Alcatel Optronics va supprimer 25% de ses effectifs

Les salariés d'Alcatel Optronics, l'activité optique d'Alcatel, avaient raison de s'inquiéter de leur sort ces dernières semaines. Mercredi matin, la direction a annoncé d'ici la fin de l'année la suppression de 25% des effectifs, une mesure qui affectera 455 postes sur les 1.805 salariés de la branche recensés fin mars. Afin de supporter ce plan de restructuration, Alcatel Optronics passera une charge de 60 millions d'euros dans ses comptes du deuxième trimestre. En France, le groupe arrêtera son activité composants optiques basée à Lannion dans les Côtes d'Armor, et transférera la division optronique actuellement logée dans l'usine d'Illkirch dans le Bas-Rhin à Nozay dans l'Essone. Alcatel Optronics a déjà recours à des mesures de chômage partiel sur ces sites: ainsi, à Lannion, les employés ne travaillent pas deux semaines sur quatre selon les syndicats. Les suppressions de postes affecteront également les Etats-Unis, le Canada et les Pays-Bas, a précisé le groupe dans un communiqué. L'an dernier déjà, le groupe avait réduit ses effectifs de quelques centaines de postes. Il faut dire qu'Alcatel Optronics subit de plein fouet la baisse des investissements des opérateurs télécoms dans les réseaux optiques. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires a chuté de 50% par rapport au quatrième trimestre 2001 à 35,1 millions d'euro, portant la baisse à 78% sur un an. La perte opérationnelle s'est élevée à 43 millions d'euros. Pour le trimestre en cours, les ventes devraient être en retrait de 30% par rapport à la période janvier-mars selon les dernières prévisions émises par l'entreprise qui prévoit également une baisse de 50 à 70% du chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'exercice.A Paris, l'action reflet Alcatel Optronics s'est effondrée de 14,54% à 3,35 euros à la clôture. Elle est en baisse de 49% depuis le début de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.