Les résultats de Schneider surprennent agréablement le marché

 |  | 280 mots
Lecture 1 min.
Moins de deux mois après l'annonce de sa fusion avec Legrand, Schneider Electric a publié jeudi des résultats 2000 supérieurs aux estimations. Le groupe de matériel électrique a enregistré un bénéfice net part du groupe de 625 millions d'euros l'année dernière, en hausse de 30%, alors que les analystes tablaient en moyenne sur un résultat de 612 millions d'euros. Le résultat opérationnel est de son côté en hausse de 23% à 1,3 milliard d'euros. La marge opérationnelle de Schneider s'établit à 13,4%, en progression de 0,8 point de pourcentage par rapport à 1999.Dans son communiqué, le groupe se montre satisfait des résultats 2000. "Les objectifs de croissance et de rentabilité du programme Schneider 2000+ ont été dépassés", estime Schneider Electric, citant notamment les 8,3% de croissance organique et les 220 millions d'euros de réduction des coûts en deux ans, soit 40 millions d'euros de plus que l'objectif fixé.L'année 2001 "sera marquée par le rapprochement avec Legrand", indique Schneider Electric. L'exercice devrait se traduire par "une croissance soutenue de l'activité" dans toutes les régions, sauf l'Amérique du Nord où elle devrait rester "modérée", selon lui."La poursuite du plan Schneider 2000+ contribuera à une nouvelle progression de la marge opérationnelle du Groupe et de son résultat", affirme-t-il.A la Bourse de Paris, le titre Schneider Electric réagit favorablement à ces résultats. En hausse de 1,97% à 72,4 euros en début d'après-midi, il réussit à limiter son recul à 6% depuis le début de l'année. En dépit de l'intérêt stratégique reconnu à l'opération, la fusion avec Legrand avait été accueillie par un net recul de l'action Schneider.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :