L'agenda du 27 avril

L'AGENDA ECONOMIQUEFRANCE - Demandeurs d'emplois (mars), chiffres définitifs du PIB (4ème trimestre 2000)A l'heure où les plans sociaux de Marks & Spencer, Danone et Moulinex-Brandt défrayent la chronique, le ministère de l'emploi devrait annoncer ce matin une nouvelle baisse du nombre de demandeurs d'emplois en France. Car, malgré le ralentissement brutal de l'économie américaine et la détérioration du moral des patrons, le dynamisme de l'économie hexagonale ne se dément pas. En atteste la hausse de 1,3% de la consommation des ménages en mars, annoncée mercredi par l'Insee. Cette bonne tenue de l'économie française sera confirmée aujourd'hui par la publication des comptes annuels définitifs de l'année 2000. L'Insee devrait à cette occasion confirmer le taux de croissance de 3,2% (+0,9% au 4ème trimestre) annoncé lors de la précédente estimation.ETATS-UNIS - Première estimation du PIB (1er trimestre 2001)Au coeur de toutes les préoccupations sur les marchés financiers, l'économie américaine passe aujourd'hui un nouveau test. Le département du Commerce publie, à 14h30 (heure de Paris), la première estimation du PIB au 1er trimestre 2001. La forte baisse du déficit commercial en février devrait permettre à la première économie du monde d'éviter de justesse la contraction. D'après les économistes réunis au sein du consensus Reuters, le PIB américain devrait afficher une hausse de 1,1% en rythme annualisé pour les trois premiers mois de l'année, un chiffre très proche de celui du 4ème trimestre 2000 (+1%). Tout ne sera toutefois pas joué après cette publication: les chiffres du PIB font souvent l'objet de révisions importantes d'une estimation sur l'autre. Il faudra donc attendre pour savoir si l'économie américaine est restée en croissance au 1er trimestre.L'AGENDA DE L'ACTIONNAIREASSEMBLEES GENERALESVivendi Environnement, Thomson Multimédia, Dexia, Technip, Trigano organisent aujourd'hui l'assemblée générale de leurs actionnaires.RENAULTLe constructeur pourrait réagir à la publication, hier, de son chiffre d'affaires trimestriel. Au cours des trois premiers mois de l'année, Renault a enregistré un chiffre d'affaires quasiment inchangé en données pro forma (+0,2%) à 9,063 milliards d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.