Vodafone se renforce au Japon et en Chine

Cap à l'est, toute, pour Vodafone. Face au ralentissement de la croissance sur les marchés européen et américain, le premier opérateur mobile mondial a manifestement choisi de privilégier l'Asie, comme le prouvent l'annonce, à quelques minutes d'intervalle, de deux opérations majeures dans la région.Au Japon, Vodafone a porté à 25% sa participation dans le capital de l'opérateur Japan Telecom, numéro trois sur son marché, pour 1,35 milliard de dollars (1,47 milliard d'euros). Le groupe, qui avait acquis 15% des actions de Japan Telecom fin décembre, rachète aujourd'hui en cash la participation de l'américain AT&T, engagé dans d'importantes restructurations. La transaction valorise Japan Telecom à environ 21,125 dollars, soit 13,5 milliards de dollars pour 100% de Japan Telecom."L'acquisition de la part d'AT&T dans Japan Telecom souligne notre conviction sur la force du marché japonais. Nous avons hâte de travailler avec nos partenaires, Japan Telecom, British Telecom et la compagnie des chemins de fer japonais Japan Railway", a déclaré le directeur général de Vodafone, Chris Gent. BT détient 15% de Japan Telecom et 20% de J-Phone, la filiale de téléphonie mobile du groupe et considérée comme sa "pépite", dont Vodafone détient déjà 26%. Parallèlement, le groupe présidé par Chris Gent a annoncé la signature d'une "alliance stratégique" avec l'opérateur de Hong Kong China Mobile, projet qui avait été évoqué en octobre 2000. A l'époque, Vodafone avait investi 2,5 milliards de dollars dans China Mobile (contrôlé par l'Etat chinois), lui permettant ainsi de financer partiellement le rachat de plusieurs réseaux mobiles régionaux en République populaire, notamment à Pékin et Shanghai. Cet investissement, sous la forme d'une participation à une augmentation de capital, avait permis au britannique de prendre environ 2,6% du capital de China Mobile.L'alliance annoncée avec China Mobile est "un engagement à long terme" entre les deux parties, précise Vodafone. China Mobile fera notamment de Vodafone son partenaire préféré dans toute coopération entrant dans le cadre de l'accord signé ce mardi et Vodafone fera de China Mobile son partenaire stratégique en Chine. A la Bourse de Londres, l'action Vodafone a gagné 1,85% mardi à 192,25 pence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.