Un milliard d'euros de synergies annuelles pour la fusion Allianz-Dresdner

Allianz, le géant allemand des assurances, a profité de la présentation de ses résultats du premier trimestre pour détailler son projet d'intégration de la banque Dresdner dont il a annoncé l'acquisition en avril dernier. L'absorption de la troisième banque allemande doit ainsi lui permettre de réaliser 290 millions d'euros de synergies l'an prochain, puis 385 millions en 2003, 680 millions en 2004 et 885 millions en 2005. A partir de 2006, les synergies s'élèveront à 1,08 milliard d'euros par an, dont 60% en provenance de la distribution, 20% de la nouvelle division de gestion d'actifs qui doit voir le jour -Allianz Dresdner Asset Management- et 20% des secteurs organisations, haute technologie, et autres divisions, précise Allianz. Sur un plan stratégique, le futur géant de la bancassurance souhaite d'abord se consacrer sur sa croissance organique, les acquisitions devant intervenir dans un second temps. "Nous sommes conscients que notre force de création de valeur à long terme repose sur une excellente mise en oeuvre opérationnelle et sur une croissance organique, soutenue par des acquisitions qui apportent de la valeur" a déclaré Henning Schulte-Noelle, Pdg d'Allianz et futur président du nouvel ensemble. Ce dernier a également ajouté qu'il comptait hisser son groupe parmi les cinq leader mondiaux du marché de la bancassurance. Pour y parvenir, le futur groupe peut compter sur sa position dans l'assurance-vieillesse. En Allemagne, ce marché devrait plus que doubler de 350 à 760 milliards d'euros d'ici 2010 grâce à la réforme sur les retraites du gouvernement, souligne Henning Schulte-Noelle.Pour 2001, Allianz table sur une hausse de 13% de son résultat net qu'il évalue à 2,4 milliards d'euros, ses entrées de primes brutes devant pour leur part progresser de 5% pour atteindre un peu plus de 72 milliards d'euros, souligne la société dans son communiqué des résultats du premier trimestre. Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe allemand a réalisé un bénéfice net après amortissements de 705 millions d'euros, a-t-il annoncé sans toutefois donner de chiffre comparatif car c'est la première fois qu'il publie des résultats trimestriels. Le bénéfice avant impôt et amortissement des survaleurs s'est établi à 1,4 milliard d'euros et les entrées de primes brutes ont progressé de 6% à 20,6 milliards d'euros.Ces annonces ont permis au titre Allianz de s'apprécier de plus de 4% à 332 euros jeudi à la Bourse de Francfort. Depuis le début de l'année, la valeur affiche néanmoins un recul de plus de 17%.C'est le 1er avril qu'Allianz avait fait part de son intention d'acquérir les 80% du capital de Dresdner qu'il ne détenait pas encore. L'offre, qui se décompose en titres et en liquide, a démarré jeudi et doit durer jusqu'au 13 juillet.latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.