Moral en berne pour Oracle

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'Oracle ne partage pas l'enthousiasme des économistes qui estiment que l'économie américaine a d'ores et déjà engagé son redressement. Lors de la présentation de ses résultats pour le 3ème trimestre (clos fin février) de son exercice, le fabricant américain de logiciels a jugé par la voix de son directeur financier Jeff Henley que "les investissements dans la technologie sont à la traîne alors que l'économie américaine en général semble retrouver le chemin de la reprise". Jeff Henley ajoute d'ailleurs que selon lui "certaines industries comme les télécommunications, les services financiers et la production dans les hautes technologies continuent d'être en difficulté". "Les grands clients n'ont tout simplement pas d'appétit pour les gros contrats", poursuit-il.Dans ce paysage plutôt gris, Oracle a annoncé une baisse de 12,8% de son bénéfice net au troisième trimestre (clos fin février) de son exercice 2002, à 508 millions d'euros, par rapport à la même période de l'exercice précédent. Soit un résultat par action de 9 cents, contre 10 cents sur les trois mois correspondant de l'an dernier. Durant ce troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Oracle a reculé de 16,6% à 2,2 milliards de dollars avec une chute très prononcée des revenus des licences (-30% à 789,5 millions de dollars). Les ventes de services résistent mieux avec un recul limité à 7%. Dans une téléconférence, les dirigeants d'Oracle ont reconnu que les "perspectives continuent à être floues". Un flou qui les incite à modérer leurs prévisions pour le quatrième trimestre de l'exercice : le résultat par action devrait reculer de 1 et 2 cents par rapport aux 15 cents du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Lors de prévisions antérieures, Oracle avait indiqué attendre un bénéfice par action supérieur de 1 à 2 cents à celui du quatrième trimestre de l'exercice 2001.Sur le Nasdaq, l'action Oracle cotait en baisse de 4,17%, à 12,88 dollars à 12h vendredi, au lendemain de la publication de ces résultats.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.