Déprimé par Oracle, le CAC 40 clôture sous les 5.300 points

 |  | 481 mots
Lecture 2 min.
Malgré une tentative de rebond à la mi-séance, la Bourse de Paris finit une nouvelle fois dans le rouge. Avec un recul de 0,93% à 5 291,92 points à la clôture, l'indice CAC 40 est à son plus bas niveau depuis novembre 1999. Les volumes ont été relativement fournis avec un peu plus de quatre milliards d'euros négociés sur le SRD. D'un vendredi sur l'autre, l'indice de référence accuse une moins-value de 0,58%.Les marchés boursiers américains qui reculaient fortement à l'ouverture, sous la pression de nouvelles alertes aux profits émises par Oracle et SBC Communications, ont une nouvelle fois pesé sur les places européennes. L'indice EuroStoxx 50 a toutefois réussi à repasser dans le vert en fin de séance grâce à la forte progression de Nokia. La Bourse de Londres cède par contre 0,85% à 5 858,6 points.VALEURS DU JOURS (cours de clôture)Bull est resté en ligne de mire après avoir fait part d'une perte d'exploitation triplée en 2000. Sa perte nette se monte à 243 millions d'euros. ETC réitère sa recommandation "rester à l'écart" sur le titre, après la publication des résultats annuels du groupe. La valeur cède 2,26% à 2,6 euros.Business Objects qui figure en tête du palmarès des baisses sur le SRD, chute de 9,50% à 62,40 euros dans le sillage d'Oracle. Goldman Sachs a retiré le titre de sa liste de valeurs recommandées, revenant d'achat fort à performance en ligne. TF1 enregistre une hausse de 1,7% de ses rentrées publicitaires à fin février, contre une progression de 22% en janvier-février 2000. Le groupe se montre néanmoins confiant sur l'année. Ce qui n'empêche pas la valeur de céder 4,56% à 42,95 euros.Havas Advertising a annoncé qu'il pourrait racheter une partie de ses propres actions actuellement détenues par Vivendi Universal, qui détient environ 9,7% du capital. Le groupe a par ailleurs dégagé en 2000 un bénéfice net de 89,2 millions d'euros, en hausse de 64,6% par rapport à l'année précédente. Le titre bondit de 6,91% à 16,09 euros.Aventis annonce un bénéfice net 2000 en hausse de 51,3% pour son activité sciences de la vie, à 1,18 milliard d'euros, légèrement supérieur au 1,08 milliard attendu en moyenne par les analystes. La valeur s'établit à l'équilibre, à 88,1 euros.Altadis a dévoilé hier des résultats jugés décevants par le marché. Le bénéfice net de la société a en effet reculé de 54% sur l'année 2000 pour s'établir à 147,4 millions d'euros. La valeur plonge de 7,85% à 13,73 euros.Le bénéfice net 2000 d'Air Liquide augmente de 15,8% à 652 millions d'euros. Le groupe table sur une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à 10% par an jusqu'en 2003. L'action s'avance de 3,07% à 157,9 euros.Signalons enfin que Memscap a fait ses débuts sur le Nouveau Marché à 13h00 ce jour, au prix de 8 euros, soit le bas de sa fourchette indicative d'introduction. En clôture, l'action a plongéde 10,75% à 7,14 euros.Victoire Multiméd

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :