2,5 milliards de pertes pour AOM-Air Liberté

Le nouveau président des compagnies AOM, Air Liberté et Air Littoral, Marc Rochet, a indiqué que les trois sociétés ont "probablement perdu plus de deux milliards et demi de francs en 2000", dans une lettre au personnel diffusée aujourd'hui par la direction.Selon M. Rochet, "la situation continue de se dégrader depuis (le début de cette année). Ces chiffres sont colossaux et chacun d'entre nous doit en être conscient. Dit autrement, nous perdons probablement 300.000 F par heure qui passe!", peut-on lire dans ce courrier.M. Rochet, qui a pris les rênes des trois entreprises contrôlées par le groupe helvétique SAirGroup, y dresse aussi un calendrier des actions qu'il veut engager. Dès mardi se tiendra un comité d'entreprise extraordinaire pendant lequel le nouveau patron entend écouter les positions des représentants syndicaux."Il s'agit de savoir ce que nous pouvons faire ensemble pour éviter une catastrophe globale dont les personnels seraient les premières victimes", avertit M. Rochet. Il entend aussi reconstruire rapidement une véritable force commerciale autour de la nouvelle compagnie Air Liberté, qui rassemblera Air Liberté et AOM, ou encore redonner priorité à la régularité et la ponctualité des vols."La vérité m'oblige à vous dire qu'à ce jour, j'ignore si cette entreprise, au travers de ces différentes composantes, pourra être sauvée", a-t-il prévenu cependant.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.