la fin de l'année", a précisé le groupe dans un communiqué.Siemens a annoncé, lors d'une conférence de presse, que ses téléphones GPRS seraient disponibles dès le début du mois de juillet. Si le fabricant n'a pas avancé de chiffre en terme de volume mis sur le marché, il a en revanche assuré qu'il lancerait suffisament de portables pour prendre le plus de parts de marché possible.Les mobiles GPRS du leader mondial finlandais Nokia seront proposés au grand public au cours du troisième trimestre. Le fabricant a profité du salon pour présenter les deux nouveaux modèles offrant un accès Internet, le 8310 et le 6310. Ce dernier est équipé de la technologie Bluetooth et sera disponible seulement au quatrième trimestre. Le groupe a également annoncé son intention de conquérir sur le marché du mobile 40% de parts de marché au lieu des 35% détenues actuellement.Mais le GPRS n'est que le préambule des technologies de troisième génération (3G). Si les fabricants préparent le GPRS, les opérateurs se positionnent déjà sur l'UMTS. T-Online, la filiale mobile de Deutsche Telekom, propriétaire d'une licence, également présent au CeBIT, effectuera le lancement commercial de cette technologie fin 2002, début 2003.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.