Alcatel et Mitsubishi vont proposer des services UMTS conjoints

 |  | 340 mots
Lecture 2 min.
Si les services restent pour l'instant la grande inconnue de l'UMTS, les technologies commencent à se mettre en place. A la veille de l'ouverture du 3GSM Forum à Cannes consacré à la téléphonie mobile, Alcatel et Mitsubishi Electric Telecom Europe (METE) ont annoncé lundi la signature d'un partenariat leur permettant de fournir aux opérateurs de télécommunication des solutions tout compris ou "de bout en bout" fondées sur la norme de téléphonie mobile UMTS. La nouvelle offre a pour but d'assurer "la disponibilité de terminaux entièrement interopérables avec fonctions vidéo intégrées pour le déploiement des premiers réseaux UMTS. Il permet ainsi de fournir aux opérateurs des solutions de bout en bout basées sur la norme 3GPP" (troisième génération de téléphone mobile), ont ajouté les deux groupes. Alcatel et METE proposeront donc des solutions incluant à la fois des services de téléphonie, de la transmission de données par paquets et de la visiophonie, indique le communiqué. Ils invitent les participants du congrès à venir tester le téléchargement de fichiers vidéo et la navigation sur Internet sur réseau haut débit via des téléphones portables de démonstration créés par Mitsubishi.Alcatel, qui a vu ses ventes chuter en 2001 en raison de la baisse des dépenses des opérateurs télécoms, après les investissements massifs réalisés dans l'UMTS, souffre également de la surcapacité de bande passante. Il compte donc sur la mise en place des nouveaux services de troisième génération comme la vidéo sur portable pour absorber ces surcapacités (voir ci-contre). D'autant que le constructeur, qui a terminé l'année sur une perte nette d'environ 5 milliards d'euros, ne s'est pas montré particulièrement optimiste pour ce début d'année, anticipant un chiffre d'affaires en baisse de 30% sur le premier trimestre tout en espérant l'équilibre pour le courant de l'année.latribune.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :