Les agences Web plébiscitées en Bourse

Umanis (ex-Europstat), Valtech et Fi System caracolent en tête des plus fortes hausses du SRD de la Bourse de Paris lundi à la clôture, affichant des gains compris entre 10 et 15%.A l'origine de ce regain d'intérêt de la part des investisseurs : l'acquisition en fin de semaine dernière de l'agence Web américaine Proxicom par Compaq pour 266 millions de dollars. Cette annonce est intervenue quelques semaines après le rachat de Mainspring par IBM. Si le rebond des valeurs françaises ne semble pas lié à des questions de valorisation - le rachat de Proxicom par Compaq valorise cette dernière seulement 1,1 fois ses revenus escomptés pour 2001, ce ratio s'établissant à 3,5 pour Valtech - ces acquisitions relancent les perspectives de restructuration du secteur des agences Web.Celles-ci sont revenues au premier plan ces derniers temps, compte tenu de l'attrait de leurs niveaux de valorisation. Depuis le début de l'année en effet, Fi System a vu sa valeur boursière fondre de moitié, les titres Umanis et Valtech chutant pour leur part respectivement de 40 et 20%. Parmi les acquéreurs envisagés, les SSII, qui sont devenues de véritables concurrents pour les agences Web, sont les candidats les plus souvent évoqués. Certains opérateurs jugent pourtant un tel rapprochement peu crédible, estimant que les agences Web représentent des compétences plus que des portefeuilles de clients et qu'il est dès lors plus rentables pour les SSII de recruter les salariés que de racheter l'ensemble.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.