Coca et Procter s'allient dans les jus de fruits et les biscuits salés

Les grandes manoeuvres se poursuivent dans l'industrie agro-alimentaire. Mercredi, les géants américains Coca-Cola et Procter & Gamble ont annoncé qu'ils regroupaient leurs forces pour la conception et la promotion de leurs jus de fruits et de leurs biscuits salés. Les deux groupes vont créer une entreprise commune, détenue à parité, qui exploitera une dizaine de marques, dont Minute Maid, Pringles et Sunny Delight. Le "joint venture", qui n'a pas encore été baptisé, sera dirigé par Don Short, qui travaille depuis plus de 20 ans chez Coca-Cola.Avec cette initiative, Coca et Procter veulent créer un leader global sur le marché des biscuits salés "innovants" et des boissons nutritives. Dès cette année, l'entreprise commune, qui comporte 15 unités de production et 6.000 salariés, réalisera un chiffre d'affaires de l'ordre de 4 milliards de dollars. Et les deux groupes espèrent porter les ventes de leur filiale à 5 milliards de dollars dans les deux ans. Pour ce faire, Coca et Procter comptent notamment sur la forte croissance de Pringles, dont le chiffre d'affaires devrait doubler d'ici 2005 grâce à une distribution élargie.Sur un plan financier, la création de cette entreprise commune devrait permettre de dégager des synergies annuelles qui croîtront progressivement pour atteindre 200 millions de dollars avant impôts en 2005. Les trois quarts de ces synergies proviendront de l'augmentation du chiffre d'affaires, et un quart de réductions de coûts. Pour Coca-Cola et Procter & Gamble, cette opération devrait à terme être relutive à hauteur de 1,5 à 2 milliards de dollars.latribune.f
Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.