La Bourse de Paris en léger repli à la mi-journée

 |  | 593 mots
La Bourse de Paris se montre prudente mardi, en attendant que l'ouverture des marchés américains insuffle une tendance. Tout comme hier, l'activité reste calme en raison de l'absence de nombreux investisseurs en ce jour férié, malgré l'ouverture des marchés. Le CAC 40, qui a ouvert quasi stable à 5 494,38 points (-0,08%), affiche un léger recul de 0,25% à 5 484,99 points à la mi-journée dans un volume qui totalise à peine 800 millions d'euros sur le SRD. L'indice du Nouveau Marché reste quasi inchangé à 1 829,83 points (-0,03%).Les autres places européennes sont également dans l'expectative, s'inscrivant légèrement à la baisse. Londres reste stable à 5 866,70 points (-0,06%), Francfort cède pour sa part 0,27% à 6 106,20 points et l'Eurostoxx50 0,24% à 4 429,93 points.L'attentisme des investisseurs devrait se poursuivre avant la publication d'une série d'indicateurs comme la productivité américaine au 1er trimestre cet après midi, l'annonce dans la soirée des résultats trimestriels de Cisco System, la réunion jeudi de la Banque centrale européenne même si aucun assouplissement monétaire n'est attendu à cette occasion, et les ventes au détail aux Etats Unis vendredi. Ces chiffres pourraient éventuellement donner une orientation aux marchés d'actions.C'est à la recherche de cette orientation que les marchés américains se sont montrés très irréguliers et nerveux lundi avant de finir en baisse, partagés entre les inquiétudes issues de l'évolution de l'économie américaine et les espoirs de nouvelles baisses de taux par la Fed. Le Nasdaq Composite a lâché 0,83% à 2 173,38 points, après avoir gagné plus de 1% en séance. L'indice DJIA s'est pour sa part effrité de 0,15% à 10 935,17 points, tandis que le S&P500 a cédé 0,25% à 1 263,48 points. VALEURS DU JOUR A PARIS (Cours vers 11h40)En l'absence de nouvelles du côté des sociétés, peu de valeurs se distinguent mardi. Cependant, celles liées aux TMT (technologie, médias, télécoms) repartent à la baisse et pèsent sur la cote.STMicroelectronics cède 2,96% à 43,23 euros, alors que l'italien Finmeccanica déclare être parvenu à un accord avec France Télécom pour réduire leur participation dans le fabricant de circuits intégrés. Thomson Multimédia lâche 3,21% à 46,70 euros, France Télécom 2,38% à 71,90 euros, Ericsson 3,56% à 7,04 euros, TF1 2% à 41,55 euros, Ingenico 1,46% à 27,09 euros et Alcatel 1,29% à 37,52 euros.Cap Gemini (-4,72% à 133,30 euros) repart à la baisse signant la plus forte baisse du CAC, après avoir rebondi timidement hier. Goldman Sachs retire le titre de son "modèle de portefeuille européen". Ce retrait intervient après un abaissement par la banque de sa recommandation sur Cap Gemini à "performance de marché", contre "surperformance" auparavant.Havas Advertising perd 1,32% à 14,90 euros avant la publication de ses résultats trimestriels après la clôture de New York. La société a annoncé lundi le rachat de l'agence de publicité américaine Simmons Durham, à travers sa filiale Arnold Worldwide.Les valeurs bancaires sont en repli avant la publication jeudi par BNP Paribas (-1,04% à 95,10 euros) de ses résultats trimestriels, Société Générale (-1,16% à 67,90 euros) devant publier les siens le 16 mai et Crédit Lyonnais (+0,00% à 41,75 euros) le 23 mai. Ces résultats devraient être en baisse sensible en raison de l'environnement difficile sur le marché des actions. Alors que le marché n'a pas réagi hier à la publication d'une hausse de 10,4% du chiffre d'affaires trimestriel de Vivendi Environnement, la valeur gagne 1,39% à 49,68 euros. Par ailleurs, ING Barings abaisse sa recommandation à "conserver" contre "achat" sur la valeur. Schneider Electric reste stable à 72,35 euros (-0,07%). Le groupe a relevé sa participation dans la compagnie néo-zélandaise dŽélectronique PDL Holdings de 18,1% à 24,8%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :