Qualcomm toujours au beau fixe

 |  | 366 mots
Lecture 2 min.
Exception dans l'univers sinistré des équipementiers télécoms, Qualcomm continue de défier la conjoncture. L'inventeur de la norme de téléphonie CDMA, la première sur le marché américain et la deuxième mondiale après le GSM, vient une nouvelle fois de dépasser les attentes des analystes et de relever ses prévisions annuelles.Pour son quatrième trimestre (clos fin septembre), le groupe a vendu plus de licences que prévu. Pareil pour les puces à la norme CDMA qu'il fabrique également. Cela a été surtout le cas au Japon, en Chine et en Corée du Sud. Qualcomm a ainsi vendu 20 millions de puces en trois mois, et l'équipementier veut en écouler 85 millions en 2002, dans le haut de sa fourchette de prévisions. Qualcomm publie un bénéfice net de 190,3 millions de dollars au quatrième trimestre, contre une perte de 75,1 millions de dollars l'an passé. Sur une base pro forma, le résultat ressort à 31 cents par action (250 millions de dollars), un chiffre à comparer avec les 19 cents par titre réalisés l'an passé. Qualcomm a surpassé les prévisions des analystes qui n'espéraient pas plus de 27 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel a fait un bond de 30% à 839 millions de dollars.Pour les mois à venir, le groupe a relevé à la hausse ses prévisions. Le bénéfice du trimestre en cours est attendu entre 35 et 38 cents par action, supérieur aux 29 cents par action pronostiqués par le consensus Thomson First Call. Les ventes devraient progresser de 15 à 20% par rapport au quatrième trimestre, selon les prévisions de Qualcomm. Et la croissance se poursuivra sur l'exercice 2002-2003. Le groupe espère un bénéfice compris entre 1,15 et 1,20 dollar par titre, pour un chiffre d'affaires en hausse de 19 à 22% par rapport aux 2,9 milliards de dollars de l'exercice clos fin septembre. Là aussi, ces estimations sont supérieures au consensus. Au total, entre 100 et 105 millions de téléphones CDMA seront écoulés en 2003. La croissance devrait être soutenue par la Chine et l'Inde en particulier, assure le directeur financier du groupe.A New York, le titre Qualcomm gagne 0,77% vendredi en milieu de séance, à 35,21 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :