Eurotunnel maintient son rythme de croissance

Comme sur des rails. Ainsi pourrait être qualifiée l'activité d'Eurotunnel depuis le début de l'année. Car le groupe qui gère le tunnel sous la Manche affiche une croissance parfaitement stable sur la période. Comme au premier semestre, elle est ressortie à 3% sur les trois mois suivants, grâce à un chiffre d'affaires de 236,5 millions d'euros.L'activité navettes s'est montrée la plus dynamique, avec un chiffre d'affaires en hausse de 6% à 144,6 millions d'euros. "Eurotunnel a conservé sa place de leader sur le marché des camions avec une part de marché inchangée de 40% au troisième trimestre", précise le communiqué. La hausse du trafic a été de 3%. En revanche, l'activité chemins de fer a perdu 7% en nombre de passagers et 47% en fret, en raison "des difficultés d'exploitation qu'ont continué de rencontrer la SNCF et EWS". Toutefois, le chiffre d'affaires a progressé de 1% à 86 millions d'euros, correspondant "au versement des charges minimales d'utilisation". Le groupe se veut donc relativement confiant pour la suite des événements. Il réaffirme ainsi sa volonté de "faire croître le chiffre d'affaires". Et compte tenu des résultats de l'activité navettes, il estime "toujours pouvoir atteindre l'équilibre de trésorerie à la fin de cette année, ou tout au moins s'en rapprocher".Eurotunnel met donc la structure financière au centre de ses priorités. En juillet, il avait déjà séduit les marchés en annonçant une restructuration de sa dette. Une opération qui lui avait permis de réduire son endettement de 681 millions d'euros, et grâce à laquelle il devrait enregistrer un bénéfice exceptionnel de 680 millions d'euros au second semestre (voir ci-contre).Aujourd'hui encore, la Bourse apprécie. En fin de journée, l'action progresse de 4,05% à 0,77 euro, après avoir connu un parcours irrégulier depuis août.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.