Viel flambe après un bon chiffre d'affaires trimestriel

Viel et Compagnie a commencé l'année 2001 sur des bases encore meilleures que celles de l'exercice 2000, pourtant marqué par une forte croissance du chiffre d'affaires et des résultats. L'intermédiaire financier, qui est spécialisé dans les transactions de gré à gré sur les marchés monétaires, obligataires, de produits dérivés (taux, changes, actions) et de matières physiques (énergie, métaux précieux, papier), a annoncé mercredi un chiffre d'affaires en hausse de 40% à 148,2 millions d'euros pour le premier trimestre de son exercice 2001. Cette forte progression des revenus reflète notamment l'intégration des activités d'intermédiation financière de Finacor, acquises l'année dernière auprès du consortium de réalisation des actifs du Crédit Lyonnais. Cette opération, annoncée au début du mois d'août 2000, a été finalisée le 29 décembre dernier, ce qui a permis la consolidation du chiffre d'affaires de 19,2 millions d'euros dégagé par Finacor au cours du premier trimestre 2001.A périmètre et taux de change constants, la progression des revenus est encore de 21,2%, ce qui marque une accélération par rapport à la performance de l'exercice 2000 (+17,6%). Il s'agit d'une bonne surprise puisque Viel avait laissé entendre, lors de la présentation de ses résultats annuels, que le premier trimestre de l'exercice présenterait des performances comparables à celles de l'année 2000. "La tendance porteuse constatée en 2000, tant en termes de croissance que de rentabilité, s'est confirmée au cours des deux premiers mois de l'exercice", avait alors indiqué la société.La très forte volatilité observée depuis le début de l'année sur les marchés de taux - la principale activité de Viel et Compagnie avec 55% du chiffre d'affaires - a contribué à la croissance organique élevée du premier trimestre 2001, indique l'intermédiaire. Les investisseurs n'ont pas ménagé, en tout cas, leur satisfaction. L'action a fini la séance en hausse de 7,8% à 4,42 euros, ce qui porte à 16% sa progression depuis le début de l'année. Un gain qui vient s'ajouter à l'envolée de 28,8% déjà enregistrée en 2000.latribune.f
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.